mercredi 2 mai 2018

Mon avis sur le dépaysant Tell me you love me d'Iris Hellen

Elle s’attendait à tout sauf à lui…

Lorsqu’elle a décidé de passer trois mois dans le Mississippi pour y rejoindre sa meilleure amie, Phoebe s’attendait à y trouver beaucoup de choses. Elle s’attendait à rencontrer des alligators, à déguster du poisson frit, à naviguer sur le célèbre fleuve et même à éprouver quelques difficultés d’adaptation face à l’accent sudiste. Mais tomber sur un spécimen masculin local sarcastique, pétri de préjugés et irritant au possible nommé Jason, ça, elle ne s’y attendait pas ! Comment peut-on être aussi borné et désagréable ? Mystère. Le pire, c’est qu’avec ses magnifiques yeux gris métallique, sa peau hâlée et ses larges épaules, Jason est tout à fait charmant… dès lors qu’il ferme la bouche. Reste plus qu’à trouver une façon de le faire taire. Et, pour ça, Phoebe a une ou deux idées assez tentantes…




Date de sortie : 2 mai 2018
Editeur : HQN
Prix: 5.99 euros
Pages : 395 pages

Note:

Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à dire un grand merci à Mélanie des Editions HQN pour m'avoir permis de lire en SP ce roman

Mon avis: Ce qui m'a attiré en premier fut la couverture que je trouve très belle et le résumé m'a convaincu de découvrir la plume d'Iris Ellen , auteur de la saga Mad for you. Avec Tell Me you love me l'auteur nous emmène au coeur des Etats Unis , dans le sud prochain et vous allez êtes conquis et charmé par cette ambiance atypique et ces personnages bornés mais attachants. 

Alithia Winter est une jeune femme qui s'est liée d'amitié avec Phoebe lorsqu'elle est partie vivre quelques temps en France avec sa famille . Bien que tout se soit plus ou moins bien passé dans ce nouveau pays, Bill n'a pas supporté cette vie et les Winter sont rentrés avec leur père car leur mère avait des idées assez particulières et un lien à la religion très loufoque. J'ai vraiment aimé découvrir ce personnage et sa famille car ils sont très empathiques et très sympathiques. Alithia travaille d'arrache pied au Missy's, le bar de Jason , et elle tente de faire sa vie du mieux qu'elle peut avec sa fille Rose. Elle est heureuse d'accueillir sa meilleure amie pendant 3 mois même si elle craint que cette citadine dans l'âme ne s'ennuie à mourir au milieu de la nature. J'ai donc aimé cette femme car elle est de très bons conseils et saura écouter ses amis quand ces derniers en auront le plus besoin. Elle saura prendre les bonnes décisions et on lui souhaite de réussir. Cheyenne est sa soeur et j'ai aussi aimé ce personnage secondaire car elle tente de vivre son rêve. Konan est son frère et j'ai aussi adoré ce garçon qui travaille dans le garage de Zac et qui devrait regarder ce qu'il a devant les yeux au risque de perdre quelque chose de précieux. Les liens entre chaque membre de la famille fait chaud au coeur et on a envie de la voir heureuse. 

Phoebe Doumas est l'amie française d'Alithia et le moins qu'on puisse dire c'est qu'elle a du tempérament. Elève brillante, elle fera dans un premier temps son stage à New York où elle se liera d'amitié avec Jasper. Nous sommes plein de préjugés quant à ce personnage et pourtant elle saura nous démontrer qu'elle a l'intelligence de s'adapter à toutes situations. Elle est douée et saura trouver les bonnes alliances. J'ai aimé la relation qu'elle va tisser avec Talulah Grace O'Shea, la grand mère de Zac qui a besoin d'une dame de compagnie. Ca fait très Autant en emporte le vent mais j'ai adoré cette dame du sud qui n'a pas sa langue dans sa poche et qui saura toujours dire le fond de sa pensée. A elles deux , elles nous réservent de douces et tendres scènes. La rencontre de notre frenchy avec Jason va aussi faire des étincelles car il est évident que tous deux ont de forts caractères et il faudrait parfois qu'ils mettent chacun un filtre avant de parler pour ne pas prendre le risque de blesser l'autre. L'alchimie et la tension est palpable dès le début et on va se régaler de leur joute verbale et de leur combat pour résister à leur attirance. Ces deux là viennent de deux mondes aux antipodes l'un de l'autre et on se demande si une relation pourrait voir le jour et perdurer? Sauront ils trouver un terrain d'entente? 

Ce que j'ai aussi apprécié dans ce roman est le fait que nous partons à la découverte du Sud des Etats Unis et de ses spécificités. Iris Hellen parvient à distiller savamment des détails d'une importance capitale sans jamais alourdir le récit. Jason Hunt est un homme de caractère donc qui n'a pas l'habitude de communiquer ouvertement avec des femmes aussi intelligentes et soignées que Phoebe . Quand il la voit , il ne peut que voir la citadine et tous ses défauts mais s'il prenait le temps d'apprendre sérieusement à la connaître , il saurait que ses préjugés trouvent un échos en ceux que le jeune française voit en le regardant. Ce que j'ai donc aimé avec cet homme est le fait qu'il fonce tête baissé et qu'il se laisse guider par la passion . Il a un passé familial dur et pourtant jamais il ne se plaint ou se lamente . Il a repris le Missy's et on sent que ce bar lui tient très à coeur. Il a une sensibilité artistique qui lui permet de dénicher les meilleurs chanteurs de country et son bar est un point tournant. On espère juste qu'il va pouvoir cesser ses maladresses quand il est dans la même pièce que Phoebe car leur histoire pourrait leur offrir de doux moments à deux. Saura t-il aller au delà de ses idéaux? Saura t-il se battre pour atteindre le St Graal? 

Bref, j'ai passé un bon moment de lecture avec cette romance d'Iris Hellen qui aborde des thématiques fortes et emblématiques du sud des Etats Unis. Au delà de la romance, nous avons des questions importantes qui sont soulevées et qui nous titillent. Tell Me you love me nous offre des personnages issus de mondes opposés mais qui pourraient trouver le bonheur à deux s'ils s'en donnaient les moyens

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire