mercredi 11 octobre 2017

Adopted Love de Gaïa Alexia : une romance prenante avec des héros brisés

Hanté par son passé, sera-t-elle son avenir ?

Orphelin, Teagan erre depuis son plus jeune âge de foyers en familles d'accueil.

Bad boy écorché par la vie, la justice le rattrape à l'aube de ses 18 ans. La sentence ? Un an de conditionnelle durant lequel il devra se tenir à carreau s'il ne veut pas finir en prison.

Il ne lui reste qu'une chance de se remettre dans le droit chemin et c'est dans une ultime famille d'accueil qu'elle va se jouer. Mais la rencontre avec Elena, la fille aînée de la famille risque de compliquer les choses.

Date de sortie : 12 octobre 2017 ( Broché)
Editeur : Hugo New Romance Poche
Prix: 7.60 euros
Pages : 650 pages

Note image host

Avant de vous donner mon avis complet, je tiens à dire un grand merci à Stéphanie des Editions Hugo New Romance pour m'avoir permis de lire ce roman en SP

Mon avis : J'ai beaucoup entendu parler de ce roman et quand j'ai découvert la couverture et le résumé, je ne pouvais que foncer et découvrir ce roman haletant , palpitant qui vous serre le coeur. Mais cette fin ... oh non ça va être super dur de tenir un mois afin d'avoir la suite. 

Teagan Doe est un jeune homme de 17 ans qui n'a plus qu'une seule année avant de foncer tout droit vers lacase prison. Son look de bad boy attire le regard et c'est un jeune homme pas comme les autres. Nous le suivons tout au long de ce premier tome et notre coeur ne cesse de palpiter quand nous découvrons son histoire. Des flashbacks nous dévoilent son passé dans des maisons d'accueils plus ou moins accueillantes et les événements tragiques qui l'ont conduit à ce point de non retour. C'est aussi un jeune homme qui ne parle pas mais qui n'est pas muet. C'est comme si les émotions étaient trop fortes pour qu'ils puissent les exprimer. Ce qu'il a vécu est tout simplement horrible et Gaïa Alexia nous offre un personnage hyper complexe mais tellement attachant. Nous ne pouvons que succomber et espérer que l'épée de Damoclés qu'il a au dessus de la tête  ne lui bousille pas un peu plus sa vie déjà bien désastreuse. Son pote de galère est Benito , un garçon qu'il connait depuis l'orphelinat et qui connaît donc tous ses secrets. J'ai bien aimé ce personnage même si je pense qu'il ne se rend pas compte de la gravité des faits. C'est un gamin des rues qui a toujours appris à magouiller pour s'en sortir et qui n'est pas vraiment un atout pour la rédemption de Teagan. Il va donc devoir laisser sa vie dans le Queens pour aller vivre dans une nouvelle famille d'accueil sur Staten Island. 

Quand il arrive là bas , c'est comme s'il entrait dans une tout autre dimension. Les Hills vivent dans une maison de "bourges" comme Teagan le dit souvent. Ils sont une famille aisée mais qui nous fera passer de sacrés moments. Angie la mère est présent certes mais elle n'est pas à mes yeux le pilier de la famille. Chevy , le fils est un petit gars mignon qui va devoir surpasser sa peur en voyant Teagan et son look atypique pour essayer de s'adresser à lui. Celui que j'ai adoré est Daniel , le père de famille mais aussi directeur du lycée privé où il devra faire sa rentrée. Ses méthodes pédagogiques sont peu orthodoxes mais j'ai vraiment adoré ce personnage car il semble être apte à dompter et à comprendre l'irrascible Teagan. Ce dernier est une vraie pile électrique et un vrai paquet de nerfs. Il tente de dominer ses démons mais quand le passé lui revient en figure, il ne sait absolument pas gérer. Saura t-il s'ouvrir à Daniel? Trouvera t-il une sorte de figure paternelle chez lui? L'autre personnage important dans la vie de Teagan est Nathalie Solis , l'assistante sociale , qui outrepasse ses fonctions et qui a une relation unique avec le jeune homme. Nous découvrirons l'origine de cette relation et les conséquences au fil des pages et nous ne pouvons qu'apprécier tout ce que fera cette femme pleine d'affection et d'empathie. 

Dans la famille Hills, nous avons surtout Elena qui est la jeune femme de la famille et qui à 17 ans est en pleine crise d'adolescence. Elle ne supporte pas l'arrivée d'un énième orphelin dans la famille et la "lionne" comme la surnommera Teagan est une jeune femme tout aussi complexe que lui. On dit que les opposés s'attirent mais au final on constate à quel point leur vie a des similitudes. Ils sont tous les deux rongés par les fantômes de leur passé et ils devront aller au bout de leur ressources pour les dépasser. Elena ne cachera donc jamais sa haine pour Teagan et pourtant , à sa façon, elle tentera de lui éviter d'aller en prison. Elle ne sera pas la conscience du bad boy mais elle parviendra à l'apaiser et à le faire avancer. J'ai adoré ce personnage car il y a chez Elena une dualité très intéressante. On ne sait jamais sur quel pied danser et on n'a pas tous les éléments en main pour l'appréhender selon ses humeurs. Mais ne voyez pas en elle une gamine capricieuse ou boudeuse en pleine révolte avec ses parents. Non , elle souffre véritablement et elle a sa propre manière d'exorciser ses démons. Au contact de Teagan , elle verbalisera quelques moments clés et étant donné que toute la romance est écrite du point de vue du héros, nous ne savons pas le fond de sa pensée et cela la rend donc encore plus difficile à saisir. On a peur de comprendre ce qu'elle cache et on espère que Teagan sera lui venir en aide avec ses armes. Quand on tourne la dernière page, on a désormais toutes les clés pour comprendre son ressenti dans certaines scènes et notre coeur ne peut que saigner. Comment pourra t-elle s'ouvrir aux autres? Un des personnages que j'ai détesté le plus est Sophie , sa bonne amie , qui est bien accueillie chez elle mais qui est en réalité une peste sans vergogne qui va corser une intrigue déjà très tendue. On ne peut qu'espèrer vivement que justice soit faite dans le tome 2 car on termine ce tome avec un profond sens d'injustice , une rage énorme et une attente très intense. 

Bref, je ne vous en dis pas plus mais si vous hésitez encore à découvrir cette romance, foncez car je ne peux que vous la recommander. Je découvre la plume de Gaïa Alexia et je suis conquise par son écriture, par son intrigue, par la psychologie des personnages et par l'univers dans lequel elle nous plonge. On ne peut que frémir en lisant l'histoire de Teagan et Elena et on souffre à leur côté. L'amour peut il panser toutes les blessures? Leur passé sera t-il plus fort qu'eux? 

Pour commander ce tome, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...