vendredi 18 mars 2016

Mon avis sur Emporte Moi De Valery K Baran dans le recueil Des Romances et des Mots

Un pays invité : La Corée du Sud

6 nouvelles, 6 auteurs : Valéry K Baran , Emily Blaine, Cécile Chomin, Léna Forestier, Louisa Méonis, Gilles Milo-Vacéri

Le principe : Un idéogramme pour illustrer chaque nouvelle

HQN s'engage : 4 euros seront reversés à l'association Toutes à l'école pour chaque recueil vendu


Date de sortie : Exclusivité Salon du Livre
Editeur : Harlequin HQN
Prix : 8 euros
Pages: 63 pages





Note:image host

Avant de vous donner mon avis, je voudrais remercier Louisa qui m'a permis de lire les romances de ce recueil avant l'heure.

Mon avis: Valery K Baran avait eu le mot clé "Amant" pour sa nouvelle et j'ai été complétement conquise par cette histoire pas ordinaire qui monte crescendo en puissance. Les émotions sont intenses et parfaitement transcrites. Nous nous attachons petit à petit aux personnages qui ont un passé assez puissant et dont le poids est important sur leur épaules. En quelques pages, nous assistons à la naissance d'une histoire formidable.

Nous partons donc pour l'Ardèche avec la pétulante Charlie Parris. Après 15 ans sans être revenue sur ses terres qui l'ont vue naître et qui ont bercé son adolescence, la voici affrontant son passé. Charlie n'a pas froid aux yeux et elle ne dispose d'aucun filtre lorsque les paroles sortent de sa bouche . Quand elle veut quelque chose , elle n'hésite pas à le dire et lorsqu'elle découvre un jeune homme travaillant sous une pluie d'orage torse nue, ses hormones sont en ébullition et elle va tout mettre en oeuvre pour le faire craquer. Avec elle , la sexualité n'est absolument pas tabou et elle assume ses paroles et ses actes. Elle ne semble jamais avoir connu l'acte sexuel avec des sentiments profonds avec celui qu'elle partage ce moment. Mais d'ailleurs connaît elle le sens du mot amour. Ses parents faisaient partie d'une communauté un peu hippie et le slogan peace & love était bel et bien d'actualité. Cela n'a pas donc aidé Charlie à avoir des bases stables en la matière. Elle se demande si son père s'est vraiment souciée d'elle après son départ de la communauté avec sa mère. C'est là que la douleur est présente et hériter de cette maison à la mort de son père est à la fois une croix à porter mais aussi une nouvelle vie qui s'offre à elle loin de toute l'agitation qui faisait partie de sa vie jusqu'alors. Charlie est au fond une jeune femme torturée , hantée par son passé qui la fait souffrir. Ce retour au source lui fera t-il du bien? Pourra t-elle se retrouver et découvrir à 27 ans qui elle est vraiment? J'ai beaucoup aimé l'évolution de ce personnage qui va de révélations en révélations. Au contact d'autres personnages, elle aura un nouveau regard sur son enfance . C'est une artiste qui a besoin d'exprimer ce qu'elle ne parvient pas à dire .

Un autre personnage très intéressant et très attachant c'est Romain Sabatier, le petit fils de sa charmante voisine. C'est une homme très mystérieux qui lui aussi a du mal à communiquer avec ceux qui l'entourent. Il est très serviable et très manuel, il a une plastique à en faire pâlir plus d'une mais pourtant il n'abuse en aucun cas de ses charmes. Lui aussi a été marqué par les 8 dernières années de sa vie . Son ego en a pris un sacré coup et depuis il est hermétique à tout contact. Ainsi quand Charlie lui propose de but en blanc de coucher avec elle, il décline cette proposition. On a envie de découvrir ce que cache Romain. Pourquoi refuse t-il tout contact? Quelle sera sa relation sur le long terme avec la pétillante Charlie? Ce qui est assez ironique c'est qu'il n'a pas de pudeur et parfois il entre dans le jeu de Charlie mais au moment de se laisser complétement aller il recule et s'enfuit. De quoi a t-il vraiment peur? Cet ébéniste va faire des miracles dans la nouvelle demeure de Charlie. On le sent doué de ses mains et il partage donc cette fibre artistique avec elle. Va t-il rester aux côtés de Charlie? S'ouvrira t-il enfin aux autres?

J'ai également adoré la présence quasi maternelle de Mme Sabatier. Cette vieille dame ne juge pas les autres, elle les écoute, les conseille et ne veut que leur bonheur. Grâce à elle l'intrigue avance et le blocage "psychologique" de Charlie pourrait se débloquer. C'est un peu la mémoire vivante ( avec Mr Ritter , le chef du clan de gitan qui vit non loin) de cette nouvelle, celle qui fera remonter les souvenirs à la surface, celle qui aidera à aller de l'avant et à se surpasser. C'est un délice de la voir dialoguer avec les personnages et elle est vraiment attendrissante.

En ce qui concerne les scènes de sexe, Valery K Baran les a à nouveau écrites avec brio. Elle a le don de faire monter la température et la sensualité est toujours au rendez vous. Nous nous glissons parfois dans la peau de Charlie et la frustration est au rendez . On nous propose une scène , la sensualité fait son apparition et puis on nous l'enlève. C'est un véritable régal de suivre ce chemin qui nous ménera peut être à l'apothéose.

Bref, j'ai passé un excellent moment de lecture avec Emporte Moi. Valery K Baran nous emmène dans cette histoire pas comme les autres. La romance est délicieuse car elle est parsemée d'embûches. Ne passez pas à côté de cette histoire. 

2 commentaires:

  1. j'espere que par la suite on pourra le commander sur le site ! car j'ai tres envie de lires ces nouvelles :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je le pense car pour le recueil Nouvelles do Brazil il y avait eu quelques exemplaires ;)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...