mardi 3 avril 2018

Mon avis sur l'intense 2ème tome du Divin enfer de Gabriel de Sylvain Reynard

Pour un professeur spécialiste de Dante, un séjour en Italie auprès de son égérie n'a d'égal que l'amour qu'il lui porte. En compagnie de Julia, Gabriel redécouvre le charme des musées qui abritent des toiles centenaires, celui des rues florentines, des villages moyenâgeux... et des chambres d'hôtel pour des instants sensuels ! Malheureusement, lorsque le voyage s'achève, c'est tout un rêve qui prend fin. De retour à Toronto, Gabriel doit affronter une réalité qui n'a rien de tendre...

Date de sortie : 28 février 2018
Editeur : J'ai Lu pour Elle
Prix: 8.80 euros
Pages: 565 pages

Note


Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à dire un grand merci à Myriam des Editions J'ai Lu pour Elle pour m'avoir permis de lire ce roman en SP

Vous pouvez retrouver mon avis sur le 1er tome en cliquant ICI

Mon avis : J'avais hâte de retrouver le duo incroyable que forment Gabriel et Julianne et ce second tome est tout aussi palpitant que le premier. L'histoire d'amour incroyable de nos deux tourtereaux n'a pas fini de nous faire ressentir de vibrantes émotions. 

Le séjour en Italie de Gabriel et Julia va marquer en quelque sorte une parenthèse dorée où ils pourront vivre leur amour au grand jour sans se soucier du regard que les gens porteront sur eux. Mais malheureusement la méchanceté n'a pas de frontière et ils seront tout de même atteint à leur retour. Ce tome se déroule donc en deux parties car tout ce qui se passe en Italie nous permet de découvrir une nouvelle facette de la personnalité de Julia. Si nous en doutions encore , la jeune femme est capable d'éprouver beaucoup d'empathie face à la détresse des autres et elle devra aussi s'armer car les femmes de la vie passé de Gabriel pourraient bien faire leur apparition. Sa précédente relation amoureuse ne peut pas être un repère pour la jeune femme et elle pourrait de nouveau souffrir sans vraiment le vouloir. Gabriel a de sombres secrets et si il lui a révélé une partie d'entre eux, il ne sera pas tout à fait honnête avec elle. Ces mensonges pourraient donc être un frein à leur relation naissante. Le sexe y tient une grande partie désormais mais attention à ce qu'il ne devienne pas un nouvel substitut pour Gabriel qui doit encore et toujours lutter contre ses démons. 

Outre Paulina , outre ses addictions , Julia devra aussi faire face à la vengeance de Christa Peterson et on découvre le côté encore plus machiavélique de cette jeune femme qui est sans aucun doute très perturbée. Elle use de son corps pour parvenir à ses fins et gare à celui qui lui résistera. Par pur orgueil ou par souffrance, elle va faire éclater une bombe et mettre avec grand plaisir sans dessus dessous la vie bien rangée de Julia. C'est donc pour cela que dans une deuxième partie , nous découvrons une autre jeune femme qui va de nouveau souffrir intensément. Même si nous avons quelques passages écrits du point de vue des autres personnages nous ressentons de plein fouet son incompréhension et sa souffrance. Le jugement dernier sera rendu ( on retrouve toujours autant l'aspect religieux dans ce second tome) et elle sera condamnée à une vie dont elle ne veut pas . Elle ne va pas comprendre ce qui va lui arriver surtout parce qu'elle n'aura pas tous les éléments à sa disposition pour relier les indices entre eux. Face à cette incompréhension, elle devra trouver refuge dans ses études pour préserver au moins un aspect de sa vie intact. Saura t-elle accorder une nouvelle fois son pardon? Pourra t-elle réussir brillamment ses études tout en s'épanouissant de l'autre? 

Gabriel Emerson est et restera un personnages littéraire très complexe. Comme je vous le disais , nous n'avons que certains passages écrits de son point de vue. Nous sommes donc tenus nous aussi dans l'ignorance et nous nous posons des questions sur son raisonnement et ses actes. Les démons de Gabriel restent présents et il faudrait que notre éminent professeur accepte de les confronter. Sans la lumière de Julia , il ne semble pas se rendre compte de l'ambivalence de son attitude et de ses erreurs passées. Certes il a parfaitement conscience de ne pas être à la hauteur de l'amour de Julia mais faudrait il encore qu'il s'en montre digne. Son chemin de croix ne fait donc que commencer et il s'agira de savoir si la rédemption sera au bout du chemin. Nous assisterons aussi en tant que témoin très extérieur à son pèlerinage qui pourrait aboutir à un quelque chose de positif. C'est uniquement quand on fait face au sacrifice qu'on se rend compte de la valeur des choses et cette étape sera cruciale pour notre héros. Saura t-il mener sa barque à destination? Parviendra t-il enfin à communiquer sur tous les sujets?

Bref, ce second tome du Divin Enfer de Gabriel nous permet une nouvelle fois de passer un excellent moment de lecture. Sylvain Reynard continue de distiller des références culturelles littéraires et artistiques tout au long de son récit mais celui ci se recentre plus sur les émotions des personnages et sur leur évolution. Julia et Gabriel existeront par eux mêmes et ne seront plus uniquement les Béatrice et Dante du premier tome. Le chemin sera de nouveau semé d'embûches et on espère que tous deux auront la force et la détermination de les affronter. 

Pour commander ces romans, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...