mardi 20 juin 2017

Fondez pour Ice et Alexi dans Above All - Embarquer de Battista Tarantini

Engagée dans l’armée, Alexi Snow est, à 26 ans, une jeune lieutenant et ingénieure en météorologie. Mobilisée en mer pour une mission de trois mois, elle embarque à bord du Percival Lowell, bien déterminée à faire ses preuves et montrer ses compétences dans un univers constitué majoritairement d’hommes. Mais ce serait compter sans le capitaine Andreas van Allen, son supérieur hiérarchique… Charismatique et arrogant, il remet en doute dès son arrivée la capacité de la jeune femme à s’adapter. Leurs premiers échanges sont houleux, et Alexi devra tout mettre en œuvre pour résister à ses provocations et son humeur changeante… mais surtout au pouvoir hypnotique et à la fascination qu’il exerce sur elle. Une irrésistible attirance à laquelle il semble prêt à céder lui aussi. Entre ciel et mer, une tumultueuse relation s’instaure et Alexi se lance dans un jeu dangereux, quitte à se brûler les ailes.





Date de sortie : 31 mai 2017
Editeur : BMR
Prix: 15.90 euros
Pages : 288 pages

Note :image host

Avant de vous donner mon avis complet, je voudrais remercier Myriam et Matéïa des Editions BMRomance pour m'avoir permis de lire ce premier tome en SP

Mon avis : La saga Above All fait partie de ces sagas qui vous plongent dans un univers que vous ne connaissez absolument pas mais que vous voulez découvrir car toutes vos copines vous en parle. J'ai dévoré dimanche après midi ce premier tome d'Above All et je me suis laissée Embarquer ( oui je sais , le jeu de mot est facile lol) par la romance de Battista Tarantini. 

Plus jeune j'étais sous le charme de Tom Cruise dans le fameux film Top Gun . Ce film culte nous a donné des bouffées de chaleur intenses avec ces pilotes de chasse sexy comme des dieux. Je n'avais jusqu'alors pas lu de romance qui se déroulait dans le domaine de l'aviation et cette première expérience fut très concluante. Battista Tarantini parvient à nous plonger dans un univers tellement particulier sans nous faire tomber dans des descriptions trop exhaustives ou barbantes. Dès le début du roman, nous montons à bord du Percival Lowell et partons à la découverte d'un univers très masculin, très macho mais tellement séduisant. 

Le lieutenant Alexi Snow n'a pas sa langue dans sa poche et son caractère bien trempé a déjà fait des victimes lors de sa précédente affectation sur Everett. Nous découvrons donc une jeune femme de 26 ans un peu perdue qui doit prendre ses marques, faire ses preuves et s'imposer dans un monde vraiment macho. Ingénieure en météorologie, elle ne peut pas trop compter sur ses collègues féminines car elles ne sont qu'au nombre de trois : April Donovan , la docteur sympa mais un peu loufoque, Zora Weet qui est la chef des Marine Corps et qui dirige son monde d'une poigne de fer et Susan Derwick qui est la secrétaire. Et son arrivée ne sera pas de tout repos car dès les premières minutes, elle va commettre un faux pas qui risque de lui coûter cher : elle se trompe de chemin et tombe sur son commandant , Andréas Van Allen , nu. 

Ce que j'ai donc apprécié chez ce personnage est à la fois sa force de caractère et son trouble évident face au charisme de Van AllenAlexi est une femme qui sait rebondir et aller de l'avant. Elle ne recule devant aucun défi et dans ce premier tome, elle va découvrir que les vraies raisons de son affectations sur le Percival Lowell ne sont pas celles qu'elle croit. Elle ne cessera de vouloir faire ses preuves face aux hommes qui l'entourent mais surtout face à son supérieur hiérarchique qui prend un malin plaisir à la rabaisser et l'humilier. Elle devra , comme je l'ai déjà dit, faire ses preuves et ses collègues ne font pas lui faciliter la tâche. Même si ces épreuves seront dures, elle ne baissera jamais les bras et si elle a un coup de mou, il ne dure jamais. J'ai donc aimé Alexi qui va , je pense , nous faire vivre de belles aventures au fil de la saga. Saura t-elle dépasser son trouble face à Andréas? Pourra t-elle s'imposer et montrer ce qu'elle a dans le ventre dans ce monde tellement masculin? Acceptera la mission qui lui sera confiée? 

Que dire de ce fameux Andréas ! Dès la première rencontre, on sent toute l'intensité et la sensualité qui se dégagent de lui. Van Allen , connu aussi sous le surnom d'Ice, est un pilote de chasse émérite qui sait ce qu'il veut et qui ne se laisse pas troubler facilement. Il a ce charme indéniable et il sait qu'il plaît. Il va donc souffler le chaud et le froid dès qu'il sera en présence d'Alexi. On peut donc se demander pourquoi un tel acharnement? Est il macho au point de vouloir humilier Alexi pour lui prouver qu'elle n'a pas sa place parmi ses hommes? Cette froideur cache t-elle d'autres sentiments? En tant cas, il se dégage aussi d'Ice un certain mystère car on nous dévoile une partie de sa vie privée et on se demande alors qui est cette Darlène et le rôle exact qu'elle joue dans sa vie? Pas facile non plus d'être naturel quand son père est également son supérieur hiérarchique. 

Ce qui est génial dans ce premier tome ce sont les descriptions faites d'Ice qui font irrémédiablement monter la température. Imaginez une beauté nordique en tenue de pilote, d'apparat ou encore en marcel blanc dégoulinant de transpiration ! N'est ce pas sexy? Battista Tarantini parvient à rendre très visuelles ces scènes pour notre plus grand plaisir et évidemment on en redemande. J'ai donc hâte de voir ce que nous réserve le 2ème tome, Résister, car une limite a été franchie, l'intrigue avance bien et je me demande donc comment les choses vont évoluer entre ces deux têtes brûlées. 

Les personnages secondaires sont tout aussi intéressants. April apporte la touche folie douce de l'histoire. Elle allège parfois les tensions et le fait qu'elle n'ait aucun filtre nous offre de jolis fou rires. J'ai également apprécié découvrir le timide Jermaine Rios , qui est le collègue d'Alexi dans le domaine météorologique. Il apporte une aide précieuse à Alexi lors de ses débuts difficiles et j'ai bien ri en le voyant agir avec une certaine femme. Autre collègue masculin qui a son importance : Kenneth Drake. Lui c'est vraiment le bon ami , l'épaule sur laquelle souffler sans aucune arrière pensée. Je suis très intriguée par les événements qui l'entourent et je suis donc curieuse de voir comment tout cela va se goupiller. Dernier personnage emblématique et détestable : Andrew Ganipy ! Une vraie tête à claque celui ci. Stéréotype du macho / macro sûr de lui, je pense qu'il représente un réel danger. Je ne le sens pas et une certaine scène a confirmé mes doutes ! J'espère qu'il aura à un moment donné la monnaie de sa pièce car c'est tout ce qu'il mérite. 

Bref si vous n'avez pas encore embarqué à bord du Percival Lowell, c'est le moment de corriger cela. Battista Tarantini nous offre une romance aux airs de Top Gun délicieuse et intrigante. Le tome 1 pose les bases d'une romance qui va nous réserver son lot de rebondissement . Mettez vos lunettes de soleil, écoutez "Take my breath away" , fermez les yeux et vous y êtes. 

Pour commander ce premier tome, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...