jeudi 2 juin 2016

Mon avis sur L'inconnu de l'ascenseur de Kristen Douglas à paraître chez HQN

Un ascenseur, un bel inconnu, une panne électrique : et si c’était l’occasion de réaliser son fantasme ?

Lorsqu’elle a vu monter ce bel Italien, elle doit avouer que l’idée d’un rapprochement lui a traversé l’esprit. Une pensée fugace, un peu absurde – que celle qui n’a jamais imaginé de scénario érotique lorsqu’un beau mâle la rejoint dans l’ascenseur lui jette la première pierre ! Pourtant, quand la cabine s’est immobilisée dans un grincement sinistre et que les lumières se sont éteintes, la situation lui a soudain paru beaucoup moins sympathique. Et puis, elle a senti une main chaude caresser sa joue. Et là, elle a compris que cet intermède s’annonçait très, très plaisant…

Date de sortie : 03 juin 2016 
Editeur : HQN
Prix: 0.99 euros
Pages : 21 pages


Note image host

Avant de vous donner mon avis complet , je voudrais remercier Mélanie des Editions HQN pour m'avoir permis de lire cette nouvelle en SP

Mon avis : Je suis habituée à lire des nouvelles érotiques très courtes donc même si le format ne m'a pas gêné dans l'ensemble, j'ai trouvé qu'au niveau de l'intrigue , cela aurait pu être un peu plus abouti. 

Une jeune femme dont nous ne connaîtrons jamais le nom décide de prendre le large et de rouler vers l'inconnu car sa vie ne se déroule pas comme elle le souhaite. Elle aimerait en effet avoir un épanouissement sexuel plus intense. Ainsi lorsqu'elle arrive dans cet hôtel choisi par hasard, qu'elle n'est pas sa surprise de découvrir un bel italien qui va descendre avec elle. En lisant cette nouvelle , j'ai tout de suite pensé à la pub de Laetitia Casta, l'Extase de Nina Ricci. Le scénario y est similaire. 

Toutes les conditions seront requises pour laisser libre cours à son fantasme. Quand nous sommes dénués de la vue , nous pouvons compenser avec le toucher principalement mais aussi l'ouïe . Les scènes décrites sont certes sensuelles mais elles manquent d'un petit plus qui m'aurait marqué. Sans ne rien dévoiler disons que j'ai été déçue par cette fin qui arrive un peu comme un cheveu dans la soupe. Si certains y verront une fin parfaite pour ma part, j'y vois une fin frustrante et décevante. 

L'homme de l'histoire, lui aussi sans nom, est le beau gosse parfait et il est très performant. C'est aussi ce qui a tendance à m'agacer de plus en plus que ce soit dans les romances ou dans les écrits érotiques. Nous avons des mâles brut de décoffrage qui ne connaissent jamais la fatidique panne. Les performances sont spectaculaires et exceptionnelles. On peut même tomber dans l'archétype du bel étalon italien et cela m'a aussi gêné. 

Bref, je n'ai pas passé un mauvais moment de lecture car Kristen Douglas nous offre un récit érotique et sensuel à souhait. Pourtant j'aurais aimé plus d'originalité dans le déroulement de l'intrigue. 

Pour vous faire votre propre opinion sur cette nouvelle , cliquez ci dessous

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...