mardi 12 avril 2016

Mon avis sur Bad - Amour dangereux de Jay Crownover

Il est le pire qui pouvait lui arriver... et le meilleur ?

Pour Brysen, l’amour, ce n’est clairement pas au programme. Sa vie est bien trop remplie pour y caser un homme. Car, en plus de ses cours à la fac et de son job de serveuse, il faut aussi qu’elle s’occupe de sa famille qui part à la dérive depuis que sa mère dépressive a décidé de se soigner à la vodka. Non, vraiment, elle n’a pas le temps de s’amuser. Et encore moins de s’amuser avec Race, le frère de sa meilleure amie, dont la simple vue embrase tous ses sens. Elle ne doit surtout pas craquer, d’autant plus que le beau blond est aussi sexy que dangereux, et on murmure dans The Point qu’il est le nouveau roi de la ville… Alors, à chaque fois qu’elle le croise, Brysen met un point d’honneur à être aussi désagréable et méprisante que possible. Mais manifestement, il en faut plus que ça pour décourager Race. Et elle sait pertinemment que, lorsqu’il se décidera à passer à l’attaque, elle ne sera pas de taille à résister.


Date de sortie : 06 avril 2016
Editeur : &H
Prix: 14.90 euros
Pages : 387 pages

Noteimage host

Avant de vous donner mon avis sur ce 2ème tome, je voudrais remercier Mélanie des Editions Harlequin qui m'a permis de lire ce roman en SP

Mon avis : Une fois de plus j'ai adoré me plonger dans l'univers créé par Jay Crownover. Les choses ne sont toujours pas simples à The Point et même si Race n'arrive pas à la cheville de Bax ( qui est le Bad Boy par excellence) , j'ai adoré découvrir son parcours et sa lutte interne pour se faire une place au sein de cette ville pas comme les autres. 

Race Hartman est un personne très intense et très intéressant à découvrir. Nous avions appris énormément de choses à son sujet dans le premier tome. Issu de The Hill, il a eu une enfance dorée et il ne s'est jamais soucié des petits tracas quotidiens. Sa vie a basculé et changé du tout au tout lorsque ce dernier a découvert que son père avait tout mis en oeuvre pour lui cacher l'existence d'une demi-soeur Dovie. Il a donc tout fait pour la protéger des plans diaboliques de son père et il s'est alors lié d'amitié avec le ténébreux et violent Bax . Des événements terribles les ont encore plus rapproché dans le premier tome et nous retrouvons donc Race après la chute du parrain de la ville Nowak. Une place est donc à prendre : celle du roi de The Point , un royaume détruit et corrompu au possible. Race n'inspire pas naturellement la peur, au contraire de Bax et dans ce 2ème tome, il va donc devoir faire ses preuves et prouver qu'il est capable de gérer d'une poigne de fer cette ville qui lui glisse entre les mains. Race a l'intelligence de ne pas vouloir réitérer les erreurs de Nowak et sa vision de l'avenir de The Point le met dans un position délicate . Il aimerait gérer cette criminalité sans nécessairement avoir recours à l'injustice ou la violence. On pourrait le croire inconscient à se balader dans toute la ville sans une arme avec lui. Il a des idéaux et il aimerait pouvoir les imposer en s'imposant comme le digne successeur du terrible Nowak. Pourtant The Point ne se laisse pas facilement dompté ou dominé et cette ville est un monstre qui glisse souvent entre les doigts. 

Et c'est là toute la difficulté de la tâche qui incombe à Race. Il ne sourcille pas à gérer les paris des divers membres de la société de The Point , il ne rechigne pas trop à travailler avec Nassir même s'il ne peut s'empêcher de se méfier de lui et de vérifier qu'il ne va pas la lui faire à l'envers. Pourtant , même avec du sang sur les mains, il aimerait pouvoir apporter une stabilité à cette ville dont il n'est pas encore le maître. C'est donc dans ce contexte qu'il va se tourner vers la seule fille qui lui tient tête et qui ne succombe pas à son charme en un battement de cil. Elle lui apporte la normalité dont il a besoin et elle lui permet de se sentir à nouveau humain et lui même. J'ai beaucoup aimé le personnage de Race car j'ai adoré suivre son combat intérieur. Il n'est foncièrement pas méchant et il a juste envie de donner un avenir à cette ville qu'il aime autant qu'il la déteste. Son combat est aussi celui pour trouver sa place : que ce soit au sein de The Point mais aussi en tant que criminel. L'amour aura t-il raison de lui? Pourra t-il accepter de faire entrer Brysen dans sa vie? Saura t-il imposer sa propre loi au sein de The Point? Qui lui en vaut ? Qui veut l'attaquer de l'intérieur? 

Et tout comme le personnage de Race est très intéressant, celui de Brysen Carter l'est tout autant. Nous l'avions un peu découverte dans le premier tome mais ici le focus est mis sur son histoire. Elle est la preuve que les apparences sont trompeuses. D'une part, même si elle vit à The Hill , sa vie n'a rien d'un rêve. Elle doit se battre pour sauver les apparences d'une famille qui tombe en ruine. Elle met tout en oeuvre pour assurer un avenir sûr à sa soeur Karsen . Il ne reste à cette dernière que deux ans pour rejoindre l'université de son choix et elle fera tout pour arriver à cet objectif. Même si pour cela , elle ne doit penser qu'à sa soeur et son bien être. Elle a un rythme de vie infernal où rien n'est laissé au hasard. Entre ses études prenantes qui lui apportent aussi des ennuis indésirables, ses heures de serveuses pour mettre de côté un peu d'argent pour une vie meilleure, Bry ne pense pas une seule seconde à ses propres besoins ou ses propres envies. D'autre part, elle doit donner l'illusion qu'elle ne succombe absolument pas au charme dévastateur de Race. Elle se la joue froide et distante mais sans s'en rendre compte, elle attisera encore plus son désir. Bry n'est pas la fille superficielle qu'on pense qu'elle est . Cette beauté froide va d'ailleurs lui jouer bien des tours . Il faudra donc que Bry apprenne à lâcher prise et qu'elle fasse donc confiance à Race. Ce dernier sera bien le premier à tenter de prendre soin d'elle en la protégeant des nombreux dangers qui rôdent autour d'elle. Qui peut bien en vouloir à une fille sans histoire? Pourra t-elle s'en sortir ou la vérité finira t-elle par lui éclater à la figure? 

Outre l'histoire entre Race et Brysen , nous pouvons retrouver notre couple préféré à savoir Dovie et Bax. Ce dernier reste égal à lui même et continue de mener la vie qu'il menait avant sa sortie de prison. Le dénouement fatal du premier tome n'a en rien ébranlé sa détermination et c'est un vrai régal de le retrouver entier et toujours aussi intense dans ce 2ème tome. J'ai adoré voir l'évolution de sa relation avec Titus son frère. Ce n'est pas encore l'amour fou mais ils s'entraident et se serrent les coudes dans les divers situations qui les concernent tous les deux. J'ai aimé aussi le fait que la peur fasse aussi partie du personnage. J'avais le sourire au lèvres en lisant les propos de Brysen . Elle le redoute fortement et lui s'en amuse. Générer la peur permet de mettre de la distance entre lui et d'autres personnes. Toutefois , j'ai aussi fortement apprécié son rôle vis à vis de Race. Il le conseille que ce soit dans sa vie "professionnelle" que privée et on sent vraiment que leur lien d'amitié est infaillible malgré les tracas passés. C'est tout aussi émouvant de le voir avec Dovie. J'avais adoré ce personnage dans Amour interdit et ce sentiment est renforcé après la lecture de ce tome. Brysen est sa meilleure amie et elle lui apporte , elle aussi , des conseils . On sent qu'elle ne veut que son bien et qu'elle maîtrise les codes qui régissent une vie "plus ou moins" tranquille dans The Point. Son sang froid est de nouveau mis à rude épreuve et le rebondissement final nous montre à quel point ce personnage est fort. D'ailleurs les personnages féminins sont vraiment de forts caractères et c'est très important de ne pas avoir cette sensation de demoiselle en détresse car nous ne sommes pas dans une ville merveilleuse où des princes charmants vous leur sauver la mise. 

Contrairement au 1er tome, les dialogues sont plus fluides dans le sens où la formulation des dialogues étaient très particulières dans le premier et ici ce n'est plus le cas. Le rythme est parfait et l'avancement de l'intrigue et les rebondissements arrivent au bon moment. Les scènes de sexe sont formidablement bien écrites sans jamais un seul mot vulgaire. Oui c'est assez rare pour le noter mais il n'y a aucun mot cru et cela n'empêche absolument pas la température de monter. 

Bref, je vous recommande vivement la lecture de cette saga . Le suspense est toujours au rendez vous même si les révélations sont moins éclatantes que dans le premier. Nous découvrons des personnages attachants et intéressants qui luttent pour se faire une place dans une ville hostile. L'intrigue s'épaissit à nouveau et le mystère reste entier pour le troisième tome. J'ai hâte de découvrir ce qui nous attend avec Titus King car il va nous promettre lui aussi un bon moment de lecture.

Pour commander ce tome, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...