vendredi 16 mars 2018

Mon énorme coup de coeur pour La lanceuse de couteau d'Eve Borelli

Cette histoire, c'est l'histoire de Siloé, qui ne voit plus la magie du cirque dans lequel elle a grandi et le quitte pour de mauvaises raisons mais qui, en chemin, apprendra à faire ses propres choix et à définir ses envies personnelles. C'est l'histoire d'une indépendance progressive, piquée d'embûches, d'amitié et d'amour.

Siloé est orpheline de mère et vit dans le cirque familial, entourée par toute une galerie de personnages atypiques. Mais la jeune fille rêve d'être lanceuse de couteaux, ce que son père lui refuse obstinément. La voilà donc qui décide de rallier un cirque concurrent pour – enfin – essayer de faire ses preuves... Mais elle est loin d'imaginer les épreuves qui l'attendent !

Date de sortie : 20 mars 2018
Editeur : Diva Romance
Prix: 18 euros
Pages: 320 pages


Note :

Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à dire un grand merci à Eve et à Matthieu des Editions Charleston pour leur confiance et pour m'avoir permis de lire ce roman en avant première

Mon avis : Quand j'ai eu la chance de lire avant en avant première La lanceuse de couteau, j'ai été plus que ravie car j'ai lu tous les romans d'Eve Borelli et je sais pertinemment que j'allais être plongée dans un nouvel univers. Après avoir découvert un zoo pas comme les autres dans Le jour où ma vie a vraiment dérapé, puis avoir succombé au charme du thé et du surf dans Le Goût du thé , ou encore celui de la télé réalité avec La petite Brune dans la Prairie , mais aussi celui de la radio et de l'image de soi dans Après l'obscurité , j'avais hâte de poser ma valise dans un cirque.

La lanceuse de couteau nous entraîne donc dans le milieu du cirque avec ses règles, ses artistes, son mode de vie et ses codes. Je peux vous assurer que j'ai eu le sourire aux lèvres dans les scènes avec Bowie, que j'avais des étoiles plein les yeux lors des représentations , que j'avais les larmes aux yeux dans certaines scènes avec des héros au caractère bien trempé mais j'ai aussi ressenti une colère absolue à un certain moment. Ce roman est une romance contemporaine comme on les aime et Eve Borelli fait une fois de plus preuve d'un grand talent pour nous embarquer dans son histoire et pour qu'on s'attache à l'unique et émouvante Siloé.

Siloé est une jeune femme de 18 ans , quand nous la découvrons, qui n'a toujours connu que l'univers fantasque du Cirque Nuageux. J'adore à ce sujet la dénomination de ce cirque car il y a tout une symbolique derrière ce nom que l'on découvrira au fil des pages. Son père Jean est évidemment le chef de file et il ne veut pas que sa fille prenne de risques, la reléguant à son plus grand désarroi à une jeune fille officiant dans les coulisses ou tentant de trouver sa place dans un numéro de danse. La perte de sa femme a été un électrochoc et il fera preuve d'une grande maladresse à son égard. Sans y prendre garde, il ne va cesser de blesser et rabaisser les ambitions de sa fille qui n'a donc pas son mot à dire. Siloé est pourtant une jeune femme qui rêve de découvrir un monde autre que celui qu'elle a toujours connu. Elle ne rêve pas forcément de stabilité dans un monde classique tel que nous le connaissons car sa passion pour le cirque est palpable dès les premières lignes. Elle a ça dans le sang et aimerait qu'on donne une chance à un numéro de lancers de couteau. Au Cirque Nuageux, nous avons cette sensation de famille plus ou moins unie face à l'adversité mais qui peine sans doute à se renouveler et à reformuler les numéros traditionnels.

Mais nous ne pouvons pas parler de Siloé sans parler de Bowie. Qu'est ce que j'ai adoré ce personnage haut en couleurs, en humour et en subtilité ( non je plaisante). Bowie est un artiste et comme bien souvent il a un égo surdimensionné. Il s'imagine que sa meilleure amie se pliera sans rechigner à lui offrir ce premier baiser qu'il désire tant. Même s'il n'est pas un clown , le numéro qui se joue devant nos yeux nous laisse dubitative. Que veut véritablement Bowie? Un baiser pour le fun ou ses sentiments sont ils réels? Serait il prêt , tel l'équilibriste qu'il est , à trouver un juste milieu en l'amitié et l'amour? Une chose est sûre, l'amitié qui existe entre eux deux est forte et superbe à voir. A sa manière, il l'aide à trouver son chemin et sera toujours là malgré les aléas de la vie et les choix qu'ils feront . J'ai aimé ce personnage qui apporte à la fois de la légèreté et de la profondeur à l'histoire. Sous les blagues qu'il sort souvent se cache sans doute une part de vérité mais Siloé saura t-elle la déchiffrer. Siloé va prendre son destin en main en faisant un choix radical qui pourrait lui coûter aussi bien qu'il pourrait rendre son rêve accessible. Quel sera donc l'avenir de la jeune femme dans le milieu du cirque? Pourra t-elle prétendre à réaliser le numéro de sa vie?

Nous ne pouvons pas parler de ce roman sans parler du Cirque Sanglant. Comparer les deux cirques c'est comparer Arlette Gruss au Cirque du Soleil puisque nous avons deux organisations et deux visions complètement opposées non seulement du milieu du cirque mais aussi des spectacles qu'ils proposent. Le cirque Sanglant est novateur et met en valeur ses artistes qui ont toutes une spécialité unique . Il ne s'agit pas d'enchaînement de numéros mais bien d'un fil d'Ariane avec une thématique que chaque artiste va illustrer. Eve Borelli nous offre la possibilité de fermer les yeux et de nous emmener sur le bord de la piste pour admirer l'histoire de Barbe Bleue à la sauce Zavéni. Gregory le patron innove certes sur la piste mais reste tellement macho en coulisses . Pourtant nous ne détesterons pas ce personnage car j'ai aimé sa relation et la bienveillance dont il fait preuve envers les artistes. Il sait dénicher ses talents et encourager les initiatives personnelles quand elles sont bénéfiques pour son cirque. Si l'atmosphère est familiale chez les Marvadovino, il est évident qu'il existe certains clans et certaines règles auxquelles Siloé ne pourra pas déroger.

J'ai détesté dès les premiers instants Lupa, cette diva en collant qui impose sa loi chez les filles du cirque. Elle est la Reine et ses sujets doivent se prosterner à ses pieds. Star du show, elle n'apprécie que la lumière , les attentions et les regards devient de sa trajectoire. On ne connait pas son histoire mais sa méchanceté gratuite n'incite pas à vouloir en savoir davantage à son sujet. Les seuls personnages attachants dans ce cirque ont été pour moi Amadée et Yourmina, à savoir l'homme canon et la costumière. Ils ouvriront leur porte à Siloé dans les temps difficiles et j'ai particulièrement adoré les scènes d'Amadée avec la jeune femme car dans un certain sens , il sera le confident . Siloé a du mal à trouver sa place , quoiqu'elle fasse et son tempérament effacé ne l'aidera pas à aller de l'avant.

J'aimerais aussi vous parler de Rafaël, le fils de Gregory qui sera à la fois la lumière et les ténèbres de notre héroïne. Quand il apparaît , le changement est palpable de suite car il ouvre les portes d'un possible et d'un rêve pour Siloé. En effet, dès leur rencontre, il lui propose de vivre ses rêves et de tenter sa chance en tant que lanceuse de couteau. Tout semble beau et génial chez lui mais je vous dirais simplement qu'il y a deux facettes en lui. Cette ambivalence est déroutante au départ mais très vite, on retient son souffle et on se demande jusqu'où nous allons aller. Rafaël est un artiste qui maîtrise son art, qui saura le partager avec Siloé mais pourtant il y a une certaine noirceur en lui. Son évolution de fait pas à pas et son vrai visage pourrait bien se révéler aux yeux de la jeune femme. Les épreuves pour atteindre son rêve vont se dresser sur son chemin et certains choix douloureux pourraient être faits. Peut on fermer les yeux et sauter dans le vide pour atteindre le Saint Graal? L'erreur est elle humaine ou faut il pardonner certaines paroles?

Bref j'ai dévoré et adoré La Lanceuse de Couteau car ce nouveau roman d'Eve Borelli nous plonge dans un univers rarement exploité dans la romance , à savoir celui du cirque. Il nous suffit de fermer les yeux pour être embarquée dans un monde qui nous émerveille et découvrir des personnages intenses et touchants. J'ai vécu des émotions diverses et variées mais je n'ai pas pu lâcher le roman une fois commencé. La tension est là, l'attente nous tient en haleine et l'espoir est au rendez vous. Ne manquez pas de découvrir une romance pas comme les autres car Eve Borelli a de nouveau visé en plein dans le mille.

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire. Je le validerai après l'avoir lu . Belle journée et merci pour votre fidélité

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...