dimanche 10 mai 2020

Stephenie Meyer s'exprime sur Midnight Sun dans une interview avec USA Today



Merci de créditer Ptiteaurel@thelovelyteacheraddictions si vous reprenez cette traduction

"Le livre sera définitivement plus sombre et je dirais plus désespéré", dit Meyer à propos du nouveau livre. « Les enjeux sont bien plus élevés du point de vue (d'Edward).»

Le livre a débuté comme une sorte d'exercice d'écriture pour Meyer, qui dit qu'elle l'a écrit en pointillé pendant environ 14 ans tout en travaillant sur d'autres choses (y compris ses deux romans pour adultes, "The Host" en 2008 et "The Chemist" en 2016 ). Cela s'est avéré un défi particulier, trouver un moyen intéressant de raconter une histoire tout en étant menotté à un récit déjà établi.

"Ce n'était pas l'idée la plus brillante", dit Meyer en riant. Certaines choses devaient se produire, et certains dialogues devaient être mis, pour que «Midnight Sun» s'aligne avec «Twilight».

"Métaphoriquement parlant, ils étaient comme des barreaux de prison", explique Meyer. "De loin, la partie la plus excitante de l’écriture de ce texte fut le quatrième acte où Edward et Bella sont séparés, à ce moment là j'étais libre de faire ce que je veux."

En fin de compte, cependant, elle dit que l'écriture de «Midnight Sun» a fait d'elle une meilleure écrivaine, plus réfléchie, car elle a été forcée de considérer des scènes sous d'autres perspectives et de mieux étoffer ses personnages secondaires. Pourtant, après toutes ces années et plus de 100 millions de livres vendus, elle craint de laisser tomber sa légion de fans inconditionnels.

"C'est une énorme préoccupation avec ce livre", explique Meyer. "Je pense que les gens n'auront peut-être pas prévu exactement ce qu'Edward pensait et faisait quand il n'était pas à l'écran, pour ainsi dire. Je ne sais pas si ce sera l’Edward qu’ils ont imaginé. Je pense que ce pourrait être un Edward qui est très différent de ça. "

Et bien que les vampires puissent être immunisés contre les coronavirus, il n'a pas été facile de s'engager à une date de publication au milieu d'une pandémie mondiale, dit Meyer. Les plans de sortie d'origine ont été élaborés avant l'émergence généralisée du coronavirus, qui a depuis jeté les industries créatives dans une chute vertigineuse.

En fin de compte, les sentiments ont eu le dessus sur le pragmatisme - l'une des qualités qui a fait de ses livres des best-sellers massifs en premier lieu. Meyer avait l'impression qu'elle le devait à ses fans.

"Il se passe tellement de choses négatives et mauvaises, et je ne peux pas vraiment faire grand-chose pour la plupart", dit-elle. "Mais si je peux donner aux gens quelque chose qui les passionne, quelque chose à laquelle penser et qui ne soit pas négatif, alors c'est une victoire."

Source via Source

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...