samedi 30 avril 2016

Plongez dans un roman érotique d'un autre temps avec le 1er tome de Jeu vespéral d'Angel Arekin

Hannah et Laurent s'aiment d'un amour fusionnel, d'un amour destructeur, mais refuse d’assouvir leur désir l'un pour l'autre.
Au siècle des lumières et des libertinages, ils libèrent leurs désirs et leur frustration en plongeant toujours plus profondément dans les dérives.
Mais leur amour les obsède. Ne pas l'apaiser devient une lente torture que Laurent transforme peu à peu en jeu.
"Gémis Hannah", puisque c'est tout ce qu'elle peut lui donner, pour ne pas sombrer dans le vice et la volupté.
Mais n'est-ce pas déjà trop tard ? S'aimer est-il un crime ? Se désirer à ce point est-il encore humain ?
Des pas semblent se rapprocher de la chambre où ils s'étreignent. Des pas qu'ils craignent et espèrent. Des pas qui peuvent les détruire.
Comme autrefois...




Date de sortie : 04 mai 2016
Editeur : Nisha Editions
Prix : 2.99 euros - 0.99 euros pendant 3 jours
Pages : 90 pages

Noteimage host

Avant de vous donner mon avis complet sur ce 1er tome, j'aimerai remercier Marie de Nisha Editions pour m'avoir permis de découvrir cette nouvelle saga érotique en SP.

Mon avis : J'aime quand le lecteur est emporté dans une autre époque et dans un autre temps . Si l'auteur parvient à nous plonger dans cet univers qui ne nous est pas connu , tout est réussi pour lui. Ce fut donc le cas avec Jeu Vespéral d'Angel Arekin. Nous sommes donc amenés à découvrir des personnages d'un autre siècle ( probablement le 18ème siècle) et leur langage est complètement adapté à la situation. Je n'ai donc trouvé aucun anachronisme ce qui rend le récit plus réaliste. Les descriptions sont intenses mais pas lourdes et pesantes au niveau du rythme du récit. Ils nous permettent donc une incursion complète dans ce monde . 

Je dirais que les deux mots clés qui caractérisent ce récit sont le mystère et le secret. Nous entrons dans ce récit par le biais d'une scène très particulière entre Laurent et sa femme Hannah . En quoi est elle si particulière me direz vous? Non ce n'est pas simplement par le côté érotique et sensuel de cette scène mais parce que le devoir conjugal est effectué d'une manière très particulière puisque les époux ressentent du plaisir sans jamais se toucher. Laurent reste le maître du plaisir de sa femme car , c'est lui qui ordonne à Hannah de gémir à sa demande et tout se passe donc dans sa tête. Ce peut être déroutant mais en fait cela engendre des tas de questions sur les raisons de ce choix. 

Laurent de Monteuil est un homme pour qui le plaisir est essentiel et cela pourrait même être une doctrine qu'il met en pratique dans son quotidien. Ce qui est surprenant dans ce couple au delà de cette scène d'ouverture c'est que Laurent passe de nombreuses soirées en compagnies de dames de moeurs légères et que sa femme Hannah en est pleinement consciente. Laurent est donc ce qu'on appelle communément un libertin. Il aime le plaisir de la chaire mais sa frustration est au maximum lorsque Hannah s'obstine à se refuser de lui révéler une information cruciale aux yeux de Laurent. Ce dernier veut contrôler le désir de sa femme donc mais on se pose de nombreuses questions quant à leur vie de  couple. Nous sommes certes au siècle des lumières et donc du libertinage et les pratiques à cette époque n'étaient donc pas aussi prudes qu'on pourrait le croire mais pourquoi s'imposer un tel choix? Quel est donc ce serment que Laurent et Hannah se refusent à rompre? On se demande donc l'origine de ce choix et on découvre une partie de la réponse dans une scène pivot du roman. 

Hannah de Monteuil est donc une femme libérée. Bien souvent à cette époque nous voyons des femmes qui subissent leur mariage arrangé et qui ne sont pas du tout épanouies ou heureuses. Ici ce n'est absolument pas le cas car Hannah est une femme de caractère qui "assume" ses désirs et sa sexualité débridée. Cette femme est une paradoxe tout de même car elle refuse un acte sexuel à son mari qu'elle accorde à ses amants. Dans ce tome , nous faisons la connaissance de deux de ses amants réguliers . D'une part , il y a Rodrigue de Morimont. Cet gentilhomme doit absolument épouser une riche héritière pour sauver son destin mais on le sent profondément amoureux d'Hannah. Leurs étreintes sont sensuelles et empreintes d'un certain amour . Il est doux , attentionné et il prend un réel plaisir à être dans ses bras. D'autre part , il y a Beautancourt et nous ne sommes pas dans le même schéma. Dans un chapitre , nous découvrons la raison de leur liaison et ce n'est pas aussi "beau" que la précédente . Beautancourt est donc un personnage très ambivalent dont je me méfie car ses actes sont calculés. Il ressent certes du plaisir et du désir en compagnie d'Hannah mais je n'aime pas cette ambiguïté sous-jacente. Le mystère qui entoure donc la personne d'Hannah est donc très déstabilisant car Angel Arekin parvient à écrire tout un premier tome sans jamais dévoiler un seul indice. On ne sait que très peu de choses : cette situation lui engendre des cauchemars, Laurent veut la protéger ( mais de quoi) et Beautancourt sait quelques détails. De plus la couverture est très intrigante et donne lieu à de nouvelles hypothèses.

Les scènes de sexe sont donc multiples et ne sont jamais redondantes. Elles sont empreintes d'une certaine sensualité et ne tombent jamais dans le vulgaire. Les scènes sont diverses et variées et nous offrent différentes sources de plaisirs. Je pense d'ailleurs que ce tome 1 marque le début de scènes plus libertines et plus intenses. On aperçoit des bribes de pratiques libertines et j'ai envie d'en découvrir davantage. Si vous n'êtes pas fans des fresques historiques , il n'y a pas de soucis car il s'agit plus de roman érotique qu'historique. 

Bref ce premier tome réussit à la fois à nous plonger dans un récit d'un autre temps tout en instaurant un mystère autour de ce couple aux agissements peu ordinaires. Angel Arekin parvient donc à soulever une myriade de questions et permet aux lecteurs d'échafauder de multiples hypothèses. 

Je vous mets le lien de pré commander dès que celui ci est disponible. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...