mercredi 19 novembre 2014

Hunger Games La Révolte , partie 1 : un film haletant et prenant

Avant de vous donner mon avis sur ce nouvel opus de la saga Hunger Games, je vous remets le synopsis du film.


Katniss Everdeen s’est réfugiée dans le District 13 après avoir détruit à jamais l’arène et les Jeux. Sous le commandement de la Présidente Coin, chef du district, et suivant les conseils de ses amis en qui elle a toute confiance, Katniss déploie ses ailes pour devenir le symbole de la rébellion. Elle va se battre pour sauver Peeta et libérer le pays tout entier, à qui son courage a redonné espoir.

On retrouve aux commandes de ce film Francis Lawrence.


Voici la bande annonce :



Mon avis : Avant toute chose, je dois dire que j'ai lu les livres il y a plus de 3 ans donc autant dire que ma mémoire est plus que floue sur les événements ou la chronologie des événements. Je me souvenais de l'essentiel mais je ne saurais vous dire si l'adaptation est fidèle ou pas.

J'ai beaucoup aimé la réalisation et les plans qui sont toujours aussi impressionnants et ils nous plongent vraiment au coeur de l'histoire. Les effets spéciaux sont toujours d'une excellente qualité et il s'intègrent parfaitement aux "vraies" scènes .

J'avais imaginé la césure lors d'une scène clé et je n'avais pas tout à fait tort.  Il ne nous reste plus qu'un an à attendre avant d'avoir le dernier film de la saga.

Si vous n'avez ni lu ni vu le film, ne lisez pas ce qui suit



Je trouve que le thème de la guerre est le fil conducteur de ce film. On y retrouve tous les thèmes essentiels.

En premier lieu le génocide lorsque Katniss retourne au District 12 qui a complétement été rasé suite aux derniers Hunger Games. Elle y va avec Gale , Cressida,  Messala , Polux et Castor. Le but y est de filmer un clip de propagande et d'y capter les réelles émotions de Katniss face à cette marée humaine de squelettes. Ce passage est d'autant plus émouvant que c'est Gale qui raconte à Katniss cet événement.



Puis nous avons les frappes aériennes dont le but est d'anéantir l'ennemi à la fois émotionnellement et matériellement. Les premières frappes ont lieu lorsque Katniss part dans le district 8 qui vient tout juste d'être bombardé et qui sera le lieu du tournage du tout premier clip de propagande. Les secondes auront lieu sur le district 13 mais fort heureusement tout le monde se mettra à l'abri dans des bunkers.

Nous avons aussi les victimes ou les dégâts collatéraux. Les habitants du district 8 déjà touchés par les bombardements avant même la visite de Katniss subiront une nouvelle salve de représailles et l'armée du président Snow décide de bombarder l'hôpital qui abrite les blessés, faisant preuve une fois de plus de sa cruauté sans fin.



Ensuite nous avons la propagande qu'il est visible dans les deux camps. Les hostilités sont lancées par le président Snow qui fait une annonce dans tous les districts afin d'annoncer la couleur : toutes personnes défiant l'autorité seront punies par la sanction ultime à savoir la mort. Il continue d'utiliser la peur pour contenir les foules , n'hésitant pas à exécuter des rebelles devant les habitants réunis face aux écrans géants. Je dirais que dans le clan des deux présidents , Snow ou Coin, les survivants des Hungers Games sont instrumentalisés. D'un côté, Peeta qui a été kidnappé et qui délivrera des discours prônant le cessez le feu. On le voit physiquement de plus en plus atteint. D'un autre côté, Katniss qu'on veut à tout prix voir incarner le Geai Moqueur. Toutes ses apparitions sont préparées mais elle n'aura jamais véritablement les clés en main.



Enfin , j'aimerais m'attarder sur les "nouveaux" personnages de ce nouvel opus. Gale n'est pas vraiment un nouveau personnage mais on le découvre enfin dans ce film. On le sent profondément attachée à Katniss et complétement engagé dans sa lutte contre le Capitole. Il aime le peuple de Panem et fera tout pour le défendre. Il est présent dans toutes les scènes essentielles.



On redécouvre aussi Finnick car dans le précédent film on découvrait un vainqueur très hautain qui jouait de sa beauté . Ici on le retrouve changé , profondément marqué par les derniers événements. Il s'inquiète fortement pour Annie qui est elle aussi aux mains du président Snow . Je l'ai trouvé vraiment émouvant lorsqu'il fait diversion et s'adresse à Panem pour y dénoncer les secrets de Snow.

Que dire d'Effie et d'Haymitch qui sont tous les deux pour la première fois sobres. La première n'est plus affublée de ses nombreuses perruques et artifices . Le naturel revient au galop lorsqu'elle tente de rédiger les discours de Katniss. Quant au second , il a enfin fait une cure de désintoxication et il continuera d'aider Katniss dans sa quête.



J'ai aussi aimé les performances de Julianne Moore qui incarne très bien la présidente du District 13, Alma Coin et celle de Philip Seymour Hoffman qu'on redécouvre dans la peau de Plutarque. Tous les deux travaillent conjointement pour mener à bien leur combat et faire en sorte que la rébellion contre le président Snow se mette en marche.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...