lundi 15 janvier 2018

La tension monte d'un cran dans Night Boss de Léna Storme

Jenny était partie à New York pour oublier son petit ami, loin de la France. Et puis Chris, le bad boy collectionneur de femmes et propriétaire d’une boîte de nuit, a débarqué dans sa vie. Malgré la promesse qu’elle s’était faite de ne pas retomber amoureuse, la petite Française a succombé…

Le seul problème ? Le jeune homme refuse de parler de son passé. Parmi les blessures qu’il dissimule, il y en a une qui est toutefois bien visible : le prénom de son ex « Kate », tailladé en lettres indélébiles dans sa chair.

Et quand les secrets que Chris s’acharne tant à lui cacher finissent par refaire surface, Jenny doit affronter des vérités dérangeantes. Des vérités qui risquent de faire ressurgir la noirceur de cet être torturé et révéler ses désirs hors normes…




Date de sortie : 10 janvier 2018
Editeur : Eden Collection
Prix: 17.50 euros
Pages: 432 pages

Note: Hebergeur d'image

Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à dire un grand merci à Léna pour sa confiance et à Maryline des Editions Eden Collection pour m'avoir permis de lire ce roman en SP

Mon avis : Night Boss est le second tome d'une saga qui n'a pas fini de jouer avec nos nerfs. Le tome 1 pose les bases et nous offre une jolie mise en bouche avec des personnages entiers qui n'ont pas fini de nous séduire et de nous faire rire. Si vous souhaitez découvrir mon avis sur le tome 1 , cliquez ICI

Nous reprenons donc la trame là où nous l'avions laissé et sachez qu'un troisième tome nous attend mais comme ce fut le cas pour le premier tome, je peux vous assurer que ce nouveau tome ne se termine pas en queue de cerise et que même si nous avons envie de connaître la suite, nous n'allons pas nous ronger les ongles en attendant la suite. 

J'adore toujours autant le personnage de Jenny Montgomery car elle a du répondant, du mordant , de l'intelligence et elle manie l'humour avec brio. Elle n'a pas sa langue dans sa poche et elle saura toujours affronter les changements d'humour brusques et inattendus de Chris comme une reine. Elle aura l'audace de se confronter à lui tout en lui accordant une énorme confiance. Ce tome marque indéniablement un pas en avant dans la relation entre nos deux tourtereaux qui vont vivre leur histoire d'une autre façon puisqu'elle va accepter cette facette de Chris . Je vous en avais parlé dans le précédent tome mais cette fois ci sexuellement parlant , nous faisons un énorme pas en avant et le fait que Jenny accepte de faire cette avancée prouve à quel point elle l'aime. La sensualité et l'érotisme sont donc plus mis en avant dans ce tome mais pourtant nous ne tombons jamais dans la vulgarité. Les scènes de sexe sont plus nombreuses mais n'alourdissent pas non plus l'intrigue car elles font partie intégrante du développement. 

Jenny va donc une fois de plus faire preuve de caractère et d'humour. J'ai souvent eu un sourire aux lèvres avec elle car elle a le don de parler de choses inattendues à des moments clés de l'histoire. Elle nous fait rire et allège considérablement la romance qui pourraient être bien plus sombre si elle ne nous divertissait pas de la sorte. Elle a clairement envie de savoir tout ce qui touche Chris et elle ne recule pas devant le danger. C'est soit admirable soit complètement fou selon le point de vue où nous nous plaçons. J'aime le fait qu'elle n'est pas une demoiselle en détresse même si elle devrait parfois prendre plus de pincettes ou faire plus attention. Elle va entrer dans le collimateur d'un dénommé Stan ( cet être abject fait froid dans le dos et je tremble encore de ce qu'il a fait à la pauvre Ludivine. Ce mec pourrait jouer sans problème dans Game of Thrones) et malheureusement la menace n'est pas faible. Ce dernier fait partie de la vie de Chris, de son passé sombre et mystérieux et elle est le point faible de Chris donc si Stan veut faire pression , il sait où appuyer. Ce qui est marrant aussi avec Jenny c'est ce qu'elle suscite chez les autres hommes et qui rend chèvre Chris ( on peut le comprendre). L'amitié avec Ruben continue de se développer mais la limite est de plus en plus floue pour lui en tout cas et de nouveaux personnages vont aussi mettre leur grain de sel tel qu'Alexandre dont je me méfie. Il est trop beau pour être vrai et j'attends avec impatience de voir ce qu'il nous réserve. Jenny n'a pas dit son dernier mot et je pense qu'elle est prête à tout pour sauver son couple avec Chris. Le risque en vaut il la peine? 

Christopher Spencer est un héros torturé et très sombre que nous découvrons un tout petit plus dans ce tome. Il ne se cache plus sur ses désirs sexuels et nous entrons donc dans une nouvelle dimension de son histoire. Il est clairement marqué au sens propre comme au sens figuré avec son passé avec Kate et je me demande si son fantôme ne serait pas encore d'actualité. C'est un homme qui saura aussi évoluer au fil des pages et ne pas rester ancré dans ses attitudes. Attention , c'est un homme de caractère , caractériel et colérique mais il n'a pas un fond mauvais. Il va apprendre de ses erreurs avec Jenny et cette dernière va lui donner du fil à retordre tout en mettant ses nerfs à rude épreuve. Si la maladresse de Jenny est physique et très visible, celle de Chris est plutôt verbale. Il sort parfois des phrases qui nous font bondir mais qui font aussi réagir la demoiselle au quart de tour. Il n'y a pas de demie mesure ou de demie teinte chez lui et c'est ce qu'on va adorer détester chez lui mais comme je l'ai mentionné plus haut , il n'est pas borné et saura évoluer pas à pas. Comme pour sa relation avec Ryan et Maureen , il lui faudra du temps pour s'ouvrir complètement mais on espère qu'il est sur la bonne voie. 

Quant à son passé nébuleux, nous avons certes quelques réponses mais il nous reste de grandes questions. Sa vie à Boston est loin d'avoir été toute rose, ça nous le savions mais je ne pense pas qu'on sache la profondeur des ennuis qui ont eu lieu là bas. Une partie de son passé est dévoilée par le biais de Stan , Igor et Andreï , trois bonhommes qui vont froid dans le dos. Comment se fait il que Chris soit encore pris dans leur filet. Quel événement a pu le conduire à être sous ses ordres et à obéir à ses exigences. On sait que Chris jouait au poker mais est ce une dette de jeu ou pire encore? Les questions sont donc soulevées mais je pense que nous n'avons eu qu'un bref aperçu de l'horreur qui peut encore se jouer. Stan est un être froid, démoniaque , violent et sans limites. Jusqu'au ira t-il pour couler Chris? A qui s'en prendra t-il? Dans quel but? Igor n'est pas en reste même si j'ai cru déceler un peu plus "d'humanité" en lui. Son lien avec Chris est évident mais n'y a t-il pas d'autres secrets? Obéira t-il au doigt et à l'oeil à Stan qui ne recule devant absolument rien? Les affaires de Chris seront donc un point sensible car même si elles sont légales, le fait que Stan soit dans les parages n'augure rien de bon. La tension est à son comble et le dénouement pourrait être terrible. 

Bref, j'ai dévoré et passé un excellent moment de lecture avec ce second tome qui sait nous tenir en haleine. Léna Storme nous offre une suite tout en intensité et réussit à nous rendre encore plus accro à l'histoire de Jenny et Chris. Le danger s'approche à grand pas et nous frémissons pour nos héros qui risquent de ne pas être épargné dans le prochain tome. L'amour pourra t-il être plus fort que tout? 

Pour commander ce tome , cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...