lundi 4 avril 2016

Mon avis sur Hard Ball de CD Reiss

Un cul parfait
Des bras parfaits
Une démarche parfaitr
On surnomme Dash Wallace le Diamond King.
Et il est le plus sexy au baseball et dans une chambre
Quand il court de base en base , le regard de toutes les femmes est collé à son éblouissant corps et son sourire éblouissant  .
Je ne suis pas une reine. Je suis une fille simple avec un job simple. Je me contente de le regarder à la télévision ou depuis les gradins, saison après saison..
Des filles comme moi séduisent des mec comme lui une fois dans toute leur vie
J'ai péché le bon numéro et il est aussi spectaculaire au lit qu'il ne l'est sur le terrain.
Mais il n'y a aucune femme au monde qui puisse distraire Dash Wallace de son jeu. Pas une pour le moment. Même pas moi.
Jusqu'à cette nuit là. Et tout change.

Date de sortie : 29 mars 2016
Editeur : Flip City Media Inc
Prix: 2.99 euros
Pages : 200 pages

Note :image host

Avant de vous donner mon avis complet , je voudrais remercier Hilary de Social Butterfly PR pour m'avoir permis de découvrir ce titre en ARC ( Titre en VO donc équivalent d'un SP)

Mon avis : La lecture de ce roman a été une surprise pour moi car à la lecture du résumé , je m'attendais à certaines choses dans le déroulement de l'intrigue et j'ai été malheureusement déçue. A mon sens, il manque certaines transitions au fil de l'intrigue et certaines choses sont soit confuses soir trop rapides.

Dash Wallace est un joueur de baseball qui est habitué à vivre sa vie comme bon lui semble. Cette dernière est réglée comme du papier à musique et rien n'est laissé au hasard. J'ai eu du mal à apprécier ce personnage car je l'ai trouvé très égocentrique. Pour une très grande partie de l'histoire , il agit toujours en ne pensant qu'à lui et à sa petite personnes. Tel un enfant, il boude en quelque sorte dès que les événements ne vont pas dans son sens. On a des ébauches de "maniaque du contrôle" dans son récit et je pensais même qu'il donnait dans le BDSM vu qu'il imagine à maintes reprises attacher sa compagne mais pourtant , on n'ira jamais très loin. Oui il est très actif sexuellement et cela lui permet de relâcher la pression. On le sent assez troublé et peut être même instable psychologiquement. Sa rencontre avec Vivian va donc un peu le chambouler mais en même temps , nous avons dès le début l'impression qu'elle fait désormais partie de sa routine , et à l'instar de son entraînement , elle remplit un rôle bien précis dans sa vie . La personnalité de Dash est donc très ambivalente et je n'ai aimé ni son état d'esprit ni son côté manipulateur. Il m''a donné l'impression d'être un gamin qui avait dans les mains un jouet avec qui il prenait du plaisir. Pourtant , j'ai adoré ses échanges avec Vivian. Comme elle , il est un passionné des livres et ils échangent donc des citations ou des avis sur les livres qu'ils lisent ensemble ou qu'ils ont lu dans le passé.

Vivian Foster travaille dans le CDI de son école et on la sent proche de ses élèves. Elle n'hésite pas à s'impliquer au delà de ses obligation professionnelles avec certains d'entre eux et notamment pour la petite Iris qui est dans une situation familiale précaire. Vivian est donc une jeune femme attentionnée et adorable mais j'ai trouvé au fil de ma lecture qu'elle manquait un peu de caractère quand il s'agissait de Dash. Ce qui m'a agacé, c'est le coup de foudre au premier regard. Elle perd immédiatement ses moyens et elle même reconnait qu'elle a l'air d'une idiote lorsqu'elle se met à échanger avec Dash. Ses émois sont trop vifs et trop soudains. On sent en elle la groupie alors qu'elle a eu du mal à se remettre de sa douloureuse rupture avec Carl. Elle cède donc trop facilement à mon sens à Dash et à ses envies sexuelles de plus en plus intenses. J'ai donc eu l'impression que le sexe était purement du sexe et que les sentiments n'étaient pas là tout du moins du côté de Dash. Elle refuse une de ses conditions et pourtant , elle fonce tête baissée sachant pertinemment qu'elle va finir par souffrir. Il lui manque d'ailleurs des amies sur qui elle peut vraiment compter. Même si Francine la pousse un peu et veut l'aider, je trouve que l'intrigue manquait de conseils amicaux féminins. Bien souvent , elle fait des erreurs et elle pardonne trop facilement à mon goût. Elle souffre et pourtant , elle va donner l'autre joue pour recevoir une nouvelle gifle.

Les personnages secondaires auraient pu être intéressant s'ils avaient été développés. Par exemple, son beau père est un personnage intéressant mais qui à mon sens est sous développé. Grâce à lui on voit toute l'empathie dont Vivian est capable . Il aurait pu être un facteur intéressant dans le développement de l'intrigue mais malheureusement comme Vivian , il pardonne trop vite et trop facilement. Il en est de même pour le collègue de Dash , Youlder. On sent qu'un souci tourne autour de lui car pour la prochaine saison , il doit avoir un agent pour trouver la meilleure équipe. On sait que son destin sportif est en quelque sorte lié à celui  de Dash mais j'avoue avoir été troublée par cette sous intrigue. Je ne connais absolument pas le milieu du baseball et donc je n'ai pas trop compris les enjeux de ce personnage.

Bref, comme vous l'avais compris à la lecture de mon avis, j'ai passé un moment agréable de lecture mais il m'a manqué ces petits trucs en plus qui me permettent de m'attacher aux personnages , de me plonger dans une intrigue palpitante.

Pour vous faire votre propre idée, vous pouvez commander ce roman , en cliquant ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...