dimanche 11 octobre 2015

Passez un bon moment avec Hotel Transylvanie 2

Dracula et sa bande de monstres déjantés sont de retour ! À l’hôtel Transylvanie, beaucoup de choses ont évolué : Dracula a enfin accepté de dégeler son cœur et d’ouvrir la porte aux humains. Mais il se fait du souci pour son petit-fils, Dennis : mi-humain mi-monstre, ce gamin est bien trop adorable à son goût, et il risque de faire un piètre vampire ! Alors, quand les parents du petit, Mavis et Johnny, s’absentent, Drac fait appel à ses amis Frank, Murray, Wayne et Griffin pour apprendre à Dennis à devenir un monstre, un vrai. Personne ne s’attendait à ce que Vlad, le père de Drac – un vampire très grincheux et très vieille école – choisisse ce moment pour débarquer à l’hôtel. Et quand il découvre que son arrière-petit-fils a du sang humain, rien ne va plus…

Date de sortie : 07 octobre
Durée : 1h29

Distributeur : Sony Pictures
RéalisateurGenndy Tartakovsky

Note : *****

Mon avis : J'ai passé un excellent moment avec Hotel Transylvanie 2. Parfois il faut se méfier des suites car c'est redonnant et on retrouve les mêmes blagues mais ce n'est pas le cas ici . Tandis que le premier opus se passait au sein de l'hôtel , ici nos joyeux compagnons sortent découvrir le monde extérieur et nous offre donc un excellent moment de rigolade. 



J'ai beaucoup aimé le message qui est passé à savoir comment s'adapter dans un monde qui n'est pas le sien. Drac est donc inquiet car son petit fils Dennis va avoir 5 ans mais ses canines ne sont toujours pas sorties. Or s'il veut que son petit fils soit un vrai vampire , il va falloir jouer faire une course poursuite contre le temps. En s'aventurant à l'extérieur , il découvre que le monde a bien changé. A l'heure de la technologie, les humains n'ont plus peur des monstres et ils n'hésitent plus à demander des selfies afin d'immortaliser cette rencontre. D'ailleurs au sein de son hôtel et sous l'impulsion de son beau fils Johnny, Drac ouvre les portes aux humains. Mais il a beaucoup de mal à s'adapter et cela va conduire à des situations très comiques et hilarantes. Sa quête pour faire pousser les canines de son petit Dennis va être longue et laborieuse et les découvertes et les déconvenues sont au rendez vous. Et oui les monstres ne sont plus aussi monstrueux qu'auparavant. 



Et la réciproque est valable puisque que Mavis en devenant mère sur-protège son fils et elle veut découvrir le monde des humains pour voir si Dennis n'y aurait pas plus sa place et s'il serait plus heureux. Le "normalité" est incarnée par les parents de Johnny qui sont certes des caricatures mais qui font prendre conscience à cette dernière qu'elle n'est pas du tout adaptée à la vie parmi les humains. En partant découvrir la ville où son mari a grandi , elle va de découverte en découverte : entre la supérette et le parc à vélo , elle s'amuse comme une petite folle mais elle se doute vite que son père manigance quelque chose et en rentrant chez elle , la conclusion fait mal : Drac n'aime pas son petit fils car ce dernier n'est pas un vampire. 



Bien entendu , comme dans tous films d'animations qui se respecte nous avons les méchants et ici il s'agit de Vladimir, le père de Drac et un de ses drôles d'acolytes Bella. Ce dernier est de la vieil école et donc on aspire les âmes des humains pour se ressourcer . Il est donc inconcevable pour lui qu'humains et vampires cohabitent . Drac et ses amis parviendront ils à noyer le poisson et faire passer les humains de l'Hôtel Transylvanie pour de monstrueux monstres? Les traditions auront elles raison sur les sentiments? 



Ce que j'apprécie aussi ce sont les clins d'oeil qu'un adulte peut repérer en regardant ce film d'animation et nous avions déjà une référence à Twilight dans le 1er opus et j'ai trouvé que le mariage de Mavis et Johnny faisait écho à celui d'Edward et Bella dans Breaking Dawn partie 1. Les plans sont similaires , les mariés dans des postures identiques et les invités aussi mais peut être est ce le fruit de mon imagination. En tout cas  , le clin d'oeil à Star Wars est une évidence dans la scène avec le GPS et c'est vraiment très très marrant. Je suis sure qu'il y a d'autres références dans tout le film mais ce sont à mes yeux les deux plus évidentes. 



Enfin , la BO est aussi excellente et certaines chansons sont vraiment à mourir de rire. On découvre ainsi que certains vampires peuvent être les rois du hip hop , que les monstres écoutent des musiques très tendances et en complet décalage avec qui ils sont mais qu'ils sont "Worth it" ( Valent le coup). Que dire des reprises des comptines de notre enfance à la sauce vampire.  



Bref, je vous conseille d'aller voir Hotel Transylvanie 2 en famille ou avec des amis car petits et grands vont passer un excellent moment et auront le sourire d'un bout à l'autre du film. Une suite très réussie pour ce vampire . 




3 commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...