jeudi 31 octobre 2019

Mon avis sur l'excellente dark romance d'Amélie C Astier

Découvrez une dark romance pour Halloween !

Aux yeux du monde, Ceres n’existe pas. Elle n’a pas de passé ni de preuves légales de son identité, si ce n’est les tatouages étranges qu’elle arbore sur une partie du corps. La jeune femme est renfermée et semble hantée par une enfance difficile qui éveille les soupçons dans la nouvelle vie qu’elle doit construire. Ceres n’est pas comme les autres, et les ombres qui la tourmentent sont ancrées en elle comme une doctrine dont il est difficile de se passer.

Pour Dante, la vie, c’est un ramassis d’emmerdes. Autrefois rebelle et impétueux, le jeune homme a passé deux ans dans le coma, et peine à se réadapter à une existence qui lui semble éphémère. Il reste cloitré chez lui pour fuir le regard des gens et la culpabilité qui le ronge lentement. Ses maux, il les expie à travers ses œuvres et son obsession pour la mort.

Ses deux âmes torturées n’étaient pas destinées à se rencontrer. Mais lorsque Ceres débarque dans sa vie, Dante est perturbé par cette fille sombre et mystérieuse au comportement bizarre et au passé troublant. Et lorsque Ceres va sombrer, Dante ne va pas hésiter à l’aider, quitte à plonger lui aussi dans une obscurité dont il ne soupçonne pas l’existence ni la dangerosité. Mais tous les êtres écorchés ne peuvent être sauvés.

Attention, ce livre est une dark romance. Certaines scènes peuvent heurter la sensibilité du lecteur. One Shot.

Date de sortie : 31 octobre 2019
Editeur : AE
Prix: 4.46 ou 16 euros
Pages : 310 pages

Noteimage host

Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à dire un grand merci à Amélie C Astier pour sa confiance et pour m'avoir permis de lire ce roman en SP

Mon avis : J'ai déjà lu des romans écrits par la talentueuse Amélie , que ce soit seule ou avec sa binôme Maryrhage , et je savais donc en découvrant cette dark romance que l'histoire serait à la fois éprouvante et passionnante. On se demande toujours comment un lecteur peut apprécier une dark romance étant donné les moments très violents qu'elle contient mais quand le talent est là , on ne peut qu'être emporté.

Ceres est une jeune femme de 17 ans , sans identité complète, sans famille, sans origine qui vit depuis de trop nombreuses années dans une secte satanique , la Secta Cineres, et qui est endoctrinée à un point inimaginable. Dès le prologue le ton est donné et nous irons de découvertes macabres et complètement folles en rebondissements incroyables et épatants. Elle ne vit que pour cette communauté et accepte sans broncher les règles que tout être humain ne peut accepter ou même tolérer. Pourtant , elle suit les règles au pied de la lettre et la souffrance, la douleur , le sacrifice font partie intégrante de sa vie. Ceres est une jeune femme très intelligente qui maîtrise l'art de la manipulation comme personne. Heureusement que nous avons des chapitres écrits de son point de vue car nous aussi nous allons être manipulés. Même si j'avais deviné certains éléments, Amélie C Astier a réussi à me troubler et à me surprendre.

Elle va donc prendre la fuite après une cérémonie de sacrifice et c'est pour cela qu'elle va se retrouver face aux autorités et placée chez le psychologue Callum Armstrong. Il est le meilleur dans son domaine et il est donc le plus à même d'interroger la jeune femme , victime d'amnésie , afin de glaner des indices sur cette secte que les autorités aimeraient démanteler jusqu'au tout dernier membre. Elle arrivera donc là bas avec des idées bien précises en tête ( bien qu'on ne sache pas totalement lesquelles) et elle va tenter de vivre une vie normale. Ce sera mission impossible car la "lobotomie" qu'elle a subi a forgé la personne qu'elle est devenue. Elle est manipulatrice, ne ressent aucun sentiment humain et continue de n'en faire qu'à sa tête. Elle ne supporte pas cette vie bien rangée mais elle saura donner le change face aux parents. Ce ne sera pas aussi simple avec le fils, Dante , qui semble être un jeune homme brisé lui aussi. Les tensions seront là dès le début et l'incompréhension aussi car ils n'ont pas les armes pour s'adapter à la vie des autres. On va donc assister au combat de ces êtres brisés qui ne pourra pas conduire à un happy end.

Quand on découvre Dante Armstrong, on comprend que les apparences soient trompeuses. Il a toujours été attiré par l'idée de la mort et ses dessins macabres en sont la preuve. Son street art est phénoménal et les personnages qu'il a créé sont la preuve de son succès. Lui aussi a vécu quelque chose de déterminant il y a 4 ans et nous découvrirons peu à peu les pièces du puzzle pour tenter de découvrir qui il est vraiment et ce qu'il a vécu. Il vit lui aussi en solitaire et les interactions sociales ne sont pas son point fort. Les liens avec sa famille sont aussi très particuliers et le dialogue n'est pas un mot qui fait partie de leur vocabulaire. C'est assez ironique de voir qu'un éminent psychologe comme Callum ne parvienne pas à soigner les maux dont souffre son fils. Son histoire sera d'autant plus intéressante qu'elle est chargée d'un certain mystère et que certains éléments nous font défaut. J'ai adoré découvrir ce personnage intriguant et le voir agir avec notre héroïne. On se pose des tas de questions et on espère que l'issue ne sera pas fatale car quand deux êtres brisés opèrent dans les mêmes sphères, cela ne peut se faire sans dégâts collatéraux.

Bref, je ne vous en dis pas plus car Ashes after you est une dark romance qui se dévoile au fil des pages, qui nous fait découvrir des personnages exceptionnels et pourtant parfois effrayants. La thématique abordée par Amélie C Astier est de nouveau une force et le talent , la plume de l'auteur se sont unis pour nous offrir une intrigue haletante . Frissons garantis, psychologie des personnages poussée et adrénaline seront bien au rendez vous.

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...