mardi 27 janvier 2015

Mon avis sur D'un Commun Accord de Sophie Jomain

« Jane, que serais-tu prête à faire pour expier tes fautes ? »

Escroc, voleur, menteur, tricheur… Les adjectifs n’ont jamais manqué pour définir Martin Legrand.

Égoïste, vénale, jalouse, sournoise, des épithètes qui ont toujours collé à la peau de Jane Stewart. Mais cette fois, elle est prête à se faire pardonner. Ils reprendront les choses là où ils les avaient laissées. Avant l'accident, avant que leur vie ne vole en éclats.



Date de sortie : 14 janvier 2015

Editeur : J'ai Lu 



Mon avis:  Ce livre est un 2ème tome mais si vous n'avez pas lu Cherche Jeune Fille Avisée , où Jane et Martin étaient des personnages secondaires, cela ne vous posera aucun souci de compréhension.

Si vous souhaitez lire mon avis sur le 1er tome , cliquez ICI

Nous avions donc découvert Martin Legrand , ancien archéologue qui pour se faire de l'argent avait trempé dans des magouilles pas très folichonnes et qui avait entrainé dans sa chute Gabrielle. Dans le 1er tome , on avait découvert à quel point ce dernier ne reculait devant rien pour aboutir à ses fins. Ici , on le découvre encore plus déterminé que jamais. Dès les premières pages, on voit qu'il est resté ce jeune homme épicurien qui croque la vie à pleine dents et qui se laisse guider par son propre plaisir. Malheureusement un accident tragique va lui coûter sa jambe et cet horrible épisode va faire ressortir en Martin toute la haine qu'il avait déjà bien en lui. Son bouc émissaire sera donc Jane, responsable de son accident . On peut comprendre qu'il lui en veuille mais ce qu'il lui fait subir est tout simplement inhumain. Il lui propose un pacte pour se racheter mais il va se voiler la face et très rapidement on découvre que derrière cette carapace se trouve un homme meurtri à qui on n'a jamais appris à aimer . 

On découvre donc l'enfance de Martin par le biais de ses parents qui l'ont abandonné au sens propre comme au sens figuré en allant s'exiler à l'étranger. Là bas , ils vont se construire une réelle vie de famille, ce qui a tant fait défaut à Martin. J'ai aimé la fraîcheur que Léonie apporte à cette histoire. La parole de l'enfant permet à Martin de faire face à ses démons et elle n'hésitera pas , avec candeur, à lui dire ses 4 vérités. Un événement tragique permettra également à Martin de renouer à sa manière avec sa mère Adèle.  Le méa culpa de cette dernière vers la fin du livre est touchant. 

Que dire de Jane Stewart. On assiste à son évolution tout au long du livre. On la voit d'abord insouciante, naturelle et un peu loufoque au début mais très vite comme Martin, l'accident va la changer physiquement et psychologiquement. J'ai aimé la découvrir et j'ai souffert à ses côtés. Elle accepte ce pacte par amour mais qu'est ce qu'elle s'en prend plein la tête. Elle prend claque sur claque mais c'est un peu son chemin de croix pour expier ses erreurs et obtenir son pardon. On se demande pourquoi elle accepte un tel marché mais elle pensait ainsi atteindre le coeur de l'homme qu'elle aime. Malgré sa force apparente, on voit que c'est une femme fragile et comme Martin, son enfance est loin d'être des plus heureuses.  Louis sera le point de reconstruction de ces êtres privés d'amour dans leur enfance

J'ai aussi aimé retrouver les personnages de Cherche jeune femme avisée : Adrien , Gabi et Antoine. Tout d'abord, on retrouve un Adrien tyrannique mais alors que dans le 1er tome il l'était dans la vie privée, prêt à tout pour sauver son fils Paul d'une maladie incurable, ici il l'est dans la vie professionnel. Car c'est "à cause " d'Adrien que Jane remet les pieds sur le sol Français. Par contre j'ai apprécié le fait qu'il ne porte aucun jugement sur l'histoire de Jane et Martin.

On retrouve aussi Gabi qui est restée l'amie fidèle de Martin et qui l'a accompagné dans sa reconstruction physique. Evidemment, on sent de l'animosité envers Jane mais elle reste toujours juste dans ses interventions. 

Enfin, on retrouve aussi Antoine Saint Armand, le docteur qui avait été en charge du petit Paul et qui s'est occupé de Martin. Il sera encore plus présent dans ce tome et deviendra l'ami de Jane au grand dam de Martin.  D'ailleurs la fin laisse présager un 3ème tome sur Antoine, son ami et collègue Cédric Berckin et sa femme Annabelle. Je suis d'ailleurs curieuse d'en savoir plus sur le lien qui unissait Antoine à Annabelle et je pense qu'il y a eu chantage pour que cette dernière finisse par choisir Cédric, cet être exécrable et qui a soif de pouvoir. 

Bref un 2ème tome qui m'a complétement conquise , qui m'a touchée , qui m'a émue et que j'ai dévoré . Vivement la suite.

3 commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...