jeudi 3 mars 2016

Découvrez un bad boy un vrai dans Bad de Jay Crownover

« Des bad boys, des vrais… » 

Seul l'amour pourra les sauver...

Il s’appelle Bax. Un nom qui fait trembler tout le quartier de The Point. Un nom synonyme de violence, un nom synonyme de sang. Et aujourd’hui, Bax a bien l’intention de le faire couler pour obtenir des réponses. Car il vient de sortir de prison après cinq années ; 1 826 jours passés derrière les barreaux, sans bière, sans fille, sans rien, pas même la garantie d’en ressortir vivant. Et pour commencer, il doit trouver Race, celui qu’il considérait comme son meilleur ami, pour lui poser quelques questions sur cette fameuse nuit où tout a basculé.

Elle s’appelle Dovie. La survie dans The Point, ça la connaît. Elle a même établi quelques règles. Règle n°1 : se la jouer discrète, par exemple en s’habillant comme un mec et en cachant sa crinière rousse. Règle n°2 : éviter de sortir avec les types du coin. Règle n°3 : ne jamais rien devoir à personne. Mais lorsque Race, son frère, disparaît mystérieusement, Dovie n’a plus le choix. Adieu les règles, bonjour le danger. Car son seul espoir de retrouver son frère tient en trois lettres : Bax.

Date de sortie : 09 mars 2016
Editeur : &H
Prix : 14.90 euros
Pages : 384 pages

Note :

Avant de vous donner mon avis complet sur ce premier tome, je voudrais remercier Mélanie des Editions &H pour m'avoir permis de découvrir ce roman en SP

Mon avis : Nous avions eu ce roman en exclusivité lors de l'après midi Harlequeen à Paris en décembre dernier et j'ai dévoré ce premier tome en lecture commune avec mon amie Charlotte du blog Les Voyages Littéraires. Vous pouvez retrouvez l'avis de Charlotte ICI

Je découvre l'auteur Jay Crownover et je suis fan de son style. La série Bad est complétement différente de la saga Marked Men et les personnages des deux sagas sont complétement différents. Bax est un véritable bad boy et je ne me souviens pas avoir lu un roman dernièrement avec un héros aussi atypique. Je ne dis pas que Rule n'est pas un bas boy mais il est clairement un cran en dessous de Bax. Les éditions Harlequin se lancent donc dans le New Adult et le premier essai est largement réussi. Vous aussi vous allez succomber.

Lorsque Sophie nous avait présenté cette saga , elle nous avait dit que c'était un roman sombre et je confirme. A The Point on ne rigole pas et les durs sont de vrais durs, les criminels de vrais criminels et on ne fait pas dans la dentelle.  The Point est une ville où l'espoir n'existe pas , où la pauvreté réside , où la loi du plus fort persiste et où il faut sortir les poings pour se faire sa place. . L'écriture de Jay Crownover est tellement brillante qu'on visualise immédiatement l'environnement dans lequel évolue les personnages. Et face à The Point , symbole de la pauvreté , se trouve The Hill qui lui symbolise la richesse. Quand deux mondes que tout oppose s'affrontent ça risque de faire mal.

Et si Shane Baxter est le digne représentant de The Point, il est un personnage incroyable. Il sort de prison après 5 années à ruminer sa vengeance et attention à celui qui se mettra sur son chemin. On l'a balancé aux flics et passer 5 années enfermé a transformé ( dans le mauvais sens) Bax. Il veut savoir qui a pu commettre cet acte intolérable et il va le faire payer. Bax ne pardonne rien. C'est un homme d'honneur et de parole à qui il ne faut pas jouer de mauvais tours. Il émane de lui une violence intense et son corps est une arme de destruction massive. Il use de ses poings et n'a pas peur de prendre des coups pour obtenir les réponses aux questions qu'il se pose. C'est une brute à l'état pur et il se fiche des sentiments des autres. Il s'est construit une armure en fer forgé et personne ne parviendra à le faire plier.

J'ai donc adoré sa quête de vérité au sein du milieu criminel . Il va jouer une partie d'échecs grandeur nature . Bax n'est pas un idiot et il est maître dans son art. Il a l'intelligence et la ruse requise pour retrouver son ami Race et découvrir ce qui a pu déraper cette nuit qui a changé toute sa vie. Ce n'est donc pas un homme recommandable et pourtant on s'attache très vite à ce personnage. Il est atypique et tellement différent des héros habituels de romances. Mais ce qui est très appréciable avec ce personnage c'est qu'il a ses valeurs ( pas celles en adéquation avec la société certes) et il met tout en oeuvre pour respecter son propre code d'honneur. Ce n'est donc pas un personnage lisse qui va changer du tout au tout en vivant aux côtés de Dovie. Alors oui ce n'est pas un homme qui a une vie normale mais c'est ce qui le rend encore plus intriguant et dangereusement attirant. D'un bout à l'autre du roman , il reste égal à lui même et c'est très intéressant et très crédible.

Quant à Dovie Pryce, je pourrais dire exactement la même chose. Elle n'est pas une demoiselle en détresse qui a besoin d'être sauvée. La misère elle connaît et elle veut tout faire pour s'en sortir. Alors pas question de s'habiller en fille, elle doit passer inaperçue et ne pas faire de vagues mais quand son frère Race disparaît , elle n'a d'autres choix que de faire équipe bon gré mal gré avec le terrifiant Shane. Ce que j'apprécie dans ce personnage c'est que malgré la terreur qui la terrasse , elle n'a pas peur d'aller au combat et de mettre tout en oeuvre pour venir en aide à son frère. Si ce dernier fait assez confiance à Bax pour lui venir en aide, alors elle fera contre mauvaise fortune bon coeur. J'ai trouvé que pour un personnage féminin, elle était armée d'une sacré dose de courage car elle ne tremble pas devant les difficultés qui vont s'accumuler sur son chemin. C'est une battante qui a toujours fait en sorte de s'en sortir et quand elle fera face à la triste vérité, elle s'en sortira encore plus grandie. Grâce à elle , nous découvrons un autre aspect du personnage de Bax et c'est très jouissif. Avec elle Shane va refaire surface et elle pourrait faire ressortir le peu d'humanité qu'il reste en lui.

J'ai aussi adoré l'ambiance du roman et les personnages secondaires ( qui n'en seront plus dans les prochains tomes). Les tatouages sont clairement un élément important dans les récits de Jay Crownover et Bax est très intéressant à ce niveau là car il en est la vitrine à lui tout seul. J'ai aimé leur sens et un certain clin d'oeil à une autre saga que j'adore dont je tairais le nom. Je mettrais juste un petit bémol quand à la couverture du roman qui nous montre un de ces fameux tatouages. Cependant dans le roman, il ne se situe pas à cet endroit précis et au contraire, il est situé à un endroit plus stratégique et qui a toute son importance. C'est dommage car les autres couvertures pour les tomes suivants semblent être plus adéquats.

Je parlais donc des personnages secondaires et on peut dire qu'il y en a une flopée dans ce roman. Commençons par Race Hartman , le frère de Dovie. Il est en quelque chose le détonateur de tous ces tracas. Issu d'un milieu favorisé il aurait pu avoir une vie dorée mais il a choisi une autre voie. En plongeant au côté de Bax dans le milieu criminel , il a donné une autre dimension à son existence. Il n'a pas la force ni le charisme de Bax mais il est tout de même un personnage très intéressant et j'ai hâte d'en savoir plus sur lui notamment en connaissant le dénouement final. Autre personnage primordial dans cette intrigue , Titus King qui est le demi frère de Bax. Il partage un passé douloureux mais l'un s'est échappé en laissant tout le poids sur les épaules de l'autre. C'est le flic qui a arrêté Bax et autant dire que les relations familiales sont tendues. Quand la loi fait face au vice, ça ne peut faire que des étincelles. Encore un personnage que j'ai hâte de découvrir en mai dans le 3ème tome car j'ai adoré son évolution et son implication dans l'intrigue.

Avant de terminer, je voudrais juste faire une remarque sur la traduction de ce premier tome. Je suis parfois gênée par certaines formulations hasardeuses mais je dois dire que j'ai été conquise par ma lecture en VF. Je n'ai pas lu le roman en VO donc certes je n'ai aucun point de comparaison mais c'est le genre de ce chose qui se sent à la lecture et j'ai vraiment apprécié le travail de traduction.

Bref, il vous reste une semaine avant de faire la connaissance de Bax alors préparez vous car vous ne résisterez pas longtemps à son charme . Jay Crownover nous propulse dans un univers incroyable , déroutant mais pourtant tellement addictif. Cette saga promet de sacrés coups de coeur en perspective.

Pour pré commander ce 1er tome, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...