samedi 9 mai 2020

Mon coup de coeur pour Father Figure de Jane Harvey Berrick et Alana Albertson

Pardonnez-moi mon père car j'ai péché.

Le père Gabriel m'a trouvé dans la rue alors que je vendais mon corps au plus offrant. Il pense qu'il m'a sauvé, mais il a tort. Je ne serai jamais racheté. Mais là encore, il ne le sera pas non plus.

Le père Gabriel est un homme torturé. Il y a dix-huit ans, cet ancien Navy SEAL a commis une erreur qui a causé la mort de son meilleur ami et coéquipier. Un homme qui était mon père.
Le Père Gabriel se bat pour la rédemption chaque jour de sa vie, essayant de réparer ses péchés - sauver une vie pour en avoir pris une.
Il n'a jamais su que son ami avait laissé une fille derrière lui. Maintenant, je vais lui faire payer la vie qu'il m'a volée. Il m'est redevable et je le ferai payer : son corps, son âme, son amour torturé.
Je vais le briser . Ruiner sa vie comme il a ruiné la mienne.
J'ai choisi les ténèbres et non la lumière. Je choisis de faire le mal, car cela me semble si bien. Et je vais recommencer.

Une histoire déchirante d'amour, de perte et de rachat de deux auteurs à succès, faisant équipe pour la première fois pour cette romance interdite , épique , qui vous fera verser des larmes.

Date de sortie : 7 mai 2020
Editeur : Bolero Books
Prix: 3.99 ou 13.70 euros
Pages : 488 pages

Note :image host

Avant de vous donner mon avis le plus complet , je tiens à dire un grand merci à Jane Harvey Berrick et à Alana Albertson pour leur confiance et pour m'avoir permis de lire en SP ce roman.

Mon avis : Quand on découvre la couverture, puis le résumé , on sait que le sujet sera sensible. Je n'ai pas lu Priest paru en français il y a quelques années chez Milady et c'est un fait le second roman que je lis avec cette thématique mais ici les choses sont différentes car le héros est déjà prêtre. J'ai passé un excellent moment de lecture avec ce roman qui saura nous happer dans un univers sombre envoûtant où les héros ne seront plus à quel saint se vouer.

Mariana aussi connu sous le surnom de Blue est un personnage que j'ai adoré découvrir. C'est une jeune femme de 18 ans torturée, qui a un passé plus que difficile, qui a dû lutter pour sa survie et qui ne vit que pour sa revanche. Elle s'est donnée une mission et rien ne la fera changer d'avis. Un homme doit payer pour les péchés qu'il a commis et elle a encore plus envie de le souiller avant de lui ôter la vie. Ce personnage sera très complexe psychologiquement parlant et c'est ça qui est intéressant. Elle manque clairement de repères et la cellule familiale est un concept tellement lointain qu'elle ne le connait pas. J'ai adoré voir son évolution, voir la noirceur s'emparer de son être mais aussi par moments le doute la faire un peu vaciller. Sa mère n'a jamais su tenir son rôle et cela l'a poussée dans la rue à un trop jeune âge . Elle sera dans la provocation avec Gabriel et jamais dans la compréhension car ce qu'il a commis est irréparable et irrévocable. Elle va le faire payer pour la vie de dépravée qu'elle a dû subir. Elle a dû gagner en maturité plus vite que prévu, elle a dû apprendre à se forger une carapace. J'ai aimé toutes les facettes de ce personnage car elle semble insaisissable et c'est là que ça devient palpitant.

En se faisant passer pour une pauvre âme en peine, elle va entrer dans l'antre du loup sauf que ce sera elle qui va mener la dance et Gabriel sera l'agneau à sacrifier sur l'autel. Pourtant , on sent qu'elle va développer une vraie relation avec Mrs Connor, l'intendante du presbytère. Elle fera office de figure de grand mère et c'est très agréable de la voir s'ouvrir un peu à quelqu'un . Elle ne fera pas l'erreur de s'attacher à elle mais le temps que son plan se mette en place, elle va découvrir la notion de foyer, de cellule familiale, de bien être même si ce dernier sera éphémère. Mrs Connor adore Gabriel donc elle sympathise avec l'ennemi. J'ai aimé voir toutes les armes qu'elle va déployer pour faire ciller ce grand homme. Elle aura du mal à se trouver une place mais son humanité n'est pas perdue à jamais ce qui nous donne encore un peu d'espoir. On va adorer les scènes avec Lolita, le petit chat qu'elle va trouver car ce dernier est un symbole très criant de ce qu'elle n'a jamais connu. On va aussi souffrir à ses côtés car peu de gens auraient survécu à celle qu'elle a vécu. J'ai aimé suivre son épopée et j'ai été admirative de sa combativité, de sa détermination.

Gabriel Thorne a d'abord été un Navy SEAL, un jeune homme de 19 ans insouciant , persuadé d'être invincible . Il a vécu l'horreur dans son métier aux côtés de son ami mais une décision lui a tout fait perdre . Il a eu des moments marquants dans sa vie car 20 ans auparavant il est parti en mission pour son pays puis 10 ans auparavant il fait une rencontre déterminante suite au décès de son meilleur ami. Choisir de devenir prêtre n'est pas une décision qui se prend à la légère. Mettre sa vie d'homme de côté pendant près de 10 ans n'est pas anodin. Il excelle dans ce rôle actuel et il a su utiliser ses deux carrières pour faire le bien autour de lui. Pourtant un Mal le ronge , la culpabilité est là et elle ira en devenant de plus en plus intense. Elle sera présente à divers degré mais heureusement il saura trouver une oreille attentive en la personne du père Michael. Il l'a sauvé une première fois et il se pourrait qu'il lui vienne en aide une deuxième fois. J'ai adoré ce personnage car il y a tant de souffrance en lui et d'abnégation. Tout le monde reconnaît qu'il est un homme bon sauf lui même . Aussi quand Blue va débarquer dans sa vie , elle va tout chambouler et faire entrer la tentation. Pendant 10 ans, il n'a eu que des pensées chastes mais le Diable en personne pourrait bien débouler dans sa vie. Qu'en sera t-il? Saura t-il alléger sa peine?

Bref, j'ai adoré Father Figure qui est une romance interdite comme je les aime. Il y a ce côté sombre qui nous permet de découvrir des thématiques fortes et tabous. Jane Harvey Berrick et Alana Albertson nous offre une histoire qui saura nous couper le souffle tout en nous donnant l'espoir de croire en un pardon.

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...