mardi 12 mai 2020

Mon avis sur Sure shot , le 4ème tome de la saga Brooklyn Bruisers de Sarina Bowen

Une nouvelle romance de hockey autonome par l'auteur best-seller de USA Today Sarina Bowen.

À la veille de son trentième anniversaire, l'agent sportif à succès Bess Beringer est prêt à faire quelques changements. Armée d'un plan quinquennal - indexé et codé par couleur - elle atteindra quelques objectifs dans sa vie personnelle.

Un joueur imposant de hockey , baraqué,  qui vient d'être muté aux Brooklyn Bruisers ne fait pas partie de ce plan quinquennal. Marquez «Tank» Tankiewicz a beaucoup de bagages. C'est un solitaire casse cou. Il a eu une déception amoureuse. Il est aussi la chose la plus sexy sur terre, et pour une raison folle, c'est Bess qu'il veut.

Elle le sait pourtant. Mais elle tombe quand même stupidement amoureuse de lui. Et pendant un moment, il semble que peut-être il fera de même.

Jusqu'à ce qu'elle lui demande la seule chose qu'il ne pourra jamais lui donner…

Date de sortie : 12 mai 2020
Editeur : AE
Prix: 3.99 ou 15.60 euros
Pages :  307 pages

Note  :  image host

Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à dire un grand merci à Jenn Gafney et à Sarina Bowen pour leur confiance et pour m'avoir permis de lire ce roman en ARC

Mon avis : J'adore les romances sportives qui se déroulent dans le domaine du hockey sur glace. J'ai passé un excellent moment de lecture en compagnie de Tank et Bess. Nous retrouvons les héros des précédents tomes mais rassurez vous ce roman peut être lu de manière complètement indépendante.

Bess Beringer a toujours eu un pied dans le monde du hockey sur glace non seulement car son frère Dave est un joueur mais aussi parce que dès ses 21 ans, elle est devenue agent sportif. Elle excelle dans son métier et elle s'est fixée des règles à laquelle elle se refuse de déroger. Pourtant elle n'arrive pas à oublier sa soirée d'anniversaire et sa nuit avec Tank qui n'était pas son client à l'époque. Quand 9 ans plus tard, leur chemin se croise à nouveau , elle va de nouveau devoir résister à cette alchimie persistante entre eux deux. Elle a désormais sa propre agence avec ses propres sportifs à gérer donc elle a encore moins le droit à ce mauvais pas. J'ai aimé le personnage de Bess car on la sent tiraillée à cause de cela. Elle n'a pas vraiment d'amie à qui parler même si elle est très proche d'Henry Kassman pour qui elle a travaillé ou encore Eric Bayer mais rien ne remplace une présence féminine pour des conseils avisés. Elle en aura besoin car la passion pourrait avoir raison de la raison

Il est vrai qu'en présence de Tank, elle va baisser la garde et lui laisser le contrôle. Elle ne parvient pas à lui résister car il titille quelque chose en elle. Il fait d'elle une femme sensuelle qui a des envies et qui les assume quand ils ne sont que tous les deux . Pourtant , Bess rêve d'une vie de famille , d'un prince charmant qui viendra la sauver et l'aimer envers et contre tout. On le voit aussi quand elle est en présence de sa nièce ou des enfants de ses amis qu'elle a des envies de maternité or Tank n'est sûrement pas le candidat idéal. De plus, c'est une femme qui évolue dans un monde professionnel dominé par les hommes et j'ai adoré ce qu'elle envisage de lancer pour le hockey féminin car c'est vrai que dans nos romances, les héros sont des hommes et non des femmes qui jouent au hockey et c'est un juste rappel de la société actuelle. Bess va donc être un personnage attachant à laquelle on peut s'identifier et on se met à rêver qu'elle connaisse le bonheur qu'elle espère tant.

Mark "Tank" Tankiewicz est un joueur qui a trop été sous les feux de la rampe non pas pour ses exploits sportifs mais pour sa vie privée. Les pseudos journalistes spéculent sur son transfert à New York et ses co équipiers ne sont pas des plus accueillants. Difficile donc de trouver ses repères dans une nouvelle vie avec des codes qui changent la donne. Le hockey est un sport d'équipe mais quand chacun n'en fait qu'à sa tête, le succès ne peut pas être au rendez vous. Tank n'a pas de soucis de colère à gérer mais ses co équipiers mettront du temps pour l'accepter et lui accorder la place qu'il mérite. Aucune stabilité non plus au niveau émotionnel puisque son divorce avec Jordanna a laissé des traces. Il ne veut plus s'engager et on peut le comprendre et l'entendre. Il ne supporte plus les fausses rumeurs alors que son comportement vis à vis des femmes a toujours été correct. Il n'a pas de stabilité dans sa vie de tous les jours non plus car il vit dans un premier temps à l'hôtel ce qui semble lui convenir mais qui l'éloigne par la même occasion de ses co équipiers. Beaucoup de barrières à franchir donc mais on sent que son attachement pour Bess n'est pas feint et qu'il pourrait avoir trouvé quelqu'un qui le comprend et qui l'accepte tel qu'il est.

Bref, Sarina Bowen nous offre une romance sportive comme je les aime. On retrouve des personnages attachants pour qui l'amour et l'amitié sont deux choses importantes. J'aime ces sagas où nous découvrons des nouveaux personnages tout en prenant des nouvelles des anciens héros. Le sport est aussi au coeur de la romance et nous permet de passer un bon moment .

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...