samedi 19 octobre 2019

Mon avis sur le sublime Te sentir renaître de Scarlett Cole

Guitariste légendaire de Preload, Elliott se bat pour gérer ses pulsions, notamment sa fascination pour le feu. Sa rencontre avec Kendalee, dont le fils de quatorze ans est hospitalisé au service des grands brûlés, le chamboule encore plus. Entre la rémission de son enfant, son divorce en cours et la galère quotidienne depuis l’incendie de sa maison, la jeune femme a son lot de problèmes.
Si Elliott se prend d’affection pour l’ado et se sent irrésistiblement attiré par la mère, les côtoyer pourrait aussi raviver ses pires démons…

Date de sortie : 16 octobre
Editeur : Collection Emoi
Prix: 14.90 euros
Pages : 305 pages 





Note : image host

Avant de vous donner mon avis le plus complet , je tiens à dire un grand merci à Elise des Editions Collection Emoi pour m'avoir permis de lire ce roman en SP. 

Mon avis : C'est toujours un régal de se plonger dans un roman de Scarlett Cole car je sais pertinemment que l'histoire sera intense et que les personnages sauront susciter en moi de nombreuses émotions. Nous retrouvons donc la saga Preload avec un tome consacré au 3ème membre du groupe, à savoir Elliot. Lui aussi a un vécu très lourd et ce tome nous permettra d'en savoir plus à son sujet mais aussi de parler une fois de plus d'une thématique forte. 

Kendalee Walker est une femme admirable et une mère plus que courageuse. Son mari Adrian l'avait quitté pour se plonger dans une sordide histoire avec sa maîtresse et la découverte qu'elle a faite au sujet de son fils aurait pu l'anéantir complètement. Sans personne solide à ses côtés , en grande difficulté financière et désormais sans toit au dessus de sa tête, elle va devoir affronter encore de nouvelles épreuves. J'ai donc admiré le courage de cette maman qui fera de son fils Daniel sa priorité. Suite à ce qu'il a vécu et ce qu'il a déclenché, elle ressent de la culpabilité et elle s'efforce de garder la face face à tant d'épreuves. La colère ou le mutisme de Daniel est logique et ce jeune garçon de 14 ans saura lui aussi faire preuve d'une grande force. Une fois de plus dans les romans de Scarlett Cole , par le biais de nombreux schémas familiaux, le relation entre le père, la mère , la structure familiale sont autant de thèmes abordés avec brio . On a envie de connaître le passé de ces personnages et de les voir réussir à dépasser ce qu'ils ont vécu. Daniel est donc un adolescent en pleine remise en question, qui souffre mais qui ne parvient pas à trouver un moyen d'extérioriser cette rage qui gronde en lui tout en devant gérer une souffrance atroce au quotidien. 

Jusque là , Kendalee a été seule avec son fils pour tout combattre de front mais quand elle croise le chemin d'Elliot, elle sent que tout pourrait basculer. Cette mère a laissé de côté sa vie de femme et elle est même restée sur un échec cuisant de sa vie sentimentale. Elle pense ne pouvoir se focaliser que sur une seule chose mais elle va devoir accepter la main qu'on va lui tendre et le fait de pouvoir éprouver de l'attirance pour un homme qui pourrait venir en aide à son fils. Daniel semble en effet avoir trouvé un interlocuteur extérieur qui pourrait le comprendre. Ce ne sera pas facile pour notre héroïne d'accepter cela mais elle voit que ce lien si particulier qui va se tisser entre eux ne pourrait être que bénéfique pour son fils. Et si elle pensait aussi à sa vie de femme et qu'elle acceptait de lâcher prise car elle est proche de l'implosion , elle va devoir faire des choix. Après avoir exprimé à voix haute ses intentions vis à vis d'Adrian , elle se laissera peut être tenter par une relation avec le sublime guitariste. J'ai aimé le lien qu'ils vont tisser car on dirait que c'est évidence alors que vous verrez que ce peut être aussi ironique car les démons que Daniel et Elliot combattent pourraient être une seule et même chose. 

Elliot Dawson a beau avoir dix ans de moins que notre héroïne , il a vécu des choses terribles et le mal qui le ronge reste tapi dans l'ombre , prêt à bondir au moindre instant. Le mal dans il souffre est connu dès le début et on sent qu'il est devenu cet homme à cause de son passé. Ce que je trouve génial est le fait que le destin semble l'avoir placé sur le chemin de Kendalee et la relation qu'il va nouer avec Daniel est des plus attendrissantes. Cet inconnu saura trouver les mots justes pour permettre à l'adolescent de s'ouvrir et de mettre des mots sur ses maux. La réciproque est t-elle valable pour Elliot? Est il guéri? On se demande d'ailleurs s'il est avisé de le laisser au contact d'une personne qui ne peut que lui rappeler ses démons. J'ai adoré retrouver Ellen et Maisey, les deux femmes qui ont bouleversé à jamais la vie des cinq membres des Preload et c'est toujours aussi génial de voir à quel point elles sont toujours là pour ces grands gaillards. On revoit évidemment les personnages des anciens tomes et on a aussi envie de connaître les histoires des deux derniers membres de ce groupe. L'unité, la solidarité, l'inquiétude sont des éléments qui régissent les relations entre chaque membre de ce groupe qui s'est forgé leur propre famille. 

Elliot va donc prendre sous son aile cette femme meurtrie et cet oisillon qui ne sait plus voler, qui ne sait plus quoi penser et qui sont en manque d'un guide. Comme je le disais , c'est vraiment ironique que ce soit lui qui endosse ce rôle mais en même temps c'est peut être un bien pour un mal. La relation qui va se tisser entre nos deux héros est donc forte , puissante, émouvante et prenante et on espère qu'ils seront le remède de tous leurs tracas. Si les choses sont clairement énoncées de la part de Kendalee et si les bagages sont bien visibles, notre héroïne n'aura pas toutes les cartes en main et ce "secret" pourrait faire éclater une relation qui en est encore à un stade fragile. La discussion , la communication et la confiance seront donc des valeurs qui devront être mises en avant et on espère que nos héros seront capable de le faire. L'amour serait il le remède à tous ces maux? Elliot aura t-il droit au même bonheur que Dred et Pixie ou Jordan et Lexi? 

Bref, si vous n'avez pas encore lu cette sublime saga de Scarlett Cole , je ne peux que vous recommander de le faire car sa plume est magnifique et la profondeur de ses histoires toujours aussi intense. Les membres de Preload nous assure de passer un sublime moment de lecture et nous souffrons à leur côté en découvrant tout ce qu'ils ont déjà vécu. Nous ne pouvons qu'espérer un bonheur pour ces personnages qui ont suffisamment souffert et nous avons hâte de découvrir le tome qui concerne Jordan. 

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...