mercredi 10 janvier 2018

Mon avis sur l'excellent Something you de Mily Black

Elle est le genre de femme que personne n’ose contrarier. Personne, sauf lui

Jo n’a pas l’habitude qu’on lui tienne tête. Il faut reconnaître qu’avec ses cheveux bleus, ses nombreux tatouages, son franc-parler et son expertise en mécanique, la plupart des gens qui la croisent détournent le regard. Mais pas Andrew Anderson. Le bras droit de Mme Nichols – la puissante femme d’affaires qui vient de la recruter comme chauffeur particulier – aurait même tendance à la défier ; une attitude hautement risquée de la part de cet homme charismatique qui donne au costume-cravate une tout autre dimension. Jo ne s’y trompe pas : sous ses dehors policés, Andrew Anderson dissimule un tempérament de guerrier. Et elle a bien envie de tester le self-control de son nouveau collègue…





Date de sortie : 10 janvier 2018
Editeur : Collection &H
Prix: 4.99 euros
Pages : 365 pages

Note : Hebergeur d'image

Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à dire un grand merci à Mélanie des Editions Collection &H pour m'avoir permis de découvrir ce nouveau roman de Mily Black en SP.

Mon avis : C'est toujours un régal de découvrir les héroïnes de Mily Black car vous savez que vous allez découvrir des femmes uniques qui vont vous faire passer de très bons moments. Ce fut évidemment le cas avec Joséphine qui sort vraiment de l'ordinaire et ce fut très agréable de vivre une si belle aventure avec une héroïne aussi badass que Jo. On ne s'ennuie pas une seule minute avec elle car elle a du répondant sous le capot et elle sait démarrer au quart de tour. 

Jo est une jeune femme avec de lourds bagages qui va s'installer aux Etats Unis après avoir fui les ennuis dans son pays , la France. Elle s'est rapprochée des mauvaises personnes et elle va le payer au prix fort. Elle s'enfuit sans laisser aucune trace mais elle ne parviendra pas à couper définitivement les ponts avec ceux qui lui offrent une stabilité qui lui a tant fait défaut dans sa jeunesse. A 13 ans, Jo a du affronter les conséquences des erreurs de ses parents biologiques mais fort heureusement a su compter sur ses parents de coeur , Amalia et Denis , pour la soutenir en toute circonstance. Ce que j'ai adoré chez ce couple c'est cet amour que non seulement ils partagent mais qu'ils transmettent à Jo. Cette dernière, même si elle refuse de l'admettre en a terriblement besoin , tout comme elle a besoin de repères précis et stricts. Malgré la distance, elle parviendra à maintenir ce lien et la tendresse de leur échanges ( bien que virtuels) est un vrai régal. Jo a aussi une meilleure amie Samia mais je dirais que la relation sera plus dure à entretenir car elles sont dans deux situations bien différentes tout en étant éprouvantes. La force des choses mettra de la distance entre elles et nous verrons si leur amitié est assez forte pour survivre.

Jo a donc une nouvelle vie aux Etats Unis même si elle a toujours une épée de Damoclès au dessus de la tête. Elle sait qu'elle n'a absolument pas droit à l'erreur et elle donc réellement besoin d'un exutoire pour évacuer toute cette tension et cette pression. Un geste anodin mais salutaire va aussi bouleverser sa vie et lui donner une nouvelle direction voire un nouvel objectif. Ce qui est intéressant vis à vis de ce personnage est son évolution progressive . Que ce soit avec sa patronne ou même avec Andrew, elle va peu à peu s'ouvrir et commencer à faire un peu confiance aux autres. Elle gardera sa poigne, son franc parler et ses répliques acerbes mais c'est justement ce qui fait le charme de Jo. Elle n'est définitivement pas comme les autres et si elle est à l'aise les mains dans le cambouis, elle a dû mal à être "sociable" dans d'autres circonstances. Les voitures parlent un langage qu'elle connait et ne l'ont jamais trahi, ce qui n'est pas le cas des êtres humains. Dès la rencontre avec Mr Anderson, la tension est palpable et saura nous tenir en haleine jusqu'au bout. Jo pourra t-elle vivre pleinement sa vie? Les squelettes de son passé ne risquent ils pas de ressortir du placard? Quelle sera sa relation à long terme avec Andy-Chou?

Avant de vous parler de notre héros , j'aimerai vous parler de Mme Nichols qui est donc la patronne de Jo et qui est un personnage super attachant et intéressant. J'ai aimé cette femme car malgré les apparences, elle n'est pas aussi froide qu'elle n'y paraît et elle va même tisser un lien (certes particulier) avec son employée et leur relations ne seront pas conventionnelles. On sent que cette femme d'affaires n'a pas de temps à perdre mais qu'elle en a tout de même à accorder à Jo. Je ne dirais pas qu'il y a des liens maternels mais on n'en est pas loin sous une forme spéciale. Si elle a engagé notre chère héroïne ce n'est clairement pas uniquement pour ses talents de mécanique et j'ai adoré le fait qu'elle passe outre son jugement et qu'elle sache déceler chez Jo ce petit truc en plus . J'ai donc aimé leur relationnel et leur mode de communication car elles savent trouver les mots justes pour faire passer le message. Ce sont deux femmes au fort caractère qui ne reculent pas devant l'adversité et les obstacles.

Terminons donc par notre mystérieux héros. Le moins que l'on puisse dire est le fait qu'il ne révèle jamais rien à son sujet. Nous mettons un sacré moment à découvrir ce qui se cache sous ce costume cravate et le fait que tous les chapitres soient écrits du point de vue de l'héroïne accentue ce mystère. Mais loin de nous frustrer, cela suscite encore plus notre intérêt et notre envie de gratter le vernis. Il semble avec une relation quasi fusionnelle avec Mme Nichols mais dès que Jo entre en scène, le jugement n'est jamais loin. Il est à l'affût et l'analyse sans chercher vraiment à la comprendre. Jo va donc mettre à mal sa patience et le pauvre va souvent avoir les nerfs en boule pour canaliser les débordements et les provocations de Jo. Mais avec Andrew vient aussi William Nichols, son ami qui lui est plus ouvert et qui ne cache pas ses sentiments. Il se cache lui aussi derrière les apparences mais on peut plus facilement suivre ses envies et ses actions . Ils forment une dynamique parfaite mais nous ne sommes pas les témoins de moments plus amicaux en dehors des heures de bureau. Qui est donc Mr Andrew Anderson? Que cache t-il? Pourra t-il résister aux provocations de Jo?

Bref, si vous voulez passer un excellent moment de détente et de lecture alors Something about You est fait pour vous. Mily Black a su nous offrir une romance unique et addictive qui nous donne envie de découvrir ce que les protagonistes cachent sous leur masque d'apparences. Nos héros sont uniques dans leur genre et nous n'avons qu'une envie : découvrir le fin mot de l'histoire.

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...