mercredi 18 octobre 2017

Mon avis sur le très sympathique Sulfureuse Compromission de Beth Kery

Emma Shore, infirmière, a obtenu un poste dans le manoir de Michael Montand, un magnat de voitures de course. Un soir, perdue dans le labyrinthe des corridors, elle assiste par hasard à une scène très sensuelle. Depuis sa cachette, il lui est impossible d’identifier l’homme, néanmoins cette silhouette musclée et cette voix rauque la laissent rêveuse. Pourrait-il s’agir de son employeur ? Emma est à la fois choquée et attirée. Aussi, lorsque Michael lui fait des avances, la voilà prise entre deux feux…

Date de sortie : 4 octobre 2017
Editeur : J'ai Lu pour Elle
Prix: 7.95 euros
Pages : 310 pages

Note :




Avant de vous donner mon avis complet , je tenais à dire un grand merci à Myriam des Editions J'ai Lu pour Elle pour m'avoir permis de découvrir ce 1er titre de la collection Illicit

Mon avis : Quand j'ai lu le résumé, j'ai été vite tenté de découvrir ce qui se cachait sous cette nouvelle collection mais aussi dans ce roman. J'appréhendais le fait que Sulfureuse Compromission soit trop érotique ou pour un public trop averti mais j'ai été ravie de ma lecture. Je me suis très vite plongée dans cette histoire et dans ce premier tome, qui pose les bases d'une romance sensuelle et qui nous propose de découvrir des personnages qu'on a envie de connaître plus profondément.

Emma Shore est une jeune infirmière de 23 ans qui a été embauchée pour prendre de soin de Christina Montand aux Ecueils. C'est une femme qui aime son métier et cet aspect se ressent au quotidien auprès de ses patients et pour la grande majorité du roman quand elle est aux côtés de cette dame en fin de vie. Elle parvient à faire ressortir le "meilleur" de Christina alors que c'est d'habitude une jeune femme qui a un aspect assez froid et distant. Cette nouvelle patiente n'est pas ordinaire étant donné qu'elle appartient à la célèbre et richissime famille des Montand qui sont connus dans le milieur automobile. Christina peut bénéficier de ces soins à domicile grâce à son beau fils, le mystérieux et ténébreux Michael. Comme l'indique le résumé, ce qui se passe aux Ecueils n'a rien de traditionnel et la curiosité d'Emma va lui faire découvrir un monde qu'elle ne connaissait pas.

Ce roman est donc en quelque sorte l'initiation "sexuelle" et sensuelle d'Emma mais qui n'est en aucun cas une oie blanche. Elle a un vécu avec son ex petit ami Colin mais rien d'une telle intensité. J'ai apprécié la sensualité des scènes dont la température monte doucement mais sûrement. Nous sommes évidemment dans l'érotisme mais tout est consenti et consensuel. Beth Kery nous offre donc des scènes de BDSM mais attention nous sommes dans des pratiques très softs. Il ne s'agit pas non plus d'une succession de scènes intimes entre deux êtres qui cherchent à lâcher prise par le biais de leur corps. Il n'y a qu'un seul point concernant Emma qui m'a laissée perplexe et c'est en lien avec sa soeur Amanda. Je vous laisse découvrir ce point mais j'ai dû mal à croire en sa réaction. Cela est sans doute lié à la personnalité d'Emma mais c'est vraiment très surprenant.

Michael Montand est donc le héros masculin de ce roman et Vanni n'a pas fini de nous surprendre . J'ai bien aimé le personnnage car même si son passé familial est complexe, il n'en demeure pas moins intéressant. Il y a une dualité chez ce personnage qui suscite l'intérêt et la curiosité. Nous cherchons à déceler chez lui les indices qui pourraient nous permettre de comprendre cette ambivalence. Il est ancré dans le rôle du PDG d'une immense entreprise et on le sent contraint et forcé d'assister à toutes ses mondanités sans valeurs et éclats. Il joue donc un rôle et c'est très agréable de le découvrir sous son vrai jour. Il est évident qu'il aime avoir le contrôle en toute circonstance que ce soit dans sa vie privée ou sa vie professionnelle. Sa relation avec sa belle mère Christina est très étrange car elle est à la fois complexe et tendue. Nous n'en connaîtrons les raisons qu'à la fin du roman quand il se livrera un peu à Emma et cela nous donne envie d'en savoir plus sur cet homme assez mystérieux.

Bref, vous pouvez découvrir Sulfureuse compromission les yeux fermés car Beth Kery nous offre ici une romance érotique avec des personnages qui cherchent à découvrir qui ils sont vraiment et jusqu'où ils peuvent aller. Ce 1er tome pose les bases d'une intrigue intéressante qui nous donne envie d'en savoir plus. A noter que lors de sa sortie en VO, cette saga était divisé en tomes qui correspondent au final aux semaines passées ensemble et les deux tomes VF reprennent toute la saga

Emma Shore est une jeune infirmière de 23 ans qui a été embauchée pour prendre de soin de Christina Montand aux Ecueils. C'est une femme qui aime son métier et cet aspect se ressent au quotidien auprès de ses patients et pour la grande majorité du roman quand elle est aux côtés de cette dame en fin de vie. Elle parvient à faire ressortir le "meilleur" de Christina alors que c'est d'habitude une jeune femme qui a un aspect assez froid et distant. Cette nouvelle patiente n'est pas ordinaire étant donné qu'elle appartient à la célèbre et richissime famille des Montand qui sont connus dans le milieur automobile. Christina peut bénéficier de ces soins à domicile grâce à son beau fils, le mystérieux et ténébreux Michael. Comme l'indique le résumé, ce qui se passe aux Ecueils n'a rien de traditionnel et la curiosité d'Emma va lui faire découvrir un monde qu'elle ne connaissait pas.

Ce roman est donc en quelque sorte l'initiation "sexuelle" et sensuelle d'Emma mais qui n'est en aucun cas une oie blanche. Elle a un vécu avec son ex petit ami Colin mais rien d'une telle intensité. J'ai apprécié la sensualité des scènes dont la température monte doucement mais sûrement. Nous sommes évidemment dans l'érotisme mais tout est consenti et consensuel. Beth Kery nous offre donc des scènes de BDSM mais attention nous sommes dans des pratiques très softs. Il ne s'agit pas non plus d'une succession de scènes intimes entre deux êtres qui cherchent à lâcher prise par le biais de leur corps. Il n'y a qu'un seul point concernant Emma qui m'a laissée perplexe et c'est en lien avec sa soeur Amanda. Je vous laisse découvrir ce point mais j'ai dû mal à croire en sa réaction. Cela est sans doute lié à la personnalité d'Emma mais c'est vraiment très surprenant.

Michael Montand est donc le héros masculin de ce roman et Vanni n'a pas fini de nous surprendre . J'ai bien aimé le personnnage car même si son passé familial est complexe, il n'en demeure pas moins intéressant. Il y a une dualité chez ce personnage qui suscite l'intérêt et la curiosité. Nous cherchons à déceler chez lui les indices qui pourraient nous permettre de comprendre cette ambivalence. Il est ancré dans le rôle du PDG d'une immense entreprise et on le sent contraint et forcé d'assister à toutes ses mondanités sans valeurs et éclats. Il joue donc un rôle et c'est très agréable de le découvrir sous son vrai jour. Il est évident qu'il aime avoir le contrôle en toute circonstance que ce soit dans sa vie privée ou sa vie professionnelle. Sa relation avec sa belle mère Christina est très étrange car elle est à la fois complexe et tendue. Nous n'en connaîtrons les raisons qu'à la fin du roman quand il se livrera un peu à Emma et cela nous donne envie d'en savoir plus sur cet homme assez mystérieux.

Bref, vous pouvez découvrir Sulfureuse compromission les yeux fermés car Beth Kery nous offre ici une romance érotique avec des personnages qui cherchent à découvrir qui ils sont vraiment et jusqu'où ils peuvent aller. Ce 1er tome pose les bases d'une intrigue intéressante qui nous donne envie d'en savoir plus. A noter que lors de sa sortie en VO, cette saga était divisé en tomes qui correspondent au final aux semaines passées ensemble et les deux tomes VF reprennent toute la saga.

Pour commander ce roman , cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...