mercredi 29 novembre 2017

Mon coup de coeur pour Si nos chemins se croisent de Melanie Harlow

Il ne croyait plus en l'amour.

Margot a besoin de changer d'air. Elle vient de se séparer de son ex qui s'est révélé être un pauvre type opportuniste, tout cela très publiquement devant toute le gratin de Detroit.

Cela tombe bien, la société de communication où elle travaille doit s'occuper d'un client hors de la ville.

Quoi de mieux qu'un séjour loin de son quotidien, au bord du lac Huron, dans une ferme qui a besoin de donner un coup de jeune à son image ?

Mais, elle ne s'attendait pas forcément à rencontrer un homme comme Jack, un des propriétaires de la ferme.

Renfermé, agressif, il n'est toujours pas remis du décès de son épouse et déteste l'idée qu'une jeune femme de la ville vienne se mêler de leurs affaires.

Mais sa vivacité et son charme sont en train de percer la carapace que le deuil a créée autour de son coeur.

Elle n'est que de passage, elle ne connaît rien à son quotidien mais il pourrait lui apprendre à vivre auprès de lui.

Date de sortie : 16 novembre 2017
Editeur: Hugo New Romance
Prix: 17 euros
Pages : 400 pages

Note :

Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tenais à remercier Magali et Yoan des Editions Hugo New Romance pour m'avoir permir de découvrir ce merveilleux roman. 

Mon avis : Melanie Harlow est une auteur que je découvre avec ce roman et je peux vous assurer que ce ne sera pas mon dernier roman que je lirai car j'ai adoré sa plume et la manière qu'elle a de nous faire ressentir pleinement des émotions simples, fortes et intenses. 

Margot Lewiston est l'incarnation parfaite de la citadine issue d'une famille très aisée dont le père est engagé en politique et dont la mère a une conception bien précise de ce qu'elle attend de sa fille. Pourtant , l'indépendance qu'a prise la jeune femme de 30 ans a débuté avec son entreprise Shine PR qu'elle a monté avec ses amies Jaimie et Claire. C'est donc une femme déterminée et très sûre d'elle qui va débouter son ancien petit ami et qui va oser faire ce qu'elle n'aurait jamais osé faire auparavant , à savoir exprimer librement son ressenti ou dans ce cas précis sa colère. Margot sort des sentiers battus et de ce fait va devoir s'exiler à la campagne pour faire oublier son impair. Dans ce monde huppé et guindé , les codes doivent impérativement être respectés pour ne pas devenir la rumeur du moment. Une nouvelle mission tombe donc à pic quand il s'agira de partir dans une ferme afin de mettre en avant les produits bio cultivés et récoltés par 3 frères. Cette incursion dans le monde rural va donc à la fois lui ouvrir les yeux sur la vacuité de sa vie mais lui faire également découvrir le sens du mot passion et amour. 

En effet, dès son arrivée, elle va être confrontée au taciturne Jack , un des frères rétractaires au projet et qui voit d'un très mauvais oeil son arrivée et son incursion dans sa vie professionnelle. Ce que j'ai adoré chez Margot est son capacité d'adaptation car bien qu'elle soit 100% citadine, elle sait s'adapter à cette vie différente de la sienne. Elle n'a pas peur de se salir les mains et sa curiosité ou son envie d'apprendre est très rafraîchissant. La jeune femme est donc un personnage attachant , vivant et aussi très émouvante car elle semble pouvoir faire parler Jack. La famille Valentini est composée de Pete et Georgia , un couple adorable et parent du petit Cooper , de Brad , un frère qu'on ne connait pas vraiment mais surtout de Jack , cet ours mal léché. Elle va donc se retrouver confrontée à un obstacle de taille mais elle n'aura pas peur de lui dire ses quatre vérités. J'ai donc adoré la relation qui se noue avec Jack car si les tensions sont très palpables dès le début , elles cachent tout autre chose. L'alchimie entre eux deux est magique et Margot n'a jamais connu de telles étreintes. Cependant , elle ne se leurre pas et sait pertinemment que se rapprocher de Jack ne sera pas une mince affaire. Fine psychologue, elle saura se faire une place dans sa vie tout en acceptant la présence des fantômes pesants du passé. Ne risque t-elle pas de perdre quelques plumes en cours de route? Son séjour à la ferme aura t-il des incidences sur son coeur?

Jack Valentini est un homme rustre de 35 ans qui a déjà vécu des choses terribles et marquantes. Ancien militaire, il portait déjà les stigmates de son passé après un dur retour à la réalité. Seule la présence de Stéph son amour de jeunesse avait permis de le sauver . Mais le destin semble s'acharner sur cet homme qui voit l'épée de Damoclès s'abattre sur lui et un sentiment de culpabilité ne le quittera plus jamais. C'est assez intriguant de voir Jack à l'oeuvre car malgré les trois années qui se sont écoulées depuis le décès de sa femme , il n'a jamais plus laissé personne l'approcher. Même avec ses proches, il se refuse à s'épancher et ouvrir son coeur. Pour lui , il ne mérite que la souffrance et la douleur. Sa ferme est son refuge , son havre de paix, un sanctuaire où l'omniprésence de Steph l'empêche d'aller de l'avant. Ce qui est pourtant étonnant est sa façon de gérer Cooper son neveu car on a l'impression d'avoir un tout autre homme face à nous où l'apaisement, la douceur ont remplacé cette aigreur. On comprend donc aisément le refus de changer quoique ce soit à la ferme, qui a une valeur sentimentale à plusieurs titres.

Dès le début , nous sentons que nous allons savourer la tension qui va s'ériger entre Jack et Margot. Pire qu'un homme de cro magnon, il râle , il grogne, il conteste et tente d'humilier la jeune femme mais il ne s'attendait sans doute pas à tomber sur ce sacré bout de femme qui n'a pas dit son dernier mot. La complicité naissance qui va se dévoiler au fil des pages est à la fois formidable mais aussi assez effrayante car grâce aux chapitres écrits du point de vue de Jack, nous savons que ce dernier est très instable et peut changer du tout au tout en un instant. Il sait que la présence de la jeune femme lui fait ressentir des choses qu'il n'a plus ressenti depuis la mort de sa bien aimée, qu'elle remue en lui des choses dont il n'a jamais parlé à personne d'autre mais ne va t-il pas s'auto saboter et fermer les portes au bonheur qui se profile. On est admiratif de l'amour qu'il porte à sa femme mais on a aussi envie de le baffer quand il est trop dur avec Margot. Jack ouvrira t-il les yeux à temps? Saura t-il faire fi du passé et se pardonner enfin?

Bref, si vous n'avez pas encore lu Si nos chemins se croisent , je ne peux que vous le recommander. Melanie Harlow nous offre une sublime romance sur la deuxième chance, sur le pardon et sur l'aspect salvateur de l'amour. Ses personnages sont forts et attachants et impossible de lâcher notre livre quand nous débutons notre lecture. J'ai hâte de lire Si un jour tu es à moi, qui n'est pas une suite mais un roman dont l'héroïne n'est autre que Claire , l'amie de Margot.

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...