mardi 28 octobre 2014

Mommy : Un film étonnant et obsédant

Je ne connaissais que de nom le réalisateur Xavier Nolan et je me suis décidée à aller voir un de ses films : Mommy.

Voilà le synospis de ce film : Dans un Canada du proche futur, une nouvelle loi autorise les parents d'enfants très difficiles à confier ceux-ci à une institution d’État de type hôpital psychiatrique pour mineurs.

Dans ce contexte, Diane, veuve d'une quarantaine d'années habitant la banlieue de Montréal, récupère la garde de son fils Steve (un adolescent souffrant d'un trouble du déficit de l'attention avec Hyperactivté c'est à dire un TDAH) du fait de son expulsion, pour comportement irresponsable et dangereux, du centre de rééducation dans lequel il avait été placé peu de temps après la mort de son père.
La mère et le fils forment un duo explosif – entre amour, violence, tendresse et insultes –, que va venir compléter leur voisine Kyla, professeur dans le secondaire en "congé sabbatique" suite à un drame dont elle garde un begaiement séquellaire handicapant. Tous les trois trouvent alors une forme d'équilibre précaire (Kyla donnant des cours de rattrapage à Steve, tandis que Diane effectue des ménages pour assurer la survie de la cellule familiale) et même un certain bonheur, jusqu'à ce qu'un huissier de justice délivre à la mère de l'enfant terrible une très mauvaise nouvelle.

Ce film a reçu le Prix du Jury lors du dernier festival de Cannes et il le mérite amplement. 

Ce qui nous frappe d'abord c'est le choix du format du film . On se demande s'il n'y a pas un souci de projection mais pas du tout. Il s'agit en fait d'un moyen utilisé par le réalisateur afin de donner cette impression d'étouffement, de restriction et d'enfermement. A deux reprises, on passera en 16:9 , soufflant un peu d'espoir pour ce trio . 

Deuxième chose étonnante et déroutante : la VOSTFR. Fort heureusement ce film est sous titré car les expressions canadiennes, qu'elles doit idiomatiques ou une espèce de franglish ( mélange de français et d'anglais) , sont assez difficiles à saisir de premier abord. 

Enfin, nous assistons à des performances incroyables de la part des 3 acteurs principaux, qui m'étaient complétement inconnus. 


 Antoine-Olivier Pilon incarne Steve , cet enfant atteint de TDAH ( Trouble de l'Attention avec Hyperactivité) a un côté Docteur Jekyll et Mr Hyde. Il peut être à la fois étouffant d'amour , sans cesse en mouvement et incontrôlable mais il peut aussi bien faire preuve d'accès de violences assez effrayants. Sa relation avec sa mère est quasi incestueuse et il ne supporte pas qu'un autre homme entre dans la vie  de sa mère. 






Anne Dorval est donc la mère de Steve. Diane semble de premier abord être un femme loufoque et hautes en couleurs. Sous cette image de femme superficielle se cache une femme prête à tout pour sauver son fils. Elle déborde d'amour et tente l'impossible pour éduquer et instruire Steve



 
Suzanne Clément incarne Kyla. Cette voisine assez mystérieuse et énigmatique va permettre à cette relation mère-fils de trouver un certain équilibre. Elle essaiera de donner des cours particuliers à Steve. On la voit s'ouvrir au fur et à mesure . 





Mon avis: Ce film est vraiment étonnant, déroutant mais tellement émouvant. Les performances des acteurs sont incroyables et on s'attache vraiment à eux et à leur histoire. Le cadrage choisi par le réalisateur nous permet de ressentir cet enfermement ( dans la maladie, dans cette relation exclusive mère-fils). 

On espère tout au long du film qu'ils vont parvenir à se sortir de ce cercle vicieux car Diane met tout en oeuvre pour s'en sortir. Elle enchaîne les petits boulots pour pouvoir survivre, elle sollicite l'aide de son voisin afin de tirer Steve des ennuis judiciaires qui l'attendent et on souffre avec elle quand elle est obligée de recourir à la loi pour tenter de sauver Steve. 

J'ai beaucoup aimé la scène où Steve sur un skate tend les bras et nous permet de passer enfin en plein écran. On le sent libéré et on entrevoit une nouvelle vie pour lui. La BO joue aussi un rôle très important dans le film et nous offre des chansons très entrainantes et tellement en lien avec le film. 

Je vous conseille vraiment d'aller voir ce film hors norme . Voici la Bande Annonce VF 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...