mercredi 15 juin 2016

Mon avis sur (Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire de Stéphanie Pélerin

Quand Ivana se fait larguer comme une vieille chaussette par Baptiste, après huit ans d’amour, il ne lui reste plus que ses kilos et ses rides à compter. Pas facile de se retrouver sur le marché des célibataires à la trentaine, quand, pour couronner le tout, on manque de confiance en soi.
Tentant d’ignorer son chagrin, elle décide de reprendre sa vie (et son corps) en main et s’inscrit sur « Be my boy », célèbre site de rencontres. Si l’offre est alléchante, les produits sont souvent de second choix, voire des retours de marchandise... Heureusement, il reste les amies et le bon vin.
À travers des expériences étonnantes, Ivana doit réapprendre à prendre soin d’elle. Mais rien ne sert de courir… il suffit juste d’être au bon endroit, au bon moment.

Date de sortie : 15 juin 2016
Editeur : Mazarine
Prix: 15 euros
Pages : 200 pages

Note :image host

Avant de vous donner mon avis complet, je voudrais remercier Stéphanie Pélerin pour sa confiance et pour m'avoir permis de découvrir son roman en SP

Mon avis : J'avais déjà lu quelques nouvelles écrites par Stéphie mais j'avais hâte de découvrir la plume de Stéphanie Pélerin. J'ai dévoré en quelques heures ce roman dans lequel de nombreuses femmes peuvent se retrouver sur bien des points. (Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire est une jolie comédie qui sera le parfait roman de l'été. 

Ivana voit sa vie partir en cacahuète quand son lâche de petit ami Baptiste la quitte en une phrase après 8 ans de vie commune . Leur couple n'était pas au beau fixe mais Ivana voulait tout de même tenter se sauver son couple. Une remise en question totale est donc de mise et le retour sur le "marché" des célibataires ne sera pas sans conséquence. Ce que j'ai adoré dans ce roman c'est le fait qu'on peut très aisément s'identifier à l'héroïne qui est loin d'être la femme parfaite. Elle va accumuler les erreurs et avancer pas à pas dans sa nouvelle vie. 

J'ai donc trouvé que cette romance était très réaliste car les situations sentent le vécu et on peut aisément se retrouver dans les galère d'Ivana. Qui dit célibataire dit donc bien de nouveaux aspects à prendre en compte : la remise en question, l'estime de soi, l'aspect physique, les sites de rencontre , les régimes, la découverte du sport et les loosers à la pelle. Ivana va donc avancer de manière chaotique dans sa vie. J'ai aimé le regard porté sur chacun des aspects que je viens d'énumérer. 

Commençons pas les sites de rencontre ! Les étapes par lesquelles Ivana va passer sont plus que réalistes : entre les obnubilés du plan Q, les photos de profil erronés, les erreurs de casting, les rencontres d'un soir factices.. Ivana veut tout simplement ne pas subir une solitude pesante qui s'installe peu à peu. Oui l'ennemi numéro un de la célibataire c'est la solitude . Vos copines sont en couple ou trop loin pour venir vous consoler et donc on ne perd un peu soi même dans la quête du Saint Graal : à savoir un homme franc, sincère et fidèle. D'ailleurs nombreux personnages masculins ne donnent pas une image "positive" de la gente masculine dont le cerveau semble avoir pris place un peu plus bas. Ivana pourra t-elle trouver un mec bien? Un mec qui s'intéresse vraiment à elle et non à sa poitrine? Les rencontres éphémères vont se succéder et plomber un peu plus le moral déjà en berne de la jeune femme. Mais se jeter à corps perdu dans la poursuite du bonheur est elle la solution? 

Ce que j'ai adoré également ceux sont les amies d'Ivana qui sont toujours à son écoute et notamment Suzy qui est l'amie parfaite. Elle laisse son amie s'épancher quand elle en a besoin mais sait aussi sortir les phrases qui tuent au bon moment pour égayer la situation. Elle connaît Ivana et sait pertinemment qu'elle s'en sortira. Malgré la distance Suzy répond toujours présent et ses répliques apportent bonne humeur ou fou rires. Ses conseils ne sont pas toujours de bonne composition mais qui ne tente rien n'a rien. Les soirées entre filles sont elles aussi teintées d'un grand réalisme. On se retrouve toutes plus au moins dans ce que vit Ivana et c'est très agréable à lire. 

Bref, (Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire c'est un peu le Bridget Jones à la française ! Ivana accumule les bourdes et les faux pas et nous lui souhaitons de trouver enfin le bon. Si vous voulez passer un bon moment de détente et de lecture, cette comédie plus ou moins romantique est faite pour vous. 

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...