mardi 5 juillet 2016

Mon avis sur Le temps des espoirs d'Amy Bloom paru chez Terra Nova

Un jour, Eva et Iris découvrent par hasard qu'elles sont demi-soeurs et que leur père a entretenu en secret deux familles. Le choc fait voler leur passé en éclats. Pour trouver un nouveau sens à leurs vies, elles décident, ensemble, de partir à l'aventure. Iris ambitionne de faire du cinéma, tandis qu'Eva veut simplement profiter pleinement de ce que peut offrir la vie. Dans l'Amérique des années 40, les deux demi-soeurs refont le monde à Hollywood, dans les clubs de jazz de New York et les riches demeures de Long Island. Au fil des rencontres, elles partagent tout et font l'apprentissage d'une nouvelle vie, entre leurs aspirations, les scandales, les trahisons, et la guerre. Avec toujours une conviction : malgré l'absurdité et la fragilité de l'existence, tout finit toujours par aller mieux...

Date de sortie : 15 juin 2016
Editeur : Terra Nova / City Editions
Prix: 18.50 euros
Pages : 288 pages

Noteimage host

Avant de vous donner mon avis complet, je voudrais remercier Lysiane de LP Conseils pour m'avoir permis de lire ce roman en SP

Mon avis : Au travers d'une fresque romancée qui nous amène pendant le 2ème guerre mondiale, nous découvrons le destin de deux soeurs et des multiples personnages qui vont croiser leur chemin. J'ai passé un bon moment de lecture même s'il m'a manqué le petit plus qui m'aurait fait vibrer aux côtés d'Eva et d'Iris

L'histoire est au final le récit de la vie tumultueuse et malheureusement assez chaotique d'Eva Logan .  Cette jeune fille découvre du jour au lendemain sur un coup de tête de sa mère assez particulière qu'elle a une demie-soeur Iris Acton. Leur père Edgar a donc mené une double vie et va devoir faire face à la découverte de ce secret. Au fil du roman, nous découvrons donc l'évolution d'une jeune fille de 12 ans jusqu'à sa trentaine. Eva est une fille simple qui ne rêve que d'une chose : pouvoir poursuivre ses études. Pourtant, elle laissera toujours les besoins des autres passer après les siens et personne ne viendra lui apporter le coup de pouce nécessaire pour avancer dans la vie et réaliser son rêve . Eva n'est pas une leader et au contraire, elle a plutôt tendance à suivre les gens qui l'entourent. Un sentiment d'abandon ne la quittera jamais , sentiment que l'on comprend et que l'on conçoit au fil de notre lecture. J'aurais tout de même aimé plus de poigne au niveau de sa personnalité. Elle subit des tas de choses tout au  long de sa vie sans jamais sourciller ou tenter de se rebeller. 

Nous avons du mal à cerner ses sentiments et de ce fait à en ressentir vis à vis d'elle. Elle apparaît comme un personnage lisse alors qu'elle va accomplir des actes bien matures pour son âge. Eva est une femme qui va grandir trop vite , qui ne connaîtra pas véritablement l'insouciance et qui va suivre aveuglément sa demi-soeur Iris dans toutes ses péripéties. On lui demandera rarement son avis et elle servira en quelque sorte de faire valeur d'Iris. J'ai aimé sa relation avec Gus , Francisco ou encore Danny. Chacun de ces hommes va jouera un rôle essentiel dans sa vie. Edgar , son père , aura lui aussi un impact sur ses choix. 

Iris Acton est aux antipodes d'Eva. Elle n'est pas effacée, elle met tout en oeuvre pour obtenir ce qu'elle désire et mènera sa vie comme elle l'entend. Elle tentera en premier lieu sa chance à Hollywood et malgré son talent, elle se prendre les pieds dans les méandres de ce monde d'apparence et de médisances. Va t-elle être pour autant abattue? Non , elle assumera toujours ses choix et ira contre toute convenance ou parfois morale. Elle ne recule devant rien malgré les événements. J'ai eu un peu de mal avec ce personnage que j'ai trouvé égoïste. Elle se livre enfin dans les lettres qu'elle écrira des années plus tard à sa demi-soeur Eva mais elle a mis trop de temps à réagir. D'ailleurs si un événement tragique n'avait pas eu lieu, je ne sais pas si elle aurait pris le recul nécessaire afin de réfléchir à ses actes et à sa relation vis à vis d'Eva. Malgré les embûches , je ne suis pas parvenue à ressentir de l'empathie à son égard. 

Comme je le disais plus haut, de nombreux personnages vont donc venir un rôle plus ou moins primordiale dans la vie d'Eva. J'ai bien aimé le personnage de Gus qui apporte une autre dimension au récit avec ses lettres. Il est la victime de la méchanceté et de l'égoïsme d'Iris et pourtant sa relation épistolaire avec Eva est intéressante. Grâce à lui, nous aurons un aperçu de ce que les juifs ont vécu et dû faire pour survivre à la deuxième guerre mondiale. Il y a chez lui un optimisme à toute épreuve très rafraîchissant. J'ai aussi beaucoup aimé le personnage de Danny. Fruit d'un "caprice" d'Iris , il sera très important dans la vie d'Eva. Elle saura lui apporter ce dont elle a manqué cruellement tout au long de sa vie. 

Bref , j'ai bien aimé cette lecture même si je ne suis pas parvenue à ressentir pleinement les sentiments des personnages. Il me manque ce petit plus qui m'aurait ravi et qui m'aurait donné envie de m'attacher plus aux personnages. Amy Bloom nous offre donc une fresque romanesque sur ce que nous réserve le destin . 

Pour commander ce roman , cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...