jeudi 8 décembre 2022

Mon avis sur Holly Dates de Brittainy C Cherry

All she wanted for Christmas was a boyfriend for the holidays…
All he wanted was for her to take her crappy first dates elsewhere…

Quirky Holly Jackson was unlucky in love, yet her romantic heart refused to give up her search for companionship—even after her fiancé left her at the altar on Christmas Eve.

Grumpy restaurant owner Kai Kane wanted nothing to do with love. Unfortunately for him, when an eccentric Holly kept entering his restaurant nightly with a different first date, his annoyance grew.

When Kai volunteered to help Holly find a suitor it was for one reason only: to get her out of his restaurant and on to a second date with someone at a different location.

It was all going great until Kai became increasingly jealous of the connection Holly developed with another man. The more Holly fell for Kai’s pick for her, the more overprotective he became.

Kai quickly realized that all wasn’t fair when it came to love and the holidays.
He was going to have to step up his game if he wanted a shot at the ultimate prize—being Holly’s favorite date.

Date de sortie: 8 décembre 2022
Editeur: AE VO
Prix: 3.81 ou 13.10 euros
Pages: 274 pages

Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à dire un grand merci à Brittainy C Cherry pour sa confiance et pour m'avoir permis de lire ce roman dans le cadre de sa ARC Team

Note:image host 

Mon avis: Je me suis régalée avec cette romance de Noël créée par Brittainy C Cherry, une autrice que je suis depuis longtemps et que j'adore toujours autant. Elle avait déjà écrit une romance de Noël en VO il y a quelques années et cette année, elle nous charme avec l'histoire de Holly et Kai. 

Holly Jackson est une jeune femme de 25 ans qui a vécu le pire mariage qu'il soit. Que le marié lui même s'oppose lui même au mariage est assez fou et la vie de notre héroïne va voler en éclats à bien des égard. En effet, non seulement elle va souffrir sur le plan sentimental mais aussi sur le plan professionnel. Écrivain, elle aura du mal à rebondir car en faisant partie d'un duo, l'équilibre n'est plus là. Comble de l'ironie pour une autrice de romance, elle ne trouve pas de petits amis et elle va donc écumer les sites de rencontre. Les résultats ne seront pas concluants et elle va donc accepter les conseils de celui qu'elle aurait dû éviter. Leur rencontre sera brusque et chacun va camper sur ses positions. Tous les deux ont une vision différente de l'amour et on va comprendre pourquoi. Et si la vérité était tout simplement sous leurs yeux? 

Kai Kane est un sacré personnage. Il a des idées bien établies et il ne compte pas revenir sur ses dires. Il semble assez fermé mais on finira par comprendre les raisons de son ton bourru et de son attitude déplorable. Il va lancer avec Ayumu, son meilleur ami et associé, un restaurant, Chez Mano, qui va vite devenir le QG de notre héroïne pour ses rencontres foireuses. Il ne veut plus croire en l'amour et le petit jeu de Holly le fera rire mais va également le désespérer. Est-il vraiment à même de lui donner des conseils amoureux? Pourra-t-il jouer le rôle du faux petit ami chez les Jackson? Serait-il jaloux de Matthew? J'ai aimé creusé ce personnage car on va vite comprendre qu'il affiche une façade pour ne plus être blessé. Tous les deux ont été trahis de la pire façon possible mais sauront-ils se relever à deux? 

Bref, j'ai adoré découvrir le nouveau roman de Brittainy C Cherry qui nous offre un beau panel d'émotions, comme elle sait si bien le faire. On se régale, on rit, on est émue mais on aborde aussi des thématiques fortes à un moment marquant pour nos deux héros. Une belle réussite.

Pour commander ce roman, cliquez ci-dessous

Retour sur la rencontre avec Frank Thilliez







Hier, j'ai pu rencontrer Frank Thilliez à la médiathèque de Saint Laurent Blangy et après la séance de dédicaces, nous avons pu échanger avec lui sur les différents sujets en lien avec ses romans. Une rencontre très intéressante qui m'a donné encore plus envie de lire cet auteur. 

Qu'est ce qui vous a donné envie d'écrire ?

Il était avant Ingénieur et dans son enfance, il regardait en cachette énormément la télé et notamment de l'horreur car il avait envie de se faire peur. Vers 12 13 ans, il a regardé L'exorciste qui l'a énormément traumatisé. Il lisait des auteurs qui suscitaient des émotions chez lui et il a donc tout naturellement eu envie lui aussi de procurer ces émotions. Il a commencé à écrire alors qu'il n'avait que 28 29 ans et les personnages, les scènes et les histoires lui venaient ainsi. Il a envoyé son premier manuscrit qui n'avait pas encore d'étiquettes et c'est par les retours des éditeurs qu'il a été "rangé" dans la catégorie polar
L' acte d'écriture était donc un moyen de sortir ses cauchemars

Parlez-nous de l'écriture 

Écrire, c'est résoudre des soucis car le cerveau tourne en permanence. Écrire c'est passion qu'il vit depuis 20 ans avec les romans qu'il a écrits. Mais il ne faut pas oublier que c'est un challenge à chaque 
C'est aussi un métier. Il faut du temps, de la discipline dans l'écriture .Lui pour ses romans etles autres' auteurs de polars , il lui faut du travail mais il faut également du temps et des ressources. En effet, avec un roman policier, ce n'est pas de l'inspiration. Des recherches sont nécessaires et il n'y a pas de place au hasard pour la construction du livre

Que faites-vous au niveau de la documentation pour écrire vos livres? 

Il est nécessaire de rencontrer des personnes avant car il a besoin de savoir si c'est faisable. Par exemple, quand il a traité du sujet des organe, il a exploré la piste des dons mais aussi du trafic. C'est pourquoi, les recherches sont nécessaires avant. Pour son roman Angora, il a été voir le chef du CHU de Lille pour savoir si un don peut être vraiment anonyme. 
Il se documente également pendant l'écriture avec des micro documentations pour certaines scènes .
Pour son premier roman, il s'est débrouillé tout seul car il n'avait aucune connaissance de policiers, de medecins légistes etc.... Il s'est inspiré de ses lectures et de documents? C'est pour cela que Sharko est un commissaire qui fait tout tout seul. C'est cohérent mais ce n'est pas la véracité policière. Certains policiers sont venus en salon pour pointer les soucis. Ils auraient aimé faire cela mais quand on est policier judiciaire, c'est police et justice. Après, il a respecté les éléments. Dans ses romans, ses personnages ne font pas de paperasse alors que cela représente 50% du job. Lui c'est l'action et il faut donc trouve un équilibre nécessaire entre précision et le côté romanesque
Aujourd'hui c'est un réseau qu'il s'est créé et donc il peut parler avec eux des affaires terminées. Il a ensuite partagé les anecdotes d'un copain qui bosse au Samu. C'est tellement horrible mais ils ont besoin de rire. C'est humain.

Quelleelation entretient-il avec Sharko ? 

Il est envahissant (rires). C'est son premier personnage. Créer un personnage de flic n'est pas évident. On espère qu'il va être aimé. On ne lui parle plus du livre ou de l'auteur mais de Sharko. C'est extraordinaire qu'un personnage de papier puisse toucher les gens. Les attentes des lecteurs sont donc importantes. Il est heureux d'être avec lui mais écrire d'autres personnages aussi. Écrire sur Sharko et son équipe c'est imposer un cadre. Les one shot lui permettent une respiration. Il évolue en même temps que son personnage.

Parlons à présent des adaptations de vos livres.

Début 2023, vous pourrez voir la série Vortex sur France 2. L'auteur a ensuite parlé de son implication d'écrivain et dans le scénario. Pour Syndrome E, c'est l'adaptation d'un livre existant. Les producteurs lisent les livres, contactent éditeur et auteur. Ils achètent les droits. Frank Thilliez a commencé le scénario mais il n'a pas écrit les 6 épisodes. Il a donné des pistes.
Pour Vortex, il écrit des documents de 5 pages. C'est un flic, incarné par Tomer Sisley qui est capable de reproduire scènes de crime avec des procédés modernes. Il voit tout en virtuel. Il voit sa femme sur une plage or elle est morte depuis 20 ans et il peut communiquer avec elle dans cette pièce. Il y a donc des retours dans le passé et il pourra la prévenir. Est ce que ça change le destin ? On l'avait refusé il y a quelques années mais il y a deux ans, l'idée est revenue. Il a juste écrit 5 pages et le scénariste a fait tout le reste.

Où écrivez vous vos romans? 

Chez lui, dans son bureau. Il y passe 80% de sa vie. Il a gardé le rythme d'entreprise du lundi au vendredi. Il n'a pas de rituels et quand il a testé d'écrire en musique en fait il n'entendait rien. Pour Vertige, il avait mis des bruits de cascades pour le huit clos. Il suit une trame globale puis parfois il part à l'opposé de ses idées en revenant sur la trame d'origine. Les personnages prennent vie et vivent leur vie. Les héros de Syndrome E avaient des vies différentes, elle dans le nord lui à Paris. Puis il y a la rencontre gare du Nord.

Quelles sont vos idées pour les prochains livres ? 

C'est le néant après chaque livre. Quand il a terminé Labyrinthe, son cerveau était HS. Il laisse le temps passer puis il sait qu'il alterne avec un Sharko . Il se demande ce qu'il va en faire. Il aime les sujets où science, histoire et scandale se mêlent. Son prochain livre, qui sortira en mai, traite de la mort. C'est un bon sujet car c'est quelque chose qui parle aux gens et l'aspect de la mort est vue de manière différente selon le pays. Qu'est ce que la mort d'un point de vue scientifique ? Avant, on disait que le cœur ne marche plus donc il est mort mais le cerveau peut encore fonctionner. Les expériences de mort imminente sont très intéressantes à creuser et le rôle de la conscience. Il faut l'intègrer dans une enquête policière. Il a lu des choses sur l'éthique médicale.
Dans, Il était deux fois, nous avons un père qui perd sa fille mais le deuil ne peut se faire surtout quand on ne peut pas répondre aux questions et qu'il n'y a pas de corps. 

Que lisez-vous ? 

Il lit du polar, de la documentation sur les sujets qu'il traite, de la littérature blanche. Il lit des auteurs de polars français. Au début il lisait Coben ou k'auteur de la saga Millénium.

Il est le "patron" des auteurs de polar car il écrit depuis de 20 ans. Les carrières longues sont difficiles car on peut se planter un peu mais il faut une qualité régulière.

Il adore les huit clos qu'on peut trouver dans Vertige. Il faut trouver matière car on n'a pas la même arme scènaristique. 

Parlez-nous de vos BD?

Il a été contacét par un éditeur pour une collection pour enfants qui fassent peur. L'idée de la brigade des cauchemars, c'est qu'ils sont dans une clinique où ils entrent dans les cauchemars du patient. Il y a 6 tomes. Les jeunes lecteurs aiment retrouver les personnages. Ils finiront par rejoindre les romans adultes

Comment faites-vous pour distiller des détails dans l'écriture?

Il pense à quelque chose puis y revient plus tard. C'est le propre du suspense. On seme des cailloux  blancs et les lecteurs ne voient pas au début le but de ce détail. Puis ils font le lien. Il faut trouver des endroits où glisser ces détails. Il faut réussir à tromper le lecteur pour qu'il soit surpris. Il ne faut pas qu'il capte trop vite.






mercredi 7 décembre 2022

Mon avis sur Amours Rebelles de Melissa Foster


Ce n’est pas parce qu’elle est la princesse du club de motards des Dark Knights qu’elle a droit à un chevalier en armure étincelante ou à un château de conte de fées, mais elle s’en fiche, parce que Dixie Whiskey n’a jamais eu besoin d’un homme pour terrasser les dragons ou la rendre épanouie. Pourtant, après avoir vu tous ses frères tomber amoureux, elle aimerait bien connaître, elle aussi, le grand amour. Mais sous la surveillance omniprésente des Dark Knights, et puisque le seul homme dont elle a toujours rêvé reste hors de sa portée, elle n’attend rien de spécial.

À l’approche du lancement de la collection la plus importante des motos Silver-Stone, Jace Stone a besoin d’un service de la part de la seule femme qui détient le pouvoir de le mettre à genoux. Il sait qu’avec Dixie Whiskey, cette beauté flamboyante qui ne mâche pas ses mots, il doit marcher sur des œufs et rester vigilant. Mais il a besoin d’elle pour son entreprise… et Jace Stone obtient toujours ce qu’il veut.

Quand le beau, grand et ténébreux biker lui offre une occasion que toute autre femme considérerait comme la chance de sa vie, Dixie refuse tout net. Mais Jace est plus que déterminé et il déploie tous les moyens en sa possession, au grand dam des frères surprotecteurs de la jeune femme. Mais cette dernière, plus rebelle que jamais, va s'imposer.. Elle choisit la liberté et l’homme qu’elle a toujours voulu. Un seul baiser brûlant les lie à tout jamais. Mais Jace n’a aucune envie de se faire passer la corde au cou et Dixie refuse de jouer les seconds rôles. Ces deux cœurs indomptables pourront-ils trouver l’amour dans les bras l’un de l’autre ?

Date de sortie: 7 décembre 2022
Editeur: AE
Prix: 5.99 ou 17.92 euros
Pages: 404 pages

Note:image host 

Mon avis: Voici le nouveau tome de la saga Les Whiskey et je ne me lasse jamais de cette famille au grand coeur. Cette fois-ci, nous découvrons Dixie et son fort caractère qui devra faire face à ses sentiments et à son crush d'adolescente. 

Dixie Whiskey est notre héroïne de 31 ans. A l'instar de ses frères, elle n'a pas sa langue dans sa poche et elle est du genre à dire ce qu'elle pense. Elle est très impliquée dans l'entreprise familiale et elle ne ménage jamais ses efforts pour tout gérer de front. Suite à l'AVC de son père Biggs, elle a assumé encore plus de responsabilité mais elle n'est absolument pas une jeune femme en détresse. Elle est maître de ses décisions et elle va oser s'affirmer encore plus lors de la vente aux enchères qu'elle va organiser de A à Z. Elle sera le clou du spectacle et elle redoute évidemment la réaction de ses frères qui sont ultra protecteur avec elle. Bullet sera sans aucun doute le plus difficile à calmer mais elle saura lui montrer qu'elle prend ses décisions comme elle l'entend. Jace Stone va lui faire une proposition qu'elle ne pourra refuser mais elle devra aussi se préserver car ses émotions et ses sentiments pourraient être mis à mal. Elle est une femme forte mais dans ses bras, elle pourrait dévoiler ses failles et prendre le risque d'avoir le coeur brisé. Rien ne sera donc facile entre nos deux héros car ils devront mener à bien leur projets professionnels et tenter de découvrir si l'alchimie qui crépite en eux ne sera qu'éphèmère ou pourrait embraser leur vie. 

Jace Stone est un personnage que j'ai également adoré découvrir. Comme les Whiskey, il s'est construit par lui-même car il a pu compter sur son talent mais aussi sur la confiance de Maddox Silver. Ils ont monté une entreprise florissante qui ne cesse de prendre de l'ampleur. Son métier est sa vie et il n'a donc pas de temps à consacrer à l'amour. Il préfère ne pas se prendre la tête alors que son attitude quand il est en famille prouve à quel point cet aspect de sa vie est important. Il ne vit donc que pour son travail et il se refuse depuis des années à céder à ce qu'il ressent pour la jeune fille qui est devenue une femme plus que charmante. Quand il va passer plus de temps avec elle, il va comprendre à quel point elle compte pour lui et que l'admiration n'est pas le seul sentiment qu'il ressent à son égard. Mais les choses ne seront pas aussi simples que prévues car prendre le risque d'ouvrir son coeur n'est pas d'actualité. En ayant ce genre d'attitude ambivalente, il pourrait la blesser inconsciemment et passer à côté d'une belle histoire. Si sa réussite professionnelle ne fait aucun doute, il est évident qu'il va devoir revoir la copie en ce qui concerne sa vie amoureuse. 

Bref, j'ai de nouveau passé un très bon moment de lecture en compagnie de ces personnages attachants, ennivrants et émouvants. On retrouve les anciens personnages qui nous montrent que l'amour peut vous transcender et on aimerait que nos héros actuels puissent suivre le même chemin.

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


Mon avis sur Sneaking Around with the player de Rebecca Jenshak


It was supposed to be a quick conversation with a cute boy at the airport while I dodged my ex and his new girlfriend.
We weren’t supposed to trade numbers.
He wasn’t supposed to be a football player.
And I definitely wasn’t supposed to fall for him since he’s attending a college a thousand miles away.
I saw past his jersey. And he saw past my last name.
Now it’s semester break, and by some Christmas miracle, he’s going to be close. So close.
I want to meet him again, but there’s just one problem.
My older brother can’t, under any circumstances, find out I’m dating his rival.

Date de sortie: 6 décembre 2022
Editeur: AE VO
Prix: 2.99 euros
Pages: 153 pages

Note:image host




Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à remercier Rebecca Jenshak et Valentine PR pour sa confiance et pour m'avoir permis de lire en ARC cette novella. 

Mon avis: Dans cette seconde novella de la saga Holidays with the Players, nous allons retrouver les héros du précédent tome et nous allons en découvrir d'autres. Le trope est différent mais on passe également un bon moment avec ces personnages que tout oppose. 

Stella Walters est la soeur jumelle de Holly et c'est donc un plaisir d'en savoir plus à son sujet. Elle est dans l'équipe de Plongeurs et son frère Felix joue au football. Elle est une jeune femme discrète et quand on la rencontre dans un aéroport, on ne peut que rire des circonstances qui ont conduit à sa rupture avec Eric. On le sait, les aéroports sont les lieux parfaits pour les rencontres et ce sera donc le cas pour notre héroïne. La relation qu'elle va nouer avec le héros sera toute attendrissante car elle se tisse au fil des échanges de SMS et on sent que le courant passe immédiatement. Outre la distance qui peut être un frein à toute histoire, il y aura un tout autre revers qui pourrait bien tuer leur relation avant même qu'elle ait commencé. 

Beau Ricci n'est pas un nom qui nous est inconnu et pour cause, il joue au football et a donc affronté à de nombreuses reprises l'équipe de Valley U. Il a une réputation déjà bien formée et il sera difficile pour certains personnages de passer outre. Si dans la famille de Stella, on se fiche un peu de savoir ce qu'elle fait, la pression sera très forte sur les épaules de notre héros. Sa famille a de grandes attentes et cette épée de Damoclès peut induire des rebondissements inattendus qui risquent de provoquer d'autres réactions en chaîne. On voit d'emblée que le courant passe avec notre héroïne mais aura-t-il les épaules assez solides pour faire face à la réalité. 

Bref, j'ai passé un joli moment de lecture avec cette novella. Le trope est certes déjà utilisée dans de nombreuses romances mais elle fonctionne bien dans ce récit. Rebecca Jenshack nous offre une fois de plus une romance où les sportifs devront remporter le match le plus important de leur vie, et celà ne sera pas sur un terrain.

Pour commander cette novella, cliquez ci-dessous

mardi 6 décembre 2022

Mon avis sur The Frat Boy de Nikki Sloane


Colin Novak is the big man on campus. Huge—if the rumors are to be believed. Nearly every girl at Davidson University has had a ride on him . . . everyone, except me.

Which is fine. This frat boy may be irritatingly hot, all carved muscle with a deceptively wholesome smile, but that’s irrelevant. He’s a Sig.

When I catch his fraternity cheating at the Greek Week tournament, he denies it—causing our rivalry between houses to escalate. Colin and I may have started the mud fight, but it grows into an all-out war, and ends with us expelled from our houses.

Now I’m homeless and it’s all his fault.

So, while answering an ad for a leading role at an adult film company wasn’t part of my career path, the work comes with a lot of perks. Steady salary. Accommodations close to campus. A safe place to explore my fantasies.

Except when I show up for my audition, my partner is none other than my new archenemy—Colin. And our sexual chemistry is explosive.

We hate how attracted we are to each other, and I despise that I want every scene to be with him. Because the longer we live together, the more I see he’s not who I thought he was.

Date de sortie: 6 décembre 2022
Editeur: AE VO
Prix: 4.49 ou 15.81 euros
Pages: 392 pages

Note:image host

Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à dire un grand merci à Nikki Sloane et à Valentine PR pour m'avoir permis de lire en ARC ce roman. 

Mon avis: Ce roman fait partie de la saga Nashville Neighbours et une fois de plus, je me suis régalée avec cette histoire qui va clairement faire monter la température. Nikki Sloane nous offre une nouvelle romance très sensuelle mais qui ne tombe jamais dans le vulgaire. 

Madison Perry fait partie d'une fraternité et l'affrontement avec une sororité rivale va occasionner de sacrés changements de vie. J'ai aimé ce personnage car elle va prendre en main sa vie et faire face à son pire ennemi dans une situation très particulière. Dans le passé, on ne l'a pas cru et ce fait va la hanter à de nombreuses reprises. Cela explique son emportement lorsqu'on va lui voler la victoire et on va mieux cerner sa personnalité. J'aime le fait que les héroïnes dans les récits de Nikki Sloane sont maîtresse de leur sexualité et qu'elles assument leurs envies. C'est de nouveau le cas avec Mads qui va vivre différents scénarii et qui va se découvrir plus amplement. Elle devra faire face à son ennemi juré mais elle pourrait revoir son avis sur ce personnage qu'elle semble avoir trop vite jugé. Mais quand on a été trahie une première fois, peut-on encore faire confiance à l'autre, et cela semble d'autant plus vrai dans ce contexte particulier. 

Colin Novak est lui aussi membre d'une fraternité et c'est même une tradition familiale. Il subit une forte pression de la part de son père qui n'a jamais été satisfait des décisions prises par son fils. Lors d'un affrontement, il sera lui aussi renvoyé de son campus et devra trouver une solution pour retrouver un toit sur sa tête. Il est assez borné et pense connaître toute la vérité mais quelle ne sera pas sa surprise de faire face à sa pire ennemie dans une situation des plus inattendues. On va donc apprendre à le connaître et voir qu'il ne sera pas insensible au charme certain de notre héroïne. Une nouvelle vie va commencer mais il va se poser des tas de questions sur les sensations qu'il va ressentir et qu'il refuse d'assimiler à des émotions. Quand son passé lui revient en pleine figure, les enjeux risquent bien d'être de nouveau bouleversés. 

Bref, j'adore vraiment cette saga car chaque tome peut se lire indépendemment et les histoires ne se répètent jamais. La plume de Nikki Sloane est toujours aussi fluide et entêtante. Je me suis régalée avec Mads et Colin et j'ai désormais envie de découvrir le prequel de la saga Blindfold Club pour en savoir plus sur Nina et Scott qui ont été très importants dans ce roman. 

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


lundi 5 décembre 2022

Mon avis sur Noël, mémé et toi ! de Nathalie Sulivane


Une romance de Noël pleine d'humour et d'émotion !

Ahhh Noël ! La bonne humeur, les décorations, les sapins illuminés, les repas et…
Non, je plaisante ! Le 25 décembre ? Ce n’est vraiment pas ma came. Je déteste ce débordement d’euphorie qui s’empare de tout le monde. Mais, cette année, mémé en a décidé autrement ! Elle m’a fait jurer de me rendre auprès de mes proches dans notre chalet familial. C’est sans compter sur Moam… qui fait irruption dans nos vies et que mémé veut jeter dans mes bras. C’est sûr, cette année les festivités seront très différentes !

Date de sortie: 18 novembre 2022
Editeur: AE
Prix: 0.99 ou 16 euros
Pages: 291 pages




Note:image host 


Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à dire un grand merci à Nathalie Sulivane pour sa confiance et pour m'avoir permis de lire ce roman dans le cadre d'un French Blog Tour

Mon avis: Quand Nathalie Sulivane m'a proposé de lire son roman, je n'ai pas hésité car comme vous avez dû le remarquer, j'adore les romances qui se déroulent à cette période. Nous avons donc ici un roman feel good qui véhicule de belles valeurs et qui nous fait vivre de belles émotions. 

Tiffany Mercier est une jeune femme au caractère bien trempé qui déteste désormais Noël. Elle est assistante de direction et elle commence à montrer des signes d'exaspération face à la nouvelle direction que son patron veut donner à l'entreprise. Sa seule lumière et ses seuls moments de joie, elle va les vivre avec sa Mémé Rose. Cette dernière humanise en quelque sorte notre héroïne car on se dit qu'elle ne peut pas avoir mauvais fond. En effet, on va vite comprendre que la famille et elle ce n'est pas l'entente cordiale et que son passé amoureux a définitivement transformé la jeune femme qu'elle était auparavant. J'ai donc aimé gratter le vernis pour voir ce qui se cachait sous ce grinch. Elle mord, elle griffe mais elle n'a pas mauvais fond. La vie l'a rendue ainsi mais avec Mémé à ses côtés, on sent qu'elle pourrait changer et trouver enfin sa voie. Lors des fêtes de Noël, nous verrons que la communication passe bien avec son père, avec qui elle entretient de belles et bonnes relations, mais on ne pourra pas dire la même chose en ce qui concerne sa mère Isabelle ou encore sa soeur Marianne. 

Rose Mércier est clairement le personnage clé de ce récit et je l'ai vraiment adorée. Ce n'est pas une mamie aigrie mais une mamie qui donne du baume au coeur et qui nous colle un sourire aux lèvres. Bien qu'affaiblie, elle ne rechigne pas à demander les services d'un auxiliaire de vie qui ne fera pas que l'épauler au quotidien. Il lui permettra de continuer à vivre sa vie presque normalement et elle pourra ainsi continuer à tirer les ficelles pour mener son petit plan à exécution. Elle tempère aussi le caractère explosif de sa petite fille et elle nous permet de la voir sous un autre jour. 

Quant à Moam, l'auxiliaire de vie de Mémé, il sera tout aussi intéressant à découvrir. Il se démarquera des autres hommes qui pourraient croiser le chemin de Tiff car il ne va pas céder et il va la pousser dans ses retranchements. Après leur rencontre au casino, on sent que ces deux là n'ont pas fini de se tourner autour. Si Moam a une idée bien précise d'une relation, il devra faire face à un mur et à une jeune femme qui ne veut plus s'engager. En passant les fêtes de fin d'année avec les Mercier, il découvrira le sens de la famille et vivra son premier Noël bien entouré. Son histoire personnel est poignante mais j'ai apprécié le fait qu'on ne tombe pas dans le pathos. Nathalie Sulivane a su savamment doser les émotions pour son héros mais aussi pour les autres personnages et c'est un régal. 

Bref, j'ai passé un très bon moment de lecture en compagnie de cette romance de Noël feel good. L'autrice nous propose une jolie histoire avec des thématiques de fond bien abordées et on se prend au jeu de cette armoire à glace qui devra faire fondre la glace autour du coeur de notre héroïne. Ajoutez une superbe mémé et vous avez tous les ingrédients pour vous régaler. 

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


Mon avis sur Reste avec moi de Corinne Michaels


Corinne Michaels, auteure de best-sellers au classement du New York Times, nous offre une romance poignante, dernier tome de la série Les Frères Arrowood.

Hollywood m'a appris tout ce que je sais en matière de relations, si ce n'est comment en vivre une. En tant qu'acteur, je suis devenu expert pour faire semblant. Faire semblant que mon enfance ne m'a pas perturbé, faire semblant que tout va bien, faire semblant de savoir comment sauver la situation, la fille et le monde entier.Mais j'ai toujours su la vérité je ne suis le héros de personne.Jusqu'à ce que je doive retourner à Sugarloaf pour six mois et que Brenna Allen m'offre une chance de prouver le contraire. Elle est tout ce que j'ai toujours voulu, sans pouvoir en rêver. Son coeur brisé, son visage parfait et ses adorables enfants bouleversent mon existence. Au lieu de me préparer pour mon prochain premier rôle, j'organise pour cette mère célibataire une pièce de théâtre au collège de la petite ville.Pourvu que je réussisse à la faire sourire.Plus je passe de temps ici, plus j'ai envie de rester, de me construire une vie dans cette ville que j'ai juré de quitter... pour elle.Mais quand le monde s'écroule autour de nous, je dois décider si je fais le bon choix en restant ici ou si, pour la femme que j'aime, il vaut mieux que je m'en aille.

Date de sortie: 5 décembre 2022
Editeur: AE
Prix: 15.88 euros
Pages: 364 pages

Noteimage host

Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à dire un grand merci à Corinne Michaels pour m'avoir permis de lire ce roman dans le cadre d'un French Blog Tour. 

Mon avis : Je suis fan de la plume de Corinne Michaels  et il est temps de dire au revoir à ces frères qu'on a adorés découvrir les uns après les autres. La saga Les frères Arrowood nous a fait vivre des émotions fortes avec des personnages tous très attachants et il est donc temps de leur dire au revoir. 

Jacob Arrowood est donc le dernier frère que nous allons découvrir . Il entame sa période de 6 mois à Sugarloaf et il va se lier d'amitié avec Brenna, une femme attendrissante et avec ses enfants Melanie et Sebastian. J'ai trouvé que Jacob était quelqu'un de très posé et pas du tout accro à la célébrité. Il est bien évidemment heureux de gagner sa vie grâce à son talent et sa passion mais il a aussi gardé ce côté terre à terre et bienveillant. Il va accepter de coacher des jeunes gens pour qu'ils puissent donner le meilleur d'eux même dans une nouvelle version de Grease. J'ai adoré ce personnage et même si nous avions eu quelques bribes de ce personnages dans les précédents tomes, j'ai trouvé qu'il était à la hauteur de mes espérances. Il n'a pas forcément envie d'une relation durable car il sait pertinemment que son métier a des conséquences drastiques sur sa vie privée. Pourtant quand il va rencontrer notre héroïne , il pourrait bien changer d'avis. Ils partagent la douleur de la perte et ils se comprennent donc sur ce point. 

Brenna Allen est une jeune femme de 31 ans , psychologue mais surtout en ce moment en deuil. Elle essaie de se relever mais la perte de Luke l'a laissée KO. Heureusement qu'elle a ses deux enfants , Melanie et Sebastian, pour ne pas sombrer car ils sont son phare dans la tempête. J'ai adoré aussi ce personnage car elle souffre énormément mais sa relation avec ses enfants est ce qui la maintient en vie. Elle se bat pour qu'ils puissent être aussi heureux que possible et avec l'arrivée de Jacob dans sa vie , elle va se rendre compte qu'elle peut de nouveau ressentir les choses. Pourtant elle n'acceptera pas les choses facilement car elle vit cela comme une trahison alors que c'est une reconstruction tout simplement. Les moments qu'ils vont partager sont empreints de tendresse et on sent qu'elle pourrait de nouveau être heureuse. Mais savoir que leur potentielle histoire a une date limite la conforte sans doute dans le fait de ne pas s'attacher et de ne pas tomber amoureuse mais est ce vraiment possible? 

Bref, Corinne Michaels nous offre ici une romance poignante qui sera la conclusion parfaite d'une saga géniale. Je suis ravie d'avoir pu faire connaissance avec ces frères liés par le passé et ces héroïnes qui sauront les mettre au défi d'aimer et de rompre la promesse faite il y a tant d'années. 

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...