mardi 26 avril 2016

Mon avis sur la nouvelle de Lena Forestier dans le recueil Des Romances et des mots

Un pays invité : La Corée du Sud

6 nouvelles, 6 auteurs : Valéry K Baran , Emily Blaine, Cécile Chomin, Léna Forestier, Louisa Méonis, Gilles Milo-Vacéri

Le principe : Un idéogramme pour illustrer chaque nouvelle

HQN s'engage : 4 euros seront reversés à l'association Toutes à l'école pour chaque recueil vendu


Date de sortie : Exclusivité Salon du Livre
Editeur : Harlequin HQN
Prix : 8 euros
Pages: 60 pages






Note:image host

Avant de vous donner mon avis, je voudrais remercier Louisa qui m'a permis de lire les romances de ce recueil avant l'heure.

Mon avis: J'aime toujours autant découvrir la plume de Lena Forestier qui une fois de plus fait chavirer nos coeurs avec une romance en plein dans le thème de ce recueil. Cette nouvelle s'intitule "Grâce à quelques lignes dans un cahier". Nous sommes en juin 2000 et Ludo Farenelli va recevoir deux malles en guise d'héritage de son parrain mort il y a quelques mois. A l'intérieur il va découvrir le passé inattendu de Jean et il verra donc sous un nouveau jour ce beau père qu'il a longtemps considéré comme son père ou son parrain. Cette découverte va donc l'amener en Corée du Sud pour un voyage à la rechercher des origines de celui qu'il avait perdu de vue.

Ludo est donc un personnage attachant car on sent tout le regret en lui suite à la distance qu'il avait pris avec Jean. Après la mort de sa mère Raphaëlle, Jean va refaire sa vie avec Solange et cette dernière contribuera à cet éloignement progressif. En découvrant cette malle , il redécouvre donc Jean sous un autre jour et il apprendra que ce dernier a vécu une histoire d'amour magnifique et éphémère avec Jang Mi. Il voudra donc en savoir plus sur cette partie de sa vie et il aura pour cela besoin des talents d'interprète de Leane. Ludo est un être sensible et j'ai adoré découvrir sa relation avec Leane mais aussi cette quête du passé. Nous passons quelques moments à Paris mais l'essentiel de notre voyage s'effectue en Corée et Léna Forestier parvient à nous emmener et nous faire découvrir ce pays , que je ne connais absolument pas.

Leane est également une femme très attachante et le contraste est saisissant entre elle et son amie Marine. Cette dernière est très volubile et parle sans cesse , ce qui peut être épuisant. Au contraire Leane est donc une force tranquille et on se sent apaisé en sa présence. J'ai donc adoré la découvrir car elle incarne cette double culture franco - coréenne. Elle a de la famille en Corée et elle devient donc Ji Soo une fois sur ses terres natales. Ce que j'ai aussi apprécié c'est la douceur de sa rencontre avec Ludo. On sent pertinemment le trouble à la fois de la jeune femme et du jeune homme mais dans un premier temps , leurs timidités respectives les empêchent de faire un pas vers l'autre. Le parallèle entre l'histoire de Ludo et Leane et celle de Jean et Jang Mi est donc très troublant mais très agréable. Comme si le destin voulait les pousser l'un vers l'autre.

Bref je ne veux pas vous en dire plus pour ne rien vous dévoiler mais la lecture de cette nouvelle romance fut un réel plaisir et fut très apaisant. J'admire donc toujours autant la plume de Lena Forestier qui nous fait vivre de belles émotions tout en douceur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...