mardi 31 mars 2015

Jamie Dornan parle de The Fall lors d'un chat avec Los Angeles Time - Vidéo + traduction


Merci de me créditer si vous reprenez cette traduction ( partiellement ou complétement)

Il évoque une réplique de The Fall que Gillian utilise pour parler de Paul Spector dans la 1ère saison "Le diable dans tous les détails" .

La journaliste veut lui faire lire les noms de tous ceux qui lui ont posé des questions sur Twitter et Jamie est prêt à le faire et lui dit "Merci pour les questions". Il précise qu'il ne reviendra pas sur Twitter.

Il décrit son personnage de Paul Spector: "C'est un monstre qui a été marqué par les événements qui m'ont touché quand il était jeune et qui explique son comportement" . "Il est incapable d'aimer" selon le scénarite de la série mais pour Jamie il aime sincèrement sa fille. Il est certes un meurtrier mais il a tenté de montrer qu'il était le meilleur mari et père possible dans la série.

Il parle ensuite de la saison 2 où on en apprend plus sur son passé et son enfance terrible. Il savait le passé de son personnage mais ne pouvait pas en parler avec les autres

Alan, le créateur de la série voulait 12 épisodes pour la saison 1 mais n'en a eu que 5 donc il a dû faire ce qu'il pouvait tout en laissant l'opportunité d'une autre saison. Si la saison 1 s'était terminé de cette façon il aurait été frustré..

Il apprend que Madonna regarde la série et dit en plaisantant qu'il va pouvoir l'ajouter à son CV. Il parle donc du fait qu'il est heureux que des personnes qu'il admire puisse aimer la série

Paul Spector est un personnage qui a une confiance incroyable en lui , qui se croit invincible et il ne voulait pas se faire arrêter. Il est tellement arrogant que Jamie pense qu'il va trouver un moyen de s'en sortir.

Ils parlent ensuite de la scène finale de la saison 2 quand Stella le prend dans ses bras alors qu'il s'est fait tirer dessus. Le créateur est devenu producteur sur la 2ème saison et donc il avait confiance en ses acteurs et les a laissés jouer cette scène comme ils le sentaient. Jamie voulait qu'il soit en paix avec lui même face à cette douleur. Il est fasciné par Stella et d'une certaines façon et de manière bizarre il est amoureux d'elle. Mais Il n'a pas tourné de fin alternative où il embrasse Stella.

Il parle de son travail avec Gillian Anderson sur cette saison car dans la saison 1 ils n'ont pas travaillé ensemble et ça le fait rire de voir des gens lui demander de lui parler de ça à l'issue de la 1ère saison. Il a vraiment adoré avoir cette scène de 20 mn avec elle avec des dialogues super bien écrits. Ils n'ont d'ailleurs fait qu'une prise de cette scène mais en 8 fois pour avoir différents angles de vues. L'équipe devait rester immobile pendant plus de 20 minutes.

Il parle des scènes dans le métro londonien et avoue qu'il aime suivre une femme dans le métro et a peur d'être arrêté pour ça. Il se demandait tout le temps pourquoi il faisait ça mais c'était pour se mettre dans la peau de son personnage. Il n'est pas fier de lui.

Il s'est beaucoup marré sur le plateau et 90% de l'équipe est Irlandaise donc il ne pouvait pas rester dans la peau de ce personnage si diabolique autant de temps.

Il parle de ses recherches pour la saison 1 . Il a lu des livres et a vu des points communs sur les tueurs en série comme la cruauté envers les animaux ou des tendances incendiaires mais pour la 2ème saison ce ne fut plus le cas.

Il parle ensuite de sa relation avec Kitty qui est tordue. Il a besoin d'elle et de sa coopération. Il l'utilise car elle est amoureuse de lui. Ce n'a pas été facile de tourner ce genre de scènes même s'il y a d'autres scènes qui l'ont aussi gêné dans la série. L'actrice n'a pas 15 ans mais plus de 20 ans. Ils se connaissent et se font confiance donc ça aide mais il n'aurait pas pu tourner avec une actrice de 15 ans.

Il parle ensuite des scènes où il attache les femmes. Il a besoin de rire avant de tourner la scène et une seconde avant il se met dans l'état d'esprit. Le plus dur pour lui a été dans la saison 1 où il fait prendre un bain à une femme qu'il a tuée. Il devait prendre un avion après ( de Belfast à Londres) et donc il portait ce corps et il a dû mettre du vernis sur ses ongles et c'était très bizarre. Et quand il a vu le montage facile il s'est dit que c'était un truc difficile à regarder.

Il parle du fait qu'il est devenu papa entre la 1ère et 2ème saison et Alan avait peur que ça ne le rende plus doux mais il a réussi à continuer de dégager cette menace

Il est ensuite temps de répondre aux questions de fan:

- La relation entre Stella et Paul: il la respecte et elle l'intrigue. Lors du coup de téléphone de la saison 1 il lui dit qu'ils se ressemblent. Stella est fascinée par lui. Ils se comprennent.

- Le fait de jouer un psychopathe : Il n'est pas comme Christian Grey. Ils sont tous les deux brisés mais il n'y a pas de points communs. Jouer un psychopath fait remonter des choses négatives en vous car vous puisez dans les pertes que vous avez vécues pour jouer le rôle. Grâce à Paul Spector, il peut plus facilement jouer la mélancolie qu'avant.

- Jouer dans une comédie : il en meure d'envie mais est heureux de pouvoir faire les rôles qu'il va faire. En tant qu'acteur on veut pousser ses limites et faire des choses diverses et variées.

- La scène la plus dure à tourner: quand il doit dire au revoir à sa fille car l'actrice est adorable et ça lui brise le coeur. Mais en fait toutes les scènes avec des enfants , depuis qu'il est devenu père, sont dures.

- Doit il faire attention à ce qu'il dit sur ce personnage et la façon dont il en parle: oui car c'est un féministe dans l'âme. Il comprend que les gens aient des soucis avec la série.

- Les réactions qu'il reçoit vis à vis de la série : les gens aiment la série et les gens s'attendent à ce qu'il soit un mec flippant. Le fait de voir un côté humain quand il est père permet de le comprendre un peu.

- Ses points communs avec Paul : Il espère en avoir aucun. La barbe en fait :p  Il serait inquier si c'était le cas.

- Le meilleur et le pire aspect de ce rôle : le pire c'est de traiter les femmes comme il le fait. Mais aussi le fait de devoir courir. Pour la 1ère saison il était en forme car il courait beaucoup lui même mais sur la 2ème il était à bout de souffle et ne pouvait plus enchaîner les prises. Il a doré dans la saison 1 devoir grimper sur les échafaudages.

Le tournage de la saison 3 débutera juste avant Noël. L'équipe a vu Fifty Shades of Grey mais pas tous car ils ne veulent pas le voir tout nu mais ils le soutiennent. Il ne sait pas si la mère de Dakota l'a vu.

Concours #2 Salon du Livre : Un peu de mystère avec les Editions Lumen - Les Résultats

Et c'est parti pour le 2ème concours flash spécial Salon du Livre


Vous pouvez tenter de remporter deux lots :

Lot 1 : Un poster, un marque page et un extrait du roman "Le Secret de l'Inventeur"

Lot 2 : Un extrait de "The Book of Ivy" et un badge "Gardiens des Cités perdues"


Vous l'aurez donc compris il y aura cette fois ci 2 gagnants :) Pour participer rien de plus simple:

Bravo aux gagnants :

Le lot 1 est remporté par Val Lérie
Le lot 2 est remporté par @ACecilia

J'attends vos coordonnées par MP pour vous envoyer les lots


1) Sur Twitter : il vous suffit de suivre mon compte TheLovelyTeach et de poster le message suivant:

Je participe au concours Un peu de Mystère avec les Editions Lumen et @TheLovelyTeach pour remporter un lot @LumenEditions


2) Sur Facebook:  il vous suffit de liker ma page The Lovely Teacher Addictions
et de poster un message pour valider votre participation. Vous pouvez partager le concours sur vos pages si vous le souhaitez. 


Ce concours flash aura lieu du vendredi 27 mars au mardi 31 mars à 10h. Les gagnants seront tirés au sort via Random.org et je vous demanderais votre adresse personnelle en MP . Les lots vous seront envoyés par La Poste . 

Bonne chance à tous ;)

Ma Ptite Interview avec Cécile Chomin, auteur de Hot Love Challenge et Hot Love Disaster

Tout d'abord je tenais à dire un grand merci à Cécile Chomin qui a accepté de se prêter au jeu de mes questions réponses. J'ai eu la chance de rencontrer cette auteur au salon du Livre et Cécile est gentille, sympa et très souriante. Je vous laisse donc découvrir cette jeune femme qui nous a bien fait rire avec ses 2 romans.

Bonjour Cécile, on vous demande toujours de débuter vos interviews par une présentation. Pour changer un peu, on va vous présenter grâce à un portrait chinois si vous le voulez bien

Si j'étais un film je serai "Le Cercle des poètes disparus" (mais j'avoue avoir hésité avec "Dirty Dancing", rien à voir me direz vous ? ;-))

Si j'étais un livre je serai Cyrano de Bergerac sous la magnifique plume d'Edmond de Rostan

Si j'étais une héroïne je serai Scarlett O'Hara. Ca a toujours été ma chouchoute, quand tout va mal, j'ai l'impression d'avoir de la terre rouge dans les mains et dire "Demain est un autre jour, je reconstruirais Tara"

Si j'étais une couleur je serai le rouge !

Si j'étais une danse je serai le lindy hop (ah ah, cherchez des vidéos pour voir :-), je le danse depuis plus de 10 ans avec mon mari)

Je vous mets une vidéo ci dessous ;) 


Si j'étais une fleur je serai une tulipe, (ma fleur préférée et j'ai la prétention de me dire que c'est gracieux mais solide)

Si je ne devais citer qu'un seul adjectif pour me décrire ce serait : déterminée...

Comment vous êtes vous lancée dans l'écriture ?

Je me suis mise un été à écrire, j'avais déjà écrit plein de petits trucs avant mais plus sous forme de journal intime que de romance. Et puis à l' été 2013, j'avais beaucoup de choses à gérer, notamment l'enterrement de vie de jeune fille et le mariage d'une de mes meilleurs amies, l'écriture est devenue un exutoire qui me permettait d'avoir un moment à moi. Ca m'est venu tout seul, j'étais avec mon ordi portable et je me suis mise à imaginer Lydia... J'ai eu l'idée de base dans ma tête et tout prenait forme doucement. Je ne savais pas encore moi-même le dénouement, c'est venu au fur et à mesure que les personnages prenaient "vie" en écrivant. 

Cécile Chomin est il votre vrai nom ou un pseudonyme?

Cécile Chomin est un pseudo. Cécile est mon deuxième prénom que je n'ai jamais utilisé et Chomin, un peu au hasard avec un genre de mélange de prénom et nom.

Vous êtes professeur, comment gérez vous votre image publique et votre vie professionnelle? Vos élèves connaissent ils la vie cachée de leur professeur?

Oui je suis professeur de commerce en lycée pro. Je ne gère pas le mélange de mon image publique avec ma vie privée justement. C'est pour ça que j'ai absolument souhaité prendre un pseudo. Mes élèves passent leur temps à "googeliser" des noms pour savoir s'il n'y aurait pas des photos ou des infos sur leurs professeurs.
Je suis assez proche d'eux, ils ont tous mon numéro de portable, car c'est plus pratique quand ils sont en stage ou quand ils ont un rapport pro à rendre, ils participent à des évènements avec moi à l'extérieur mais je les vouvoie, ils me vouvoient et le respect reste entier. Je n'ai pas envie qu'ils découvrent cet autre aspect de ma personne. Ca me permet de "segmenter" un peu ma vie et de ne pas tout mélanger. Quand je suis devant eux, c'est uniquement leur prof de vente qui parle !

Quelle est la scène qui vous a posé le plus de souci à écrire dans Hot Love Challenge et Hot Love Disaster?

 La scène qui m'a le plus posé problème à écrire... je ne sais pas trop. C'est pas que je ne galère pas mais c'est que quand je me lance la scène est dans ma tête et finalement, ce qui me surprend ce n'est pas la difficulté à l'écrire mais le temps que ça prend. Je vais vite dans ma tête mais au bout d'un moment mes bras ne suivent plus, j'ai mal au coude de trop écrire et la scène a plusieurs pages mais n'a pas avancé aussi vite que mes pensées... je sais pas si je m'exprime bien mais je vous jure que c'est frustrant ! Je rêve d'un logiciel qui lise mes pensées, j'écrirais un livre par semaine je vous promets ;-) ( il faut se lancer dans la création de ce logiciel je suis sûre que nous aurions un grand succès lol)
Mais en gros dans HLC c'est la descente en voiture qui a été le plus embêtant pour retranscrire de manière rapide un voyage que je voulais long et épuisant nerveusement pour Lydia tout en amenant un potentiel érotique grandissant.
Pour HLD c'est la scène de retour de François quand il est blessé. J'ai longtemps hésité à détailler plus la partie "flic" et risque de son métier, pour finalement me dire que le mieux était de le voir à travers les yeux de Maïa et donc son angoisse. Et puis ça ajoute au côté mystérieux de François.. :)

Vous préférez écrire les scènes de sexe ou de joutes verbales?
Je préfère les scènes de joute verbale !!! Grave ! Je trouve qu'il y a encore plus de potentiel érotique dans la façon dont Lydia et Julien se provoquent que dans l'acte lui-même. D'ailleurs Lydia et Julien ont peu ou pas de scène sexuelle décrite. Alors que pour Maïa et François, j'ai eu envie d'en mettre plus. Je ne voulais pas m'imposer un style, j'ai donc laissé l'écriture décider d'elle même et quand j'ai eu envie d'en dire plus, je l'ai décrit.

La Teigne , personnage de fiction ou inspiré de faits réels?

Ah ma Teigne ! Toute personne qui a un chat ou qui a croisé un chat a une Teigne en sommeil à côté ! J'ai ma Teigne bien sûr ! Un adorable siamois gros comme un petit dindon. C'est un amour, elle est d'une patience hors du commun avec mes filles, elle est câline, adore quand on a des invités, me parle régulièrement (oui seul les propriétaires d'animaux peuvent comprendre) ( Tout à fait , il ne manque que la parole à nos animaux ;) . Elle a juste un léger défaut : c'est mon mari qu'elle déteste... il faut dire que c'est une guerre ouverte entre eux : elle lui crache dessus en passant, il l'aspire avec l'aspirateur, elle pisse dans ses chaussures... ne le dites pas mais je crois qu'en fait : ils s'adorent ! Ils sont inséparables aussi mais ne le reconnaitront jamais ! 

Comment choisissez vous les citations qui débutent chaque chapitre?

 Les citations ! Ah j'espère qu'elles vous plaisent ?  ( Oh oui j'adore car elle donne l'état d'esprit du chapitre à venir) C'était mon moment préféré, ma petite madeleine à moi ! Pour certaines je les connaissait déjà et elles m'ont inspiré le chapitre, pour d'autres j'ai farfouillé sur Internet jusqu'à avoir le déclic. Mais je les ai toujours trouvées avant que le chapitre commence... et non l'inverse. On peut presque dire que c'est elles qui m'ont inspiré le livre 2 !

De quels personnages vous sentez vous le plus proche ?
Honnêtement : quasiment tous ! Je ne suis ni Lydia , ni Maïa. Par contre chacune à un petit bout de moi. Je suis particulièrement incapable de me rappeler d'un foutu prénom comme Maïa, j'ai eu l'évidence sous les yeux avant de me rendre compte que je l'aimais comme Lydia... Mais Angie m'est chère aussi, l'image qu'elle véhicule, différente de ce qu'elle est au fond d'elle me parle également. Je suis proche d'eux car quand ce n'est pas issu de moi, c'est issu d'un vécu ou de caractères mélangés d'amis. Le relation de Lydia et Maïa est très similaire à la relation que j'ai avec une de mes meilleures amies qui habite Paris et avec qui j'ai des échanges SMS identiques à ceux du livre.

La question que se pose les lecteurs, quand pourrons nous lire le tome 3 ? Et sur quel personnage se focalisera t-il? L'épilogue est t-il un indice?

Le Tome 3 ! Vous tombez à pic... je viens d'avoir l'avis de mon éditrice qui vient de le finir ... je peux donc dire de manière officielle qu'il sortira, mais je n'ai malheureusement pas de date à vous donner... promis, dès que je sais, je communique dessus ! ( Yeahhh , j'ai vraiment hâte d'en savoir plus)  Surtout que c'est mon chouchou à moi, j'ai donc hâte d'avoir l'avis des lectrices/lecteurs !
L'épilogue est un indice... nous irons bien tous en vacances... mais en République Dominicaine que je connais pour y avoir mon frère !
Toute la bande part donc ... 
Avez-vous remarqué ? HLC c'est Lydia qui parle, HLD c'est Maïa et Francois... et bien le 3... ce sera un peu tout le monde ! N'avez vous pas envie de savoir ce que chacun ressent vraiment, qui est qui, comment Sophia vit son après-mariage, comment Damien est en réalité... ? Et puis Ludovic (le copain flic de François) m'a donné envie d'en dire un peu plus sur lui aussi... entre autres ! ( C'est une super idée, j'aime quand on a des nouvelles des personnages qu'on a pu rencontrer au fil des tomes)
Donc les mêmes, plus des nouveaux et dans mon style préféré : un genre de huit clos dans un club de vacances ! Je peux vous dire une chose, moi en tout cas, j'ai beaucoup ris ;-)))  ( Et je suis sure que nous aussi nous allons beaucoup rire)

 Y- a t-il des scènes que vous avez retité de Hot Love Challenge ou Hot Love Disaster et si oui pourquoi?

Aucune scène retirée de HLC ni de HLD. 

Vos romans sont ils un peu autobiographique ou vos personnages sont ils tout simplement une pure fiction?

 Bien sûr qu'il y a de l'autobiographie, comme je le disais dans le relationnel Lydia/Maïa, dans la fameuse scène d'embauche de Lydia par Julien, c'est un entretien d'embauche que j'ai vécu mais le potentiel érotique en moins, dans le récit des conneries qui leur arrivent... mais aucun personnage n'est tiré de quelqu'un en particulier. Chacun raconte une partie de l'histoire d'un de mes amis. J'ai la chance d'être bien entourée, de vrais amis, pleins de conneries eux aussi, quand Lydia bourrée se "faxe" dans le lit de Julien, c'est une de mes proches amies qui utilise cette expression. Les quiproquos et les mésaventures sont pour certains tirées d'anecdotes sorties de leur contexte mais qui ont beaucoup fait rire mes amis après leur lecture. Le pire c'est le 3, il y a une scène ou je me suis dit "personne ne le croira" et portant celle là, elle est bien réelle justement ! Mais ça, je vous en parlerai plus tard si vous en avez envie... ( C'est bien noté, et je vous le demanderez à la sortie du 3ème tome )

Je vous remercie pour toutes ces réponses qui m'ont bien fait rire notamment celle avec votre Teigne et votre mari ;)

Au Salon du Livre , nous avons été quelques chanceuses à recevoir ce goodies de la part de Cécile et j'adore ;)



Si vous n'avez pas encore lu Hot Love Challenge et Hot Love Disaster, vous pouvez retrouver mes chroniques ICI et ICI

Pour commander les livres, cliquez ci dessous  et vous pouvez d'ores et déjà pré commandé la version papier de Hot Love Challenge qui sortira le 3 juin


Nouveau Shooting de Jamie Dornan pour le LA Times















Crédit Photo

Découvrez en exclusivité la couverture et le synopsis d'Appealed, le 3ème tome de la The Legal Briefs Series d'Emma Chase

Merci à Nina Bocci et Emma Chase pour cette couverture et ce synopsis exclusifs du 3ème tome de la saga Legal Brief Series. Dès que j'ai une date de sortie, je vous la communiquerais;) 

D'ailleurs , une petite surprise vous attends dans quelques semaines avec un super concours à venir ;)

Quand Brent Mason regarde Kennedy Randolph, il ne voit pas la douce fille maladroite qui a grandit à côté de chez lui/ Il voit une femme incroyable et sûre d'elle…qui veut broyer les parties les plus intimes - et le plus importantes- de son anatomie sous les talons de ses Christian Louboutins.

Brent n'a jamais laissé la perte de sa jambe ,lors d'un accident pendant son enfant, affecter sa capacité à mener une vie bien remplie. Il se mets des défis élevés et il les atteints.

Et à présent il a des vues sur Kennedy.
**
Quand Kennedy regarde Brent Mason, elle ne voit que l'adolescent égoiste , à la plastique des mannequins de chez Abercrombie & Fitch qui l'a humiliée au lycée pour se joindre aux groupes des élèves populaires . Un groupe qui a fait de ses années lycée un enfer.

Elle n'est plus une paria folle amoureuse.. Elle est procureur avec des grandes victoires derrière elle Brent est l'avocat face à elle sur sa nouvelle affaire et elle pense qu'il est temps de lui faire vivre à son tour un enfer.


Mais les choses ne vont pas se dérouler exactement de cette manière.

Car chaque échange enflammée qu'elle a avec lui la fiat s'interroger sur le fait qu'il soit aussi passionné au lit qu'il ne l'est devant un tribunal. Chaque argument, chaque objection ne sert qu'à la lui faire désirer encore plus. A la fin, Brent et Kennedy peuvent peut être se retrouver dans l'amour... ou dans le  mépris du tribunal


APPEALED est une romance sexy , pleine d'humour qui parle des coups de foudres , des secondes chances et du verdict final du coeur


Merci de me créditer si vous reprenez ce synopsis traduit par mes soins

Nouvelles Stills d'Insurgent









Source

lundi 30 mars 2015

Le Liebster Award ou comment en savoir plus sur moi

J'ai été nominée par l'auteur du blog  Lire ou Dormir il faut choisir pour participer au ‪#‎Liebster_Award. Le principe est fun donc c'est parti pour relever ce challenge !



Les règles veulent que je commence par raconter 11 anecdotes sur moi. Vous êtes prêtes ? Voici tous mes secrets :p

1) Alors je suis une véritable geek et vivre sans être accrochée à mon portable, mon ordi ou ma tablette c'est juste pas possible ! Quand je suis partie avec une amie à Berlin, j'ai vécu 3 jours sans WIFI et c'était juste l'horreur.



2) J'ai découvert le monde des bloggeurs et des forums en mars 2009 après avoir lu la saga Twilight et avoir eu un besoin incroyable de parler de mon ressenti sur les livres. J'ai commencé par être simple membre du Rpattz Club puis je suis devenue traductrice et j'ai fini par reprendre les rênes du Rpattz Club.

3) Je suis professeur d'anglais à la ville et j'ai eu envie de le devenir depuis que j'ai 13 ans car j'ai eu une super prof qui m'a transmis son amour de l'anglais.


4) Je suis une accro au chocolat et mes copines peuvent en témoigner j'adore le chocolat sous toutes ses formes . Petit bémol pour le chocolat noir qui est trop amer à mon goût.

5) Je suis fan des Converses et j'en ai plusieurs paires de couleurs différentes selon mes humeurs : des roses, des vertes , des grises, des blanches, des noirs en cuir pour l'automne et celle avec le drapeau anglais dessus



6) Je suis une grande timide quand je ne connais pas les personnes et je l'ai été aussi quand j'étais élève et pourtant j'ai choisi un métier où je m'adresse à un public ( bon il faut dire que face aux élèves je suis tout à fait à l'aise et que je dis et fais plein de bêtises) mais je m'aperçois que je suis de moins en moins timide dès que je me sens à l'aise ;)

7) Je ne bois jamais de café car je déteste ça par contre je suis accro des chocolats chauds avec des petits marshmallow dessus ( ah les anglais sont top à ce niveau là) et au thé .



8) J'ai vécu mon premier salon du livre cette année à Paris et ce fut une super expérience car j'y ai rencontré des gens formidables, accueillants et j'ai passé un week end génial avec des copines bloggueuses

9) Je suis allergique à pas mal de petits trucs donc j'ai souvent des réactions assez importantes. Une piqure de moustique et je gonfle comme pas possible. Une conjonctivite et je la fais puissance mille. Je ne peux pas manger de lapin sans avoir une panoplie de boutons de la tête au pied ! Heureusement que je ne fais pas des réactions allergiques à certains élèves :)



10) Je suis bêta reader : c'est à dire que je lis et corrige les fautes de copines qui écrivent . C'est un plaisir de le faire et de discuter avec elles de personnages , d'intrigue etc...;

11) Je suis présidente des BT , les bad teach . Mais qu'est ce que c'est me direz vous ? Avec mes collègues de langues avec qui on s'entend très bien , on s'est trouvé ce surnom car en 3ème on doit valider le niveau d'anglais ( dit niveau A2) et une année c'est moi qui ait validé le moins d'élèves et depuis on est resté les BT car Bad Teach un jour, Bad Teach toujours . Et oui on s'amuse comme on peut dans l'Education Nationale .



Je dois aussi répondre aux questions qui m'ont été posées par   Lire ou Dormir il faut choisir

1. A quel âge avez vous commencé à devenir une book addict ?

J'ai toujours , dans mes souvenirs, eu un livre dans les mains dès ma plus tendre enfance. Avec la fac, j'ai lu des tas de livres en anglais et donc je peux dire que j'ai commencé à me lancer des défis Goodreads il y a 3 ans ( et en général , je lis 90 livres par an)

2. Qu'est-ce qui vous insupporte dans un livre ou dans un personnage ?

Ce qui m'insupporte le plus c'est la vulgarité . Je ne vois pas l'intérêt d'avoir des personnages qui ne s'expriment que de cette façon. Je déteste aussi chez les personnages féminins les cruches ou celles qui se demandent à chaque page pourquoi le héros super beau intelligent, riche et fort est en couple avec elle ! Grrr

3. Quel est votre plus beau souvenir ?

Mon plus beau souvenir? J'en ai deux en fait . Le premier c'est quand j'ai " pu rencontrer" en vrai Robert Pattinson dont je suis fan lors du fan event Breaking Dawn qui a eu lieu à Paris le 23 octobre 2011. L'avoir à un mètre de moi pendant le Q&A était tellement super que j'en tremblais!
Mon deuxième super souvenir date de cet été quand j'ai réalisé mon rêve en passant 10 jours à New York avec 3 copines! Je me suis sentie comme une gosse émerveillée à chaque coin de rue!

4. Si vous ne pouviez sauver que 3 livres, lesquels ? Genre tous les autres vont disparaître ! (oui je suis cruelle)

Orgueils et Préjugés de Jane Austen ( je lis tous ce qui se rapporte à Jane Austen et j'adore ses histoires mais celle d'Elizabeth Bennet et de Mr Darcy en particulier) , Loin de tout de JA Redmerski (il a été un de mes livres coup de coeur de la fin 2013)  et Bridget Jones (car j'aime les livres qui me font rire).

5. A quelle héroïne (ou pas) de roman vous êtes vous le plus identifiée ?

Un des derniers livres que j'ai lu fut Un Homme Idéal (en mieux) d'Angela Morelli et son héroine Emilie est professeur. Je pense que c'est pour ça que je m'identifie à elle mais aussi car elle papote de manière fun avec ses copines et j'attends mon Samuel :p

6. String ou culotte ? lol

Euh.... culotte. Avoir un bout de ficelle entre les fesses n'a rien de sexy pour moi ! Non merci !

7. Une île déserte, quel personnage serait votre binôme idéal pour survivre ? ou au moins passer le temps.

Macgyver car il réussirait à nous construire un bateau de sable ou en radeau en feuille de palmier ! Avec lui on ne resterait pas longtemps échoués sur cette île.

8. Où avez vous voyagé ?

J'ai été plusieurs fois à Londres , à Oxford et Rochester en Angleterre. Je suis allée à Dublin ( une ville très sympa) , à Florence (il faisait chaud et on en a monté des escaliers lol) , à Ibiza chez ma copine , à Berlin et à New York.

9. Quelle est votre fête préférée ?

Noël car j'adore l'esprit et l'ambiance qui règnent pendant cette période. J'adore aussi chercher les cadeaux qui feront plaisir à mes amies et ma famille.

10. Quel livre voudriez vous absolument voir en film ? et pourquoi pas jouer dedans :)

Je veux absolument voir Loin de Tout adapter au ciné. J'ai tellement été emportée par ce road trip

11. Pensez vous qu'à force de lire, on en demande trop aux mecs ?

Il ne faut pas se leurrer le prince charmant n'existe pas et j'aime le fait que dans les romances actuelles , l'homme n'est pas parfait et a des failles. Mais oui je crois qu'on en demande trop aux mecs ! Après tout un homme reste un homme :(


Maintenant je dois choisir les 11 blogs que j'invite à participer au Liebster Award... et les voici donc:



Et voici les 11 questions auxquelles vous allez répondre :

1) Quel héros et/ou héroine vous a t-il/elle le plus énervé?
2) Quel livre lisez vous actuellement?
3) Qu'est ce qui vous transporte dans un livre?
4) Si vous deviez aller boire un verre ( oui je sais c'est beau de rêver) avec un héros ce serait qui?
5) Vous pouvez partir en road avec le mec de vos rêves ? Où partiriez vous et avec qui?
6) Quel livre n'avez vous pas pu finir et pourquoi?
7) Quel est l'auteur dont vous avez lu tous les livres ( ou presque)?
8) Quelles villes avez vous visité et celles que vous rêveriez de visiter?
9) Thé ou café?
10) Vous êtes plus bord de mer, montagne , ville ou campagne?
11) Vous partez à la plage? Qu'emmenez vous dans votre sac?

Découvrez l'histoire inhabituelle de David et Evie dans Rock de Kylie Scott

Après une nuit bien arrosée à Las Vegas pour ses vingt et un ans, Evelyn se réveille avec un terrible mal de tête et un bel inconnu à côté d’elle, sans aucun souvenir de la veille. Lorsqu’elle se rend compte qu’elle a une bague au doigt et le prénom David tatoué sur la fesse, elle ne tarde pas à comprendre qu’ils se sont mariés durant la nuit… Et elle n’est pas au bout de ses surprises en découvrant des hordes de paparazzis devant chez elle : David est en fait le guitariste de Stage Dive. Mais peut-elle vraiment envisager une relation avec une rock star ?

Date de sortie : 25 février 2012
Editeur: Collection &moi


Mon avis : J'ai passé un super bon moment avec cette histoire bien sympathique. J'ai lu le livre d'une traite et j'avais hâte de savoir qu'elle était le dénouement final. Alors oui , on a une histoire "déjà" vu avec les rebondissements auxquels on s'attend mais j'ai aimé le style direct et simple de l'auteur. Ses personnages ont un caractère humain et peuvent permettre au lecteur de s'identifier à eux. On a une jolie romance qui nous fait passer par différentes émotions : l'étonnement , l'incompréhension, la colère, la déception et le bonheur. 

On découvre donc Evie Thomas qui se réveille sur le carrelage d'une salle de bain de Las Vegas après une nuit vraisemblablement trop arrosée et qui ne lui a laissé aucun souvenir. Pourtant, très vite, elle va s'apercevoir qu'elle n'est pas seule et qu'elle a à présent un mari. Oui un mari qu'elle a épousé dans une chapelle avec Elvis mais dont elle ne se souvient pas. Ce que j'ai aimé dans ce personnage c'est qu'elle n'est pas superficielle et qu'elle se fiche complètement de ce nouveau monde qui s'offre à elle. Elle ne veut rien de David Ferris, son mari et célèbre guitariste des Stage Dive un groupe qui connaît un énorme succès. Elle est vite confrontée aux aléas de la célébrité et l'auteur Kylie Scott nous dépeint un monde fait de strass et de paillettes qui ne donne vraiment pas envie. Les stéréotypes s'enchaînent et on a donc les paparazzis qui vont mettre la vie d'Evie sans dessus dessous, des avocats odieux prêts à tout pour défendre leur client, un membre du groupe , Jimmy qui n'est autre que le frère de David, qui vit toujours sous l'emprise de substances illicites et des groupies qui ne vivent que pour leur idole. 

Ce que j'ai aimé chez Evie c'est que c'est un personnage à la fois fort et fragile. Fort car elle tient tête à David et aux personnes qui l'entourent. Elle n'est pas du tout dans son monde et ne comprend pas les gestes et actes de ces personnes pourries par le fric. Forte aussi car elle tient tête à ses parents qui auraient souhaité qu'elle suive une autre voie . Mais bien entendu , Evie a ses failles et elle est à fleur de peau. Même si elle ne croit pas à cette histoire, elle laisse une chance à David et est prise à son propre piège vers la fin du roman. 

David Ferris a beau être un rockeur il n'en a que le nom car tout au long de ce roman , il n'a jamais une attitude qui prouve qu'il est épanoui dans ce monde de la célébrité.Lui aussi à ses forces et ses faiblesses.  Il succombe au charme d'Evie car elle est la réalité des choses, elle est vraie , sincère et le pousse à devenir meilleur. J'ai bien aimé le voir interagir avec les membres de son groupe. Son attitude vis à vis de son frère est très étonnante mais une fois qu'on en connaît la cause , on le comprend. J'ai adoré Mal alias Malcom qui prend tout de suite sous son aile Evie à qui il donne le délicieux surnom de "petite mariée". Il est vraiment adorable et lui aussi , malgré ses petites disputes avec David est une personne sur qui on peut compter. J'ai aussi apprécié l'évolution du personnage de David jusqu'au twist ( je m'attendais à un truc mais pas à cette révélation) et au fil du roman , il se retrouve enfin. 

Les personnages secondaires ne sont pas en reste et j'aime beaucoup Lauren , la meilleure amie d'Evie qui n'a pas sa langue dans sa poche et qui trouve toujours à nous faire rire même dans des situations difficiles et douloureuses. Nathan le frère d'Evie a aussi son rôle à jouer dans cette histoire et sera aussi d'une aide précieuse. Vous allez adorer détester Martha, l'assistante de David . Je n'en dirais pas plus mais elle est agaçante !  Tyler et Pam que l'on découvrira à Monterey dans la maison de la plage sont aussi très attachants et une preuve de normalité dans cette vie de rock star. 

Les scènes de sexe sont très bien écrites et dégagent beaucoup de sensualités. J'ai beaucoup aimé les lire  même si je dois avouer que comme dans d'autres romans, je trouve que l'utilisation de "bite" et "chatte" casse l'ambiance sensuelle que l'auteur était parvenu à instaurer. Pourquoi les auteurs utilisent ils ces mots? Je ne comprends pas mais fort heureusement ils ne sont pas omniprésents car cela m'aurait gâché mon plaisir. 

Bref un roman vraiment très sympa qui nous fait découvrir les Stage Dive mais surtout une belle histoire d'amour. Je pense que vous allez adorer cette saga et j'ai hâte de lire le tome 2 qui se focalisera sur Mal . 

Pour commander le livre, cliquez ci dessous


dimanche 29 mars 2015

Pierre Niney est parfait dans Un Homme Idéal

Mathieu, 25 ans, aspire depuis toujours à devenir un auteur reconnu. Un rêve qui lui semble inaccessible car malgré tous ses efforts, il n’a jamais réussi à être édité. En attendant, il gagne sa vie en travaillant chez son oncle qui dirige une société de déménagement…
Son destin bascule le jour où il tombe par hasard sur le manuscrit d’un vieil homme solitaire qui vient de décéder. Mathieu hésite avant finalement de s’en emparer, et de signer le texte de son nom...
Devenu le nouvel espoir le plus en vue de la littérature française, et alors que l’attente autour de son second roman devient chaque jour plus pressante, Mathieu va plonger dans une spirale mensongère et criminelle pour préserver à tout prix son secret…

Distributeur: Mars Distribution
Date de sortie : 18 mars 2015

Durée : 1h43

Mon avis : J'avais découvert Pierre Niney dans Yves Saint Laurent où j'avais été épatée par son talent et je n'ai pas été déçue par son excellente performance dans Un Homme Idéal. Nous avons un thriller à la française comme je les aime. La tension monte au fur et à mesure et même si on croit avoir un aperçu de la fin au tout début du film, il faudra attendre la toute fin pour avoir les réponses à nos questions.



On découvre donc l'ascension sociale et professionnelle de Matthieu Vasseur. On le découvre aspirant écrivain, vivant dans un endroit peu engageant. Ce sentiment est renforcé par les couleurs grises et l'impression d'un espace restreint. On le sent passionné d'écriture mais il se bute au refus des maisons d'éditions. On découvre donc un homme aigri par la vie qui lutte pour devenir quelqu'un. Il semble vraiment perdu et ne s'épanouit absolument pas dans son métier de déménageur.



Pourtant tout va basculer quand il va tomber sur le journal d'un soldat ayant vécu la guerre d'Algérie. Il tient dans ses mains ce qui va bouleverser sa vie à jamais. Ainsi commence son usurpation d'identité et c'est à partir de ce moment là qu'il va sombrer dans une spirale mensongère. Le premier mensonge laisse vite place à un deuxième puis un troisième et il devra donc se glisser dans la peau de cet auteur à la vie idéale.



J'ai beaucoup aimé la mise en abyme du thème des apparences tout au long du film. Le réalisateur (Yann Gozlan) joue sans cesse sur les miroirs et on peut noter que dans quasiment toutes les scènes, le personnage principal est vu par le spectateur de deux façons : on le voit directement face à nous mais nous avons aussi son image dans un miroir. Pour moi, c'est clairement un moyen de montrer Matthieu Vasseur et l'imposture qu'il représente. Par exemple au début du film quand il répète son discours face à un miroir on à une triple image de Pierre Niney : l'auteur , le jeune homme et l'imposteur.  Ce procédé est utilisé tout au long du film et j'ai trouvé ce jeu des apparences et de la réalité très intéressant.



Que dire de la prestation de Pierre Niney? Elle est tout simplement géniale et on voit cet homme fragile qui est dépassé par les événements mais on voit aussi cet homme méconnaissable , fort et prêt à tout pour que son mensonge reste bien caché. Son jeu est tout en nuances et monte crescendo vers des actes insensés. Le deuxième roman est ce qui lui fera perdre la tête. Comme tout écrivain, il est victime de la page blanche mais je pense qu'il est aussi prisonnier de son manque de confiance. La preuve en est avec "Faux Semblants".



Les personnages "secondaires" ( mais peut on vraiment parler de rôles secondaires? ) ne sont pas en reste. Ana Girardot est épatante dans la peau d'Alice Fursac. Mathieu la découvre lors d'une conférence sur la littérature et le parfum mais ne peut vraiment faire partie de son monde que lorsque lui même devient un auteur à succès. J'ai aimé leur histoire d'amour car même si Matthieu lui ment il l'aime vraiment et son discours lorsque celle ci le met au pied du mur , enfermée dans la salle de bains, en est la preuve.



Stalinas Richer (incarné par Thibaut Vinçon)  est le grain de sable qui va se mettre dans la machine bien rodée de Matthieu. Il est vraiment l'élément perturbateur par excellence et celui à cause de qui tout bascule.  Il en est de même de Marc Barbé ( qui incarne Vincent). Ayant connu Léon Vas, le soldat dont Matthieu a usurpé les souvenirs. Il accélère les événements de manière tragique.



Bref, je ne peux pas vous en dire plus sans vous en dévoiler l'intrigue. Ne passez pas à côté de ce super thriller qui va vous coller des frissons et qui vous fera vivre d'intenses émotions. Ne vous fiez pas aux apparences l homme idéal est un leurre.

Si vous n'avez pas encore vu le film, voici la bande annonce


vendredi 27 mars 2015

Adoptez un flic dans Hot Love Disaster de Cécile Chomin

Hot, comme Fabien – à moins que ce soit Francis ? Impossible de retenir ce fichu prénom ! –  le brun ténébreux, et accessoirement lieutenant de police, que je suis contrainte et forcée de suivre pour trouver l’inspiration pour mon prochain best seller (message à mon éditeur : je te hais). Absolument pas mon genre en temps normal, mais j’avoue que je ne suis pas insensible à son côté bad boy. Lui, par contre, ne peut pas sentir les femmes de caractère : ça promet.

Love, comme la comédie que mon beau flic et moi nous apprêtons à jouer. Car Félix – Florian ? – souffre de la même malédiction que moi, à savoir : une mère atrocement pressée de le caser. Et puisque l’enquête nous oblige à migrer dans le sud familial pile à la période des fêtes, nous avons convenu de nous faire passer pour un couple.

Disaster, parce que la vie, quand c’est compliqué, c’est tellement plus marrant ! Du coup, en plus de tout ça, il se trouve que j’ai parié avec ma meilleure amie Lydia et son mâle attitré que je ne coucherai pas avec Ferdinand – Fabrice ? Je peux le faire, je peux tenir. Enfin... tant qu’il n’enlève pas son tee-shirt.

Date de sortie : 19 mars 2015
Editeur: HQN

Mon avis: J'avais découvert Hot Love Challenge grâce à une amie ( Vous pouvez retrouver ma chronique ICI) et c'est avec un plaisir non dissimulé que je me suis plongée dans Hot Love Disaster. Si vous avez aimé la plume de Cécile Chomin , vous ne serez pas déçus par ce 2ème opus. C'est frais , contemporain, plein d'humour et de jolies joutes verbales comme on les aime Nous retrouvons donc Maia Tournan , la meilleure amie de Lydia . C'est une fille active, qui croque la vie à pleine dents et qui ne prend pas de gants avec les hommes. Ils sont à utilisation unique : on prend , on jette et au revoir merci. Mais derrière cette apparence de femme facile et superficielle se cache une amie exceptionnelle qui va dans ce roman aller de révélations en révélations.

Son éditeur Jules Lioncourt la met au pied du mur : fini de n'en faire qu'à sa tête et de rester confrontée à la page blanche. Elle va écrire un roman policier et pour cela , elle va aller sur adopteunflic.com. Euh non , ce n'est pas cette solution qui va s'imposer à elle mais on n'est pas loin. Elle va devoir suivre à la trace un policier en pleine enquête et c'est donc tout naturellement le frère de Sophia, une amie de Lydia, qu'elle va suivre. Mais voilà quand on a la phobie des noms et qu'on n'est pas capable de se souvenir que le beau jeune homme se nomme François Scharwtz , disons que leur relation démarre mal très mal et qu'elle va faire des étincelles ou des tâches sur les chemises ;)

Le problème de ces deux là c'est qu'ils sont deux caricatures qui cachent leur véritable nature car ils ont été profondément blessés dans leur vie passée. Alors au lieu de s'ouvrir aux autres, on a le flic sûr de lui qui enchaîne les filles pour ne plus s'attacher et donc ne plus souffrir, quitte à être macho, quitte à rouler des mécaniques. Et en face , on a Miss Catastrophe qui enchaîne les bourdes mais qui en même temps est très bornée et n'en fait qu'à sa tête. Leur rencontre sera volcanique et quand il se lance dans la comédie du couple amoureux face à des parents qui veulent à tout prix que leurs enfants trouvent l'Amour avec un A, on a des scènes rocambolesques entre nos deux tourtereaux. Bienvenue dans Tarzan rencontre Jane.

Ce que j'aime dans ce roman , c'est que les personnages ne sont pas parfaits : ils jurent, disent des grossièretés, racontent tout ce qui leur passe par la tête sans aucun filtre, ont des amis qui les poussent dans leur retranchement mais qui sont toujours là quand il faut et leur ouvrent les yeux même s'ils passent avec eux des paris plus que stupides. Bref ceux sont des personnages qui nous parlent et auxquels on peut s'identifier. Ils ne tombent jamais dans la caricature.

Et les animaux , on en parle? Alors que dans Lola de Louisa Méonis, on a le pauvre chat estropié Raspoutine, ici dans Hot Love Disaster , on a La Teigne , de son vrai nom Chataîgne . Mais c'est quoi ce chat ? Il est flippant, fourbe, vicieux et maléfique ! J'ai envie de dire que c'est un personnage à part entière et qu'on adore le voir accomplir ses méfaits les plus fous ! J'hésite encore entre un chat cleptomane ou fétichiste ! En tout cas, on ne s'ennuie pas avec lui.

J'ai aussi aimé avoir des nouvelles de Lydia et Julien qu'on avait quittés heureux. On les retrouve donc et j'ai aimé savoir l'évolution de leur relation. J'aime quand dans les sagas , on a un retour sur les précédents personnages, un peu à l'instar de la saga Dublin Street de Samantha Young. L'idée de débuter le roman par une lettre de Lydia est juste une super idée car elle pose les bases tout en posant des questions . D'ailleurs ce que j'apprécie aussi ce qu'on laisse notre couple à la fin avec des questions aussi sur l'avenir et on peut donc supposer qu'on aura de leur nouvelle dans le 3ème opus. Alors à votre avis de quoi va parler ce 3ème opus? Au niveau des personnages , je ne vois pas qui pourrait être l'objet d'un roman. L'idée évoquée par Lydia dans l'épilogue est t-il un indice? Mystère et boule de gommes.

En conclusion, vous passerez un très bon moment avec ce roman plein d'humour, d'amour, d'amitié , de réparties, de paris en tout genre et d'amitiés sincères.












jeudi 26 mars 2015

Concours #1 Salon du Livre : Vive la Romance - Les Résultats

Comme promis, je vous ai ramené des goodies du Salon du Livre et voici le premier concours. Il y en aura 3 en tout et je garde le meilleur pour la fin :p



Alors pour ce premier concours, je vous propose 2 journaux "Les Romantiques" avec des interviews d'Emily Blaine , d'Angela Morelli, de Louisa Méonis et de Cécile Chomin en autres, je vous offre aussi 4 extraits de futurs romans à paraître chez Mozaic.

Lot 1 : Un journal "Les Romantiques" dans sa version papier ( 2 gagnants)
Lot 2 : 4 extraits de Plus Près , plus loin , d'Une Fille Parfaite, de Pas Sans Lui et de A un Détail Près qui sortiront en avril ou en mai. ( 2 gagnants)

And the winners are :

 -  Brigitte Moreau pour un exemplaire du magazine Les Romantiques
Michelle Bovin   pour un exemplaire du magazine Les Romantiques

- Lalys La Parenthèse Dorée pour les 4 extraits 
- Laetitia Fresier pour les 4 extraits 

Bravo à vous 4 et envoyez moi vos adresses par MP . Je vous envoie les lots dès que j'ai toutes les adresses ;) Bon week end et à tout de suite pour un nouveau concours




Nouvelles stills de Insurgent






Source

Qui va réaliser Fifty Shades Darker?

Sam Taylor-Johnson, qui a réalisé Fifty Shades of Grey, ne sera pas de retour pour réaliser la suite de la saga.

"Alors que je ne reviendrais pas pour tourner la suite des films, je ne souhaite rien d'autre que le succès à celui ou celle qui reprendra ce défi excitant que seront les films 2 et 3 ," a t-elle dit dans une déclaration postée aujourd'hui. En ce qui concerne le film à succès avec Dakota Johnson et Jamie Dornan, "Réaliser Fifty Shades of Grey fut un voyage intense et incroyable et j'en suis reconnaissante. Je dois remercierUniversal pour cela. J'ai forgé des relations très proches et durables avec l'équipe du film, les producteurs et plus particulièrement avec Dakota et Jamie."
L'histoire d'amour sado-maso, distribuée par Universal, a récolté $85 million lors de sa sortie en Amérique du Nordet a depuis rapporté $558.6 million dans le monde. Mais bien que le succès ait été au rendez vous, la production a aussi été ternie par un certain nombre declashs entre Taylor-Johnson et l'auteur du livre EL James à propos du contrôle sur la réalisation du projet.

Tandis que la scénariste du film Kelly Marcel ne devrait pas écrire les suites, les producteurs de la saga vont chercher à recréer une nouvelle équipe créative pour le film suivant,  qui n'a toujours pas de date de sortie.

Source
Source Photo

mercredi 25 mars 2015

La conférence "Etre auteur de romance en 2015" comme si vous y étiez

J'ai donc assisté à la conférence organisée par Harlequin et animée par Sophie Copperfield. J'ai pris des notes exhaustives et voici donc mot pour mot ( si si je n'ai rien oublié :p ) les réponses de Louisa Méonis, Cécile Chomin, Angela Morelli et Emily Blaine.



Comment pourriez vous décrire le genre qu'est la romance moderne? 

Emily Blaine: Est ce ce qu'on appelle de la New Romance? Je préfère le terme romance contemporaine . C'est une histoire non érotique. Les héros et les héroïnes vivent dans leur époque. Ils ont un portable , un grille pain. Mes lecteurs disent que c'est une littérature thérapeutique car les gens se sentent mieux après. 

Louisa Méonis: C'est compliqué à définir. Pour moi, il y a du sexe, de l'amour, de l'action , de l'espionnage. Bref , c'est un grand bazar. 

Cécile Chomin: Dans la romance, chacun prend ce qu'il veut. C'est comme quand on téléphone à sa copine "Allo , tu ne sais pas ce qui m'arrive...". Mes personnages ne sont pas autobiographiques mais me ressemblent. 

Angela Morelli: Mes personnages me ressemblent ou sont semblables à mes copines. J'écris ce que j'ai envie de lire. Les hommes de mes livres par contre ne ressemblent pas aux hommes en vrai. L'aspect moderne de la romance vient du fait qu'on a des histoires entre copines et qu'on a l'élément Facebook. 

En quoi vos textes sont ils modernes? 

EB: L'héroïne ne se laisse pas faire. Elle a du répondant et elle sait ce qu'elle veut ou non. Avant , elle rêvait du prince charmant et tout arrive vite. Je préfère plus de lutte , de drague et de difficultés. Les héroïnes n'attendent pas que l'amour. Elles ont une vie normale, des problèmes de peau, des cheveux sales et elles ne sont pas des princesses Disney. Ces dernières ont un côté Dallas : elles se lèvent et elles ont une haleine fraîche, elles ne filent jamais leur collant et en un mot elles sont parfaites.

LM: Lola est le comble de l'imperfection. Elle a des rondeurs qu'elle assume plus ou moins selon les moments. Elle adore Dora, elle se cache dans des poubelles.

CC: On a la même vie que nos personnages, c'est à dire qu'on se lève le matin, qu'on court dès qu'on pose le pied par terre, on emmène les enfants à l'école, on part au boulot, on rentre à la maison , le frigo est vide , on a un mari. Le côté moderne vient de mon addiction aux nouvelles technologies et cela se ressent dans nos romans. Lydia et Maia sont moi et ma copine. On est des supers femmes qui déconnent mais ce n'est pas grave. On a plusieurs rôles à jouer dans une journée. 

AM: Je pense que le côté moderne vient aussi de l'humour dans nos romans. Les choses drôles ajoutent un petit truc en plus. 

Pour lire la suite du compte rendu, cliquez ci dessous


Emily Blaine, Louisa Méonis, Cécile Chomin et Angela Morelli nous racontent leur Salon du Livre de Paris

Ayant pu rencontrer ces 4 auteurs au Salon , je leur ai demandé leur ressenti et elles se sont prêtées au jeu des 3 questions. Un grand merci à Angela, Cécile, Emily et Louisa qui ont accepté de répondre à mes questions.

Emily Blaine
 C'est ton 2ème salon du livre. Peux tu nous parler de ton ressenti cette année?

Le salon du livre, c'est un peu l’événement incontournable. L'an dernier, j'étais très spectatrice de ce qui se passait. Je regardais autour de moi, je papillonnais. Cette année, je savais qu'il y avait une grosse attente (et de ma part et de la part des lectrices), alors j'ai été un tout petit peu plus concentrée ! Et franchement, je trouve qu'entre cette année et l'an dernier, c'est un peu le jour et la nuit, ça m'a cueilli par surprise !

Qu'as tu ressenti avant , pendant et après ta séance de dédicace ?

Et bien, en arrivant sur le stand pour la dédicace, j'ai vu du monde. J'ai pensé à un attroupement...Et en fait, j'avais raison, mais c'était pour moi. Soyons honnête, j'ai frôlé la rupture d'anévrisme, j'étais à 25 de tension, je me demandais si tout cela était bien normal. Tout le stand était content et moi... j'étais juste morte de trouille. Du coup, ça m'a un peu arrangé qu'on commence plus tôt que prévu. J'ai moins gambergée. Pendant la signature, j'ai eu la tête dans le guidon. J'ai parlé aux lectrices, mais je n'ai pas tout de suite compris qu'il y a avait tant de gens. C'est quand j'ai vu les personnes de l'organisation du salon et des personnes d'autres stand venir sur le stand, que j'ai compris qu'il se passait un truc. Mon éditrice m'a dit ensuite qu'il y avait une file énorme. Et là, oui, j'ai flippé ! Mais j'ai signé, jusqu'au bout, pour qu'aucune ne soit déçue. Après, j'étais moulue. Mais moulue comme après une séance de sport, avec une sorte de joie intérieure très intense. Comme si j'étais vitaminée pour des semaines !

Comment as tu vécu la conférence?

Pour la conférence, je n'étais pas du tout stressée. Même peut être trop détendue. J'étais éreintée par ma journée de la veille, et j'avais encore signé quelques livres avant la conférence. L'ambiance était bonne, du coup, ça a donné le ton. J'aurais aimé plus de questions du public, parce que parfois, j'ai eu l'impression de causer et que personne ne me comprenait ! Et puis le principe d'expliquer l'instinctif, c'est bizarre quand même !

*********************************************************************************

Pour lire les  interviews de Louisa, Angéla et Cécile, cliquez ci dessous


mardi 24 mars 2015

Le point sur la sortie française en DVD et Blu-Ray de Fifty Shades of Grey

La date de sortie est le 18 juin




BONUS EXCLUSIFS DU BLU-RAY ™ : 

 CINQUANTE NUANCES DE GREY : version cinéma et version longue
L’univers de FIFTY SHADES OF GREY : Découvrez le processus de création de Cinquante de Grey, y compris la personnalité des stars Jamie Dornan et Dakota Johnson, et les personnages qu’ils incarnent.
– Christian Grey : Dans le monde de Christian Grey et de ce qui le rend si attirant et mystérieux.
• Christian Grey : profil (Illustré par les clips « Qui est Christian Grey ? »)
• Jamie Dornan : profil (Rencontrez l’acteur derrière le personnage emblématique)
• L’appartement de Christian (Salon, salle à manger, chambre, salle de bains et la chambre rouge)
• La garde-robe de Christian (Un coup d’œil dans le dressing de Christian)
• Les jouets d’un homme riche (Les voitures de Christian, l’avion, l’hélicoptère… tout ce qui fait l’univers de
Christian dans le livre et maintenant à l’écran)
– Ana : A la découverte d’Ana, de ce qui la rend si irrésistible et troublante
• Ana de A à Z : En savoir plus sur le caractère Ana
• Dakota Johnson : profil (A la rencontre de l’incroyable actrice qui interprète Anastasia Steele)
• L’univers d’Ana : La transformation d’Ana d’étudiante modeste à sa luxueuse vie de femme aux côtés de
Christian Grey.
• La garde-robe d’Ana : Un coup d’œil dans sa garde-robe
– Amis et Famille : les autres personnalités du casting avec
• Eloise Mumford,
• Max Martini,
• Marcia GayHarden,
• Luke Grimes,
• Jennifer Ehle,
• Victor Rasuk,
• Rita Ora
Derrière les nuances : Making of du film aux côtés de la réalisatrice Sam Taylor-Johnson, des producteurs E.L.
James, Michael De Luca et Dana Brunetti, des acteurs Jamie Dornan, Dakota Johnson et de tout le casting, y
compris une discussion franche à propos des aspects plus difficiles de l’histoire.
  E.L. James & FIFTY SHADES : Discussion avec la créatrice de “Fifty Shades” : l’histoire du roman, l’expérience du film. Suivez l’auteur lors de la projection en avant-première à New York et l’accueil des fans à la sortie.
  FIFTY SHADES : le plaisir dans la douleur (Discussion un consultant « spécialisé » et « questions-réponses »)
L’appartement de Christian : visite virtuelle à 360° dont la chambre rouge
  Vidéoclips de Skylar Grey “I know you”, The Weeknd “Earned It”
Les coulisses du tournage du clip de The Weeknd « Earned it (Fifty Shades of Grey)»




BONUS DVD :

 CINQUANTE NUANCES DE GREY : version cinéma et version longue



Le DVD et le Blu-ray™ qui composeront le Combo DVD / Blu-ray™ – Ultraviolet auront les mêmes caractéristiques techniques et bonus.
 

Première bande annonce explosive de Mission Impossible 5 - Vidéo + Poster

Première affiche



Source

Dans cette première bande annonce, on retrouve tous les ingrédients qui ont fait de cette saga un succès: action, humour et sensualité


Mission Impossible 5 Rogue Nation - Première... par LePoint

Premières informations très intéressantes sur le DVD de Fifty Shades of Grey


Le film Fifty Shades of Grey sortira donc en version digitale le 1er mai puis en DVD et en Blu Ray le 8 mai aux Etats Unis.

On apprend aussi qu'il sera dans sa version non censurée ( on peut donc supposer qu'on aura des scènes supplémentaires. De plus , il y aura dans les bonus une fin alternative. 





On peut voir un premier visuel de ce coffret sur le site de Wallmart






Source


Quant à la fin alternative, on peut supposer donc que le film ne s'arrêtera pas dans l'ascenseur mais plus loin , avec Taylor peut être

Ces photos sont issues du tournage et pourraient donc être cette scène finale






Source Photos

lundi 23 mars 2015

Jour 2 au salon du livre de Paris

Après une bonne nuit de repos, nous étions de retour au salon du livre pour une 2ème journée en théorie plus calme que la veille. Nous avions en effet moins d'auteurs à aller voir en dédicace.




La matinée a donc débuté avec la séance de dédicace de Louisa Méonis et Cécile Chomin, auteurs de Lola et de Hot Love Challenge. Quel plaisir de rencontrer ces deux auteurs qui nous ont bien faire rire pendant leur séance de dédicace. Elles s'entendent à merveille et ça se sent . Nous avons pu discuter avec elles de leur livres mais Louisa "Pourquoi Jerry??? Mais pourquoi????". Celles qui ont lu les 4 tomes de Lola comprendront ce cri de désarroi :)



Après la pause déjeuner, nous somme retournés au stand HQN car oui après 2 jours au salon, j'ai compris que "Tous les chemins mènent à Harlequin" . En début d'après midi donc nous sommes allées à la rencontre d'Angela Morelli avec qui nous avons pu également bien discuté de L'homme Idéal notamment car je n'ai pas encore lu L'amour est dans le foin.



Nous avons aussi pu rencontrer l'auteur de Comment braquer une banque sans perdre son dentier? . Catharina Ingelman Sundberg a été très gentille et a tenté d'échanger quelques mots avec nous en français. J'ai hâte de lire son livre car je sens que je vais bien rigoler.


                                                               Les Héros Harlequin





L'après midi s'est terminée par la conférence organisée avec des auteurs de chez HQN ( quand je vous dit que tous les chemins mènent à Harlequin lol) : Emily Blaine, Louisa Méonis, Cécile Chomin et Angela Morelli. Nous avons passé une heure en délicieuse compagnie et je vous ferais un compte rendu détaillé de cette conférence étant donné que j'ai pris 10 pages de notes ;)




Ainsi s'achève ce super week end. Ce fut un plaisir de partager des moments avec les auteurs rencontrés mais aussi et surtout avec des super bloggeuses. C'était mon premier salon du Livre et même si je suis rentrée épuisée et avec les pieds en compotes, je suis aussi revenue chez moi avec des étoiles plein les yeux et vivement l'année prochaine.


                                              Avec Francesca .... enfin en vrai depuis le temps :) 


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...