lundi 9 novembre 2015

Ma Ptite interview avec Lhattie Haniel qui nous parle de ses romances et de ses projets

Bonjour ma chère Lhattie . Je te remercie infiniment d'accepter de répondre à mes petites questions

C’est toujours un plaisir d’échanger avec toi, ma chère Aurél ;D

Pour ceux et celles qui ne te connaitraient pas encore, pourrais-tu te présenter en quelques mots ?
Je suis écrivaine de romans sentimentaux historiques. J’ai décidé, il y a un peu plus de trois ans, de me jeter à corps perdu dans l’écriture, une passion qui me vient de très loin et que j’ai pu accomplir, il y a tout juste un an, en finalisant mon premier roman.

Comment définirais-tu ton style ?

Je ne sais pas si j’ai un style bien défini, mais ce que je sais, c’est que j’aime écrire dans les univers étendus. Cela me donne une largesse d’écriture que je ne pourrais pas avoir si j’écrivais directement dans l’univers d’une œuvre. Et j’aime arroser le tout de convenances : la politesse, la galanterie, tout ce qui fait que les femmes rougissent lorsque l’on s’adresse à elles avec éloquence et avec attention. Je crois que mon écriture a évolué depuis l’écriture de mon premier roman quelque peu fleur bleue, mais pas que. Je suis passée de la relation amoureuse bienséante à celle entourée de petits côtés coquins, mais toujours sous couvert d’une plume romanesque et voluptueuse, comme le disent plusieurs blogueuses ;D Je n’aime pas la vulgarité parlée alors écrite, cela m’est impossible. J’aime faire se vouvoyer mes personnages, utiliser des tournures de grammaire anciennes et soutenues. Je trouve que cela apporte des manières et donne un ton à mes histoires tout en posant le décor. Et concernant le style d’écriture que j’ai en cours, le ton sera plus grave et plus dramatique tandis que les scènes amoureuses seront plus fortes, mais toujours sensuelles et bienséantes…

Jane Austen tient forcément une place très importante dans ta vie et dans ton écriture. Depuis quand es-tu fan de cette auteure ?

Houlala ! Cela date ! Qui forcément, ne me rajeunit pas… Dans ma jeunesse, j’ai découvert les écrits de Jane Austen, bien que je fusse beaucoup plus portée sur nos Grands Auteurs français. Mais j’ai tout de suite aimé le style de cette Dame de Lettres. Son côté moqueur et fleur bleue, sa façon de décrire des scènes, tant celles qui sont importantes que celles qui sont futiles, tout cela m’a tout de suite charmé et j’ai poursuivi la lecture de ses écrits jusqu’à il y a trois ou quatre ans lorsque Juvenilia (ses écrits de jeunesse) a été traduit en français.

Je ne sais pas si tu es d'accord avec moi, mais je pense que si elle vivait de nos jours, elle serait encore d'actualité. Qu'est-ce qui te touche autant chez cette auteure si contemporaine pour son époque ?

Oui, elle était en avance sur son temps. Elle a su s’approprier les écrits de ses lectures tout en amenant la fraicheur de ce qu’elle imaginait. Ce que j’aime chez elle, c’est ce côté famille. On ressent dans ses écrits des attachements forts dans les fratries, tandis que les personnages étrangers sont plus amers et plus égocentriques avant de laisser entrevoir leurs sentiments.

Quel est ton livre préféré d'elle ?

On pourrait croire que par rapport à mes écrits, ce serait Orgueil & Préjugés. Pourtant, c’est Raison & Sentiments (Raison & Sensibilité pour la première version traduite). Comme dans tous les romans de Jane Austen, le ton est donné dès les premières pages, mais je crois bien que R&S a quelque chose de plus doux et à la fois douloureux qui m’a transportée immédiatement dans son monde. Il y a aussi Lady Susan car, bien différent des autres puisque c’est un roman épistolaire, j’aime beaucoup la construction de l’histoire.
 
As-tu regardé les adaptations de la BBC de ses œuvres ? Si oui, laquelle tient une place plus grande dans ton cœur ?

Oui, je les ai toutes vues. J’aime assez Emma, mais la mini série de R&S sortit en 2008 n’est pas mal non plus. J’avoue que j’ai toujours du mal à me décider. Il suffit que je regarde une série pour la trouver mieux que celle visionnée précédemment…

Il existe aussi une mini-série Lost in Austen dans laquelle une fan se retrouve propulsée dans son livre préféré. L'as-tu vue ? Et si tu pouvais être projeté dans une de ses œuvres laquelle serait-ce ?

Oui, je l’ai vue et j’ai adoré le style. Cependant, je ne suis absolument pas fan de l’actrice principale, Jemima Rooper. Il lui manque un peu de charme féminin, à mon goût.

Quant à être propulsée dans l’une des œuvres de Jane Austen, je crois bien que je n’en ai pas le souhait. J’ai épousé Mr. Darcy, qui a le cœur tendre de Jack Dawson, alors j’avoue être comblée dans mon époque. Mais je crois aussi que je suis une rêveuse. Lorsque je sors de chez moi, je continue de rêver les yeux ouverts et je souris à la vie. Je ne conserve toujours que ce qui m’est arrivé de positif dans ma journée et je nourris mon esprit que de belles choses, de belles images et de belles musiques (plutôt classiques ou OST – Rachel Portman, John Williams, Rawin Djawadi, James Horner, Hans Zimmer…), sans passer aux côtés de mes obligations de mère et d’épouse, alors je crois bien que vous allez tous devoir me garder dans cette époque…

Peux-tu nous parler de tes 5 romances ?

Houlala ! voilà une question dangereuse, car je pourrais en parler pendant des heures…

Eh bien, je vais donc commencer avec Lady Rose & Miss Darcy, deux cœurs à prendre…

Ce roman m’a pris bien du temps dans l’écriture. C’est le premier publié et j’avoue avoir eu quelques réserves à me plonger dans l’univers d’Orgueil & Préjugés. À cause des droits d’auteur, je ne savais pas si je pouvais utiliser les personnages. C’est pour cela que je me suis dirigée dans l’étendue de cet univers et que l’on retrouve seulement en arrière-plans plusieurs personnages de l’œuvre de Jane Austen. Mais j’ai adoré écrire l’histoire d’amour de lady Rose, ainsi que celle de Miss Darcy, même si cette dernière est moins longue. Et concernant les échanges épistolaires, j’y ai pris un grand plaisir dans leur écriture, car pour vraiment me mettre dans l’ambiance, j’ai écrit toutes les lettres à la plume d’oie… Je pense d’ailleurs créer une suite dans laquelle nous retrouverons plus en avant Miss Darcy et Anne de Bourgh (je ne donne pas d’autres précisions pour ne pas spoiler l’histoire principale).
 
Pour que chaque jour compte, il était une fois…

Cette écriture a été plus rapide que la précédente, car j’avais en tête tout le schéma de mon histoire. Donner une vie à Rose Dewitt Bukater avant et après le naufrage du TITANIC était vraiment ce que je désirais. Mais comme je n’ai pu obtenir les droits d’auteurs, j’ai dû modifier toute mon histoire, même si par endroits on retrouve quelques petits souvenirs de la première version. J’ai adoré tous mes personnages, même l’exécrable Vivian. Et j’avoue avoir toujours un faible pour la lecture d’une certaine lettre d’amour qui clôt le chapitre que je préfère…

Un Accord Incongru !

Ce roman est un peu spécial, car c’est avec celui-ci que j’ai participé l’année dernière à La Journée du Manuscrit. Il a été écrit très rapidement, c’est pourquoi depuis la version qui a fait partie des 20 gagnants, j’ai repris plusieurs passages en espérant les avoir améliorés. Cette histoire était aussi la première avec une partie narrant un amour contrarié avant de prendre un tournant qui s’empire et une douleur présente au fil des pages. Mais comme toujours, je ne peux m’empêcher de donner un virage brillamment heureux à mes histoires. Je souffre tant avec mes personnages que je ne peux les laisser souffrir sans leur octroyer une partie de bonheur. J’écris de la romance après tout !

Violet Templeton, une lady chapardeuse

J’ai adoré écrire ce jeu du chat et de la souris. Les personnages se découvrent au fil de l’histoire et les dialogues évoluent. Les règles de bienséance sont toujours présentes, mais le laisser-aller qu’ils développent tout en retenue m’a totalement plu. Je me suis vraiment amusée avec eux. Concernant la cleptomanie de Violet, il m’était important de le spécifier dans le prologue et par la suite dans chaque chapitre sans que cela soit le fil conducteur de l’histoire. Je ne voulais pas qu’elle ressemble à une voleuse, car je voulais qu’on l’aime tout le temps. Et il me fallait un bon motif pour qu’elle rencontre dans sa jeunesse le fameux Edward !

Le Mystérieux Secret de Jane Austen

Cette écriture est vraiment particulière. Je ne sais si je peux parler de vision, mais l’histoire m’a éclaté en tête alors que je me trouvais au volant de ma voiture à l’arrêt d’un feu rouge. À peine rentrée chez moi, il me fallait l’écrire, je ne pouvais penser à rien d’autre. C’était si facile à écrire que je me demande encore aujourd’hui, si je n’ai pas été possédée pendant l’écriture. Je ne voulais rien lire sur Jane Austen, bien que j’aie déjà des connaissances sur sa vie par rapport à ce que j’avais lu sur elle dans le passé. Toutes les dernières biographies existantes ne m’intéressaient pas. Je voulais vraiment quelque chose d’ancien, de conservateur, laissé par nos aïeuls. C’est pourquoi je me suis penchée sur les écrits de son neveu qui n’ont pas encore été traduits à ce jour, je crois, ainsi que l’étude faite par Kate et Paul Rague sur ses œuvres et sur sa vie. J’ai été comblé. Il est devenu évident au fil des mots que je couchais sur le papier, qu’il n’y aurait que trois parties avec des introductions épistolaires pour la seconde partie. J’ai adoré créer cette correspondance entre Jane et Cassandra. Et lorsque je me suis attaquée à la partie contemporaine, j’avoue avoir eu quelques inquiétudes d’être mal perçue par les Janéites. Pourtant, cette bio romancée a vraiment trouvé ses admiratrices et j’en suis aujourd’hui très heureuse. Comme je l’ai mentionné plus haut, j’aime donner une tournure heureuse à mes écrits, alors Jane Austen, avec tous les bonheurs et malheurs qui ont traversé sa vie, je voulais lui donner sa propre histoire d’amour, si tant est qu’elle n’en ait pas eu une, un jour, en secret. Qui plus est, il y aura une suite à cette histoire, car Jane Austen n’a pas encore passé la barre de ses trente ans dans ce roman. Il me reste encore tant de choses à vous raconter sur elle et sur sa sœur Cassandra…

Pourquoi avoir fait le choix de l'autopublication ?

Cela pourrait paraître prétentieux, mais je voulais conserver ma liberté d’expression, son contenu ainsi que la création et le choix de mes couvertures. J’ai refusé plusieurs contrats en Maison d édition, car je me sentais coincée au lieu de me sentir à l’aise. Qui plus est, en choisissant de me publier sur Amazon, cela me permet de mettre des prix plus qu’abordables tandis qu’en signant avec une ME, je n’aurais pas mon mot à dire. Par exemple, pour la partie papier, je ne gagne pratiquement rien, cependant, mon but est de me faire lire et non de faire fortune. Et je continuerais en ce sens, car lire ne doit pas devenir un luxe. Cependant, pour être pris au sérieux, cela ne doit pas être gratuit non plus. Il y a un véritable travail derrière chaque publication et comme le dit l’adage suivant : tout travail mérite salaire…

Peux-tu nous en dire un peu plus sur ton projet d'adaptation d'une de tes romances sur grand écran ?

J’ai eu la chance de rencontrer la productrice, Dominique Couturier, de chez FargoProd. Notre enthousiasme commun dans notre échange m’a permis de lui présenter mes écrits. C’est alors que l’idée d’un éventuel projet d’adaptation en série TV pour une chaine Française, s’est posé. J’ai tout de suite pensé à Un Accord Incongru ! qui est le roman le plus adaptable. Toutefois, je lui ai proposé tous mes autres écrits. Et comme cela prend du temps, je ne manquerai pas de vous/te tenir informé des suites données…

As-tu déjà fait des salons ? As-tu pu déjà rencontrer ton public ?

Non, je n’ai pas encore eu le temps de m’organiser pour faire un salon. Cependant, j’ai déjà rencontré mon public, soit en individuel, soit à des rencontres d’évènements et c’est toujours une joie pour moi de dédicacer l’un de mes romans. Je fais aussi beaucoup de dédicaces par courrier et je reste encore indécise quant à prendre un petit stand au Salon du Livre de Paris…

Seras-tu présente au Festival du roman Féminin ?

J’ai proposé ma candidature en tant qu’Auteur indépendant et j’attends une réponse de leur part. Dans tous les cas, je serai à ce Festival, soit d’un côté soit de l’autre, car il y a plusieurs auteurs que je connais et que je compte revoir.

Quels sont les retours de lecteurs qui t'ont le plus touchée ? Pourquoi ?

Il y en a plusieurs, toi comprise ! Sentir que mes écrits sont pour quelqu’un importants et lui apporte du bonheur et du plaisir dans la lecture me suffit amplement. Et pour parler d’une expérience qui date de quelques jours, une jeune demoiselle, Maëlle, souhaite me rencontrer lors du Salon du Livre à Paris. Sa demande et son enthousiasme, surtout lorsqu’elle m’a dit que « sa tante adorait mes œuvres », m’ont rempli le cœur de joie. Et voilà que je continue d’échanger avec elle et qu’elle m’annonce que son professeur d’anglais a lu et aime mes romans. J’adore recevoir de tels messages qui me permettent d’échanger avec mes admiratrices (elles sont plutôt féminines ;D) C’est magique ! Autant pour elles que pour moi, je crois bien.

Peux-tu nous parler de tes futures publications ?

Je suis plongée dans l’écriture d’une histoire qui va se dérouler en France avec un départ de Saint-Pétersbourg, en traversant l’Italie et bien d’autres villes. Celle-ci sera un peu différente des cinq autres. J’ai souhaité amener de la profondeur tant dans la douleur que dans le plaisir tout en ne perdant pas ma façon bienséante de décrire les scènes. J’ai en parallèle le début d’un roman épistolaire. C’est plus complexe, mais tellement plaisant. Et j’ai aussi le projet d’écrire une pièce de théâtre ainsi que celui d’un scénario. Cependant, pour ces deux derniers, je compte prendre mon temps.

Un dernier mot pour la fin ?

Un grand merci à toi, Aurel, de m’offrir la possibilité d’ouvrir une fenêtre de mon univers auprès de ton blog. Je suis ravie de cette interview et j’espère que ces réponses donneront à tes lecteurs l’envie de devenir les miens…

Avec toute mon amitié,

Lhattie HANIEL

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...