mardi 13 novembre 2018

Mon avis sur le superbe 6ème tome de la saga True North,Fireworks, de Sarina Bowen

Skye Copeland, qui travaille à la télévision, est en congés payés après avoir accidentellement dessiné un zizi sur la carte de trafic.

Laissons ça couler. Comme si c’était sa faute, si la circulation ce jour-là a fait qu'elle a dessiné un pénis parfait?

Skye ne rit pas. Elle a besoin de ce travail. Et c’est la seule raison pour laquelle elle a accepté de poursuivre une histoire dans son lieu le moins préféré - cet enfer sur terre connu sous le nom de Vermont.

Un voyage rapide . Un aller et un retour. Tout comme - peu importe. Skye peut se faufiler dans la ville qui a tenté autrefois de la briser, raconter l'histoire et retrouver les bonnes grâces de son producteur. Simple comme bonjour

Sauf que les choses tournent de travers dès qu'elle passe la ligne du comté. Sa belle-soeur est en fuite pour fuir un trafiquant de drogue violent. Et le flic sur l'affaire n'est autre que Benito Rossi, l'homme qui a brisé son cœur d'adolescente.

Ses yeux marron foncé la brisent encore. Et même si elle s’efforce de lui dire d'aller se faire foutre au bout de douze ans, les anciennes étincelles sont toujours là.

Les choses sont sur le point d'exploser

Date de sortie : 13 novembre 2018
Editeur : Tuxbury Publishing LLC
Prix: 3.99 euros
Pages: 343 pages

Note :

Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à dire un grand merci à Nina Bocci et Sarina Bowen pour leur confiance et pour m'avoir permis de lire en ARC ce nouveau tome.

Mon avis : Après avoir découvert les Shipleys dans les trois premiers tomes, les trois tomes suivants nous avaient permis de découvrir les Rossis et leur vie dans le Vermont. Fireworks se focalise sur Benito, le frère jumeau de Zara et nous allons donc en découvrir plus sur leur passé , leur famille et surtout sur son histoire avec Skylar.

Benito Rossi est un personnage que j'ai adoré découvrir car lors des moments de tensions entre Zara et Griffin ou encore Zara et Dave, il était celui qui parvenait à temporiser les tensions. Après avoir servi son pays en étant dans l'armée, il revient aux sources en travaillant à la brigade des stupéfiants dans le Vermont. Il a vécu dans ce coin perdu pendant toute son enfance et il en garde des souvenirs parfois douloureux. Sa famille était nombreuse mais soudée, ce que n'a pas connu sa voisine de mobile home Skye. Les Rossi et notamment Benito a toujours gardé un oeil sur le jeune fille qu'elle était car être le voisin de Jimmy Cage était loin d'être de tout repos. Ce dernier était alors flic et menaçait sans cesse les Rossi qui avaient déjà bien du mal à joindre les deux bouts. Ce tome nous permet dons de découvrir l'adolescence de Ben mais aussi de Zara. Douze années ont beau eu s'écouler , il n'a jamais oublié celle qu'il surnommait Skyescraper.

Il est donc à la fois ravi et surpris de la revoir douze ans plus tard même si elle semble avoir un lien avec l'enquête qu'il mène sur Cage. Il est persuadé qu'elle n'a rien à voir avec le trafic de drogue de grande envergure qu'il semble mener entre les Etats Unis et le Canada mais ce ne sera pas le cas de Rayanne , sa demi-soeur. L'alchimie est toujours présente entre eux et le fait qu'elle soit là est comme s'il avait enfin trouvé la pièce manquante au puzzle que pourrait être sa vie. Par le biais de flashbacks réguliers, nous apprenons pourquoi ils se sont séparés en si mauvais termes . Le temps des explications est donc venu et il espère qu'il pourra mettre un point final à deux affaires qui régentent sa vie depuis autant d'années. Sa carrière ne passera pas avant sa vie privée mais s'il peut enfin obtenir sa vengeance contre Cage, alors il mettra tout en oeuvre pour le faire. De plus, il ne semble pas prompt à laisser partir une seconde fois celle qui pourrait être la femme de sa vie.

Skylar Copeland est une jeune femme que nous découvrons dans ce tome et j'ai adoré son histoire qui est très prenante et émouvante. J'aime quand dans les romances les héroïnes ont des failles et sont loin d'être parfaites. Cela nous permet parfois de nous identifier à elles et ce qu'elle vivent. L'adolescence de Skye a donc été un enfer impossible à vivre car que ce soit dans ce sordide mobile home ou au lycée, elle ne s'est jamais sentie à sa place. Sa mère a enchaîné erreur sur erreur et avoir pour beau père Cage fait froid dans le dos. Le temps a certes passé mais quand il se retrouve à nouveau sur son chemin, la fébrilité est de retour et les cauchemars aussi. Adolescente , elle est devenue sans le vouloir persona non grata parce qu'elle a attiré la bienveillance de Benito. Sans le savoir , elle a accentué la jalousie de Zara qui n'a pas apprécié de voir son frère lui glisser entre les mains et celle de Jill Sullivan qui avait des vues sur le beau gosse du lycée.

A l'âge adulte, Skye est toujours aussi mal dans sa peau. Elle cache sous son look plus sophistiquée les troubles d''autrefois mais les doutes sont prêts à jaillir de nouveau. Retourner au Vermont c'est replonger dans un passé sombre et hideux mais pour sa demie soeur Rayanne, elle le fait. Jamais elle n'aurait cru revoir Benito, celui qui lui a brisé le coeur adolescente. Il était la lumière dans ses ténèbres et elle n'a jamais plus ressenti la connexion qu'ils partageaient avec un autre homme. Elle est désormais journaliste et aimerait dénoncer le mal si on lui en donnait l'opportunité mais cette Miss Météo et trafic info va faire une bourde qui l'obligera à se mettre au vert. Faire face à Benito ne sera pas facile mais cela lui apprendra à défendre ses idées et peut être à ne plus se laisser marcher sur les pieds. Il est temps qu'elle soit respectée à sa juste valeur et qu'on l'aime comme elle le mérite. Parviendront-ils à renouer leur liens indéfectibles? Pourra t-elle leur donner une seconde chance? Saura t-elle faire face au danger que Rayanne affronte?

Bref, un nouveau tome encore plus trépidant de la saga True North que Sarina Bowen nous offre. Nous découvrons une histoire fascinante et forte qui perdure au fil des années. Le danger est fort mais l'amour pourrait tout ravager sur son passage si nos héros se donnaient une seconde chance. Espérons que les feux d'artifices évoqués dans le titre soient de la partie et que le bonheur explose pour tous nos héros. 

Pour commander ce roman , cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...