lundi 9 octobre 2017

La tension est à son comble dans Above All - Décoller de Battista Tarantini

Alexi a dû dire adieu à Hawaï, ses révélations et la déferlante de passion qui ont consolidé sa relation avec Andreas. Le navire fait maintenant route vers la Corée, et elle doit se concentrer sur son ambitieux objectif : devenir pilote d’avion de chasse embarquée. Mais lorsque Gabriel, son ex-fiancé, intègre l’équipage, ses belles résolutions fondent comme neige au soleil. À bord, l’ambiance devient électrique, et la tension, insoutenable. Et alors qu’Andreas et Alexi avaient trouvé un semblant d’équilibre, les démons du passé ressurgissent et se dressent entre eux. Le jeune couple entre dans une zone de turbulences sans précédent, avec la crainte de ne pas être prêts à essuyer cette nouvelle tempête, avec la certitude qu’ils ne la traverseront pas sans dommages…

Date de sortie : 16 août 2017
Editeur : BMR
Prix: 15.90 euros
Pages : 360 pages



Note : image host

Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tenais à remercier Matéïa des Editions BMR pour m'avoir permis de lire en SP ce troisième et dernier tome. 

Mon avis : J'ai désormais lu tous les romans écrits par Battista Tarantini et à présent j'attends avec une grande impatience son roman Heroes. Je n'avais pas encore lu la saga Above All lors de sa toute première édition et cette saga fait partie de celles où on se dit "Mais pourquoi j'ai attendu tout ce temps pour les lire". J'ai adoré d'un bout à l'autre car l'intrigue monte crescendo et les personnages sont tellement complexes qu'on ne peut jamais deviner comment ils vont évoluer et dans quelle direction ils vont aller. Cette saga est un vrai bijou à ne manquer sous aucun prétexte. 

Vous pouvez retrouver mes avis sur Embarquer et Résister en cliquant sur les titres ci dessous


Le capitaine Andréas Van Allen aka Ice est un personne on ne peut plus complexe. C'est incroyable l'évolution qu'il a connu au fil des pages et des tomes. Il était cet iceberg infranchissable, insaisisable et on voit sa carapace fondre lentement mais surement pour s'ouvrir de plus en plus à Alexi. Il nous a fait vivre de vibrantes émotions et si nous pensions que ce tome là serait plus calme ce serait se tromper lourdement. Nous ne sommes pas au bout de nos peines et de nos surprises. Des personnages du passé vont ressurgir pour complexifier une intrigue déjà très intense. Nous avons l'impression que ce personnage n'est capable de communiquer et d'émettre des sentiments que dans ses corps à corps charnels et intenses. Il est évident qu'il n'est pas très ouvert sur ses sentiments et il a tellement appris à donner une façade aux autres qu'il est pris au piège de cette situation. Ice ne s'ouvre pas aux autres et il faut souvent lui tirer les vers du nez. Que nous réserve t-il encore dans ce tome? Les choses ne vont pas se tranquiliser et les rebondissements seront aussi intenses qu'éprouvants. Saura t-il se sortir de cette situation inextricable? Sa relation avec Alexi a t-elle un avenir? Que va t-il privilégier : sa carrière ou son coeur? 

Comme je vous le disais deux personnages en particulier vont revenir pour troubler une situation déjà instable. La pire de toutes sera sans doute Darlene. Si vous avez lu les précédents tomes, vous savez qui elle est et quel est son rôle dans l'intrigue. C'est la première fois qu'elle est autant sur le devant de la scène et c'est à la fois enrichissant et perturbant. C'est une jeune femme prête à tout , même à des actes désespérés pour obtenir ce qu'elle pense lui revenir de droit. Au final , même si la colère est bien présente la concernant, c'est plutôt la pitié qui prédomine en ce qui me concerne. En effet, elle se drappe dans l'illusion d'une vie qui n'existe plus depuis tellement longtemps qu'elle en oublie la réalité . De plus , je pense qu'elle a quelques troubles psychologiques qui peuvent la rendre dangereuse. Si elle était un fantôme dans les précédents tomes, elle est bien présente et c'est l'inverse qui se passera pour Ganipy , autre élément perturbateur de cette romance. Ce dernier devient en quelque sorte une menace fantôme, une grenade prête à être dégoupillée et à faire des ravages. Il est indéniablement un élément perturbateur comme va nous le prouver ce tome. Espérons que justice soit faite à son égard. 

Alexi Snow va vivre de nouvelles turbulences dans ce tome et elle ne sera jamais ménagée que ce soit à terre ou dans les airs. Elle reste la marionnette des hautes autorités et le jour J approche la concernant. En effet, elle embarquera à bord d'un avion à réaction pour une démonstration devant les hommes de pouvoir. La formation d'Alexi va donc continuer de plus belle et rien ne lui sera épargné. Son corps et son physique vont être mis à rude épreuve pour atteindre avec brio ce moment clé. Le seul défaut d'Alexi est son manque de confiance en elle et elle aussi verra un fantôme du passé ressurgir en la personne de Gabriel. Ce dernier est l'exemple même du macho de base qui rabaisse les femmes de peur qu'elles le surpassent et son bref retour dans la vie d'Alexi pourrait faire des étincelles. On ne peut pas apprécier ce personnage même si on peut le remercier d'avoir pousser Miss Météo à bord du Percival. Une chose est sûre, les événéments qu'elle va vivre seront plus durs à surporter que les loopings à bord de son hornet. 

Ce que j'ai aussi fortement apprécié dans ce tome est le fait que nous puissons retrouver trois personnages clés des précédents tomes et approfondir notre connaissance de leur psychologie . D'un côté , on découvre enfin la femme qui se cache derrière Zora Weet. Dans les précédents tomes, elle agissait plus en machine de guerre qu'en être humain et nous découvrons enfin pourquoi. J'ai toujours apprécié cette femme mais la découvrir sous ce nouveau jour a été un régal. Etrangement , elle sera un bon soutien pour Alexi et elle n'hésitera pas à la pousser dans ses retranchements. Zora est définitivement une femme à connaitre et à apprécier car elle s'est forgée une carapace en béton armé et nous espérons qu'elle pourra lier des liens plus approfondis avec les autres. D'un autre côté nous avons Théodore Drake aka Teddy Bear. Je me suis attachée à ce personnage et à son histoire depuis les premières pages de la saga et je tenais à découvrir ce qu'il adviendrait de lui après les événements déterminants du précédents tomes. Après avoir lu ce dernier tome, je peux vous dire en toute sincérité que j'adore ce personnage car il fera preuve d'une détermination sans faille même dans des temps les plus obscurs. Il symbolise une thématique importante et met en avant l'amitié à sa façon. Nous avons envie de le prendre dans nos bras et nous assurer qu'il ira mieux. Enfin , un personnage que nous avions découvert dans le précédent tome, Thaddeux Nishimura est de retour. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'avec lui on ne sait pas sur quel pied danser. Peut on lui faire confiance? De quel droit juge t-il la romance d'Andreas et Alexi? Je me suis méfiée de lui tout au long de ce nouveau tome et il est vrai qu'à l'image d'Andréas , il soit lui aussi complexe et difficile à déchiffrer. Il va se livrer peu à peu à Alexi sur son passé et c'est sans doute à ce moment là qu'on apprend à l'apprécier tout en restant sur ses gardes. 

Bref, je ne vous en dirais pas plus et je vais stopper là ma chronique sinon je pourrais encore en parler pendant des heures. Je ne vous donnerai qu'un seul conseil : ne faites pas comme moi et n'attendez pas des années pour lire cette saga intense et géniale qui va vous faire décoller avec des personnages tellement complexes mais tellement attachants. Battista Tarantini n'a pas son pareil pour nous emmener dans ses univers et nous faire rêver avec eux. La saga Above All est une super romance qui vous fera passer d'excellents moments de lecture et vous fera vivre une pléiade d'émotions. 

Pour commander ces romans cliquer ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...