jeudi 18 mai 2017

Retour sur le festival du roman féminin

Comme vous le savez, ce week end , je suis allée sur Paris pour le festival du Roman féminin, c'était la première fois que j'y assistais car l'an dernier, le festival se tenant un jeudi et un vendredi, je ne pouvais pas venir sur mes heures de cours . Cette année, j'ai donc pu m'y rendre le samedi uniquement car le vendredi nous accueillions les futurs 6ème.



Après la soirée Emoi, nous avons retrouvé avec Coralie mes deux autres copines Stella et Séverine qui étaient déjà à l'appartement. Nous sommes rentrées vers 22h et nous pensions nous coucher de bonne heure pour nous lever vers 6h30 le lendemain. Mais mettez 4 passionnées de lecture dans la même pièce et à 0h30 , elles partent seulement se coucher :p Après une nuit courte ( nous avons mal dormi et à 6h nous étions toutes debout) , nous nous dirigeons vers l'espace Saint Martin et quelques personnes étaient déjà là.

Le temps de papoter avec d'autres copines bloggeuses, c'est l'heure de l'ouverture et le début d'une superbe journée. Le principe du Festival du Roman Féminin est vraiment génial car il a ce côté "intimiste" ( même s'il y avait 380 personnes) et je ne dirais jamais assez merci aux filles du site Les Romantiques pour leur travail ( dont on n'imagine même pas l'intensité. Ce sont des bénévoles qui animées par la passion des livres partagent leur passion) . Vous avez la possibilité au cours de ces deux jours de participer à des conférences sur des thèmes riches et variés, de participer à des Meet & Greet qui est un moment convivial avec les auteurs de votre choix, à des ateliers ( comme celui de la confection de marque pages de L'atelier de Koda ou à celui de la création de 4ème de couverture et de synopsis organisé par Le Boudoir Ecarlate) et le bouquet final avec la séance de dédicace "géante". A cette occasion , nous avons reçu dans notre sac rouge aux couleurs du festival ( nous avions l'air d'une secte devant l'espace Saint Martin lors de la pause déjeuner lol) 7 tickets nous donnant droit à 7 livres offerts .



J'ai débuté par la conférence sur La romance sportive animée par Francesca avec deux auteurs américaines que j'adore , Cora Carmack et Monica Murphy. Ce fut un échange très intéressant où j'ai appris des tas de choses sur Cora qui a eu une carrière sportive et sur son papa qui était coach sportif. Il est donc le conseiller technique de sa fille mais ne lit pas ses romans. Pour Monica, c'est son mari qui donne les conseils techniques. Nous avons constaté qu'une place importante était donné au football américain dans les romances sportives et qu'en France , nous adorerons cela car il y a un esprit d'équipe que nous n'avons pas forcément chez nous. On a aussi évoqué que dans ces romances, les héros sont toujours de beaux athlètes , très forts et même s'ils se blessent , ce sont des sportifs de haut niveaux qui font remonter la pente. Rares sont les héros faibles. Nous avons aussi parler des romances sportives en France avec la série Jeu , set et match par exemple de Battista Tarantini. A l'issue de cette superbe conférence, j'ai pu demander à Cora et à Monica de dédicacer mes romans et d'immortaliser ce moment car je savais qu'il serait plus difficile de les voir lors de la dédicace géante. Ce sont deux auteurs adorables et abordables.




Ensuite je suis allé à un Meet and Greet dans la salle du 4ème où la chaleur commençait déjà à être étouffante. J'ai enfin pu rencontrer IRL Ségolène , Alice et Sandrine et même si ce fut court, j'étais super contente. Pendant ce meet & greet, j'ai pu voir Pauline Libersart, Totaime, Audrey Dumont en autres. J'aurais voulu faire un coucou à Angela Behelle , Georgia Caldera ou encore NC Bastian mais les files de dédicaces étaient super longues .




L'heure de la pause était déjà arrivée et nous sommes restées devant l'espace Saint Martin pour manger nos sandwich et ce fut de nouveau l'occasion de parler avec Scarlett Cole qui est tout Imaginez papoter sur le trottoir avec une auteur dont vous avez adoré le roman. J'avais envie de me pincer afin de voir si c'était bien réel. Et ensuite Jay Crownover et Monica Murphy sont arrivées et j'ai demandé à Jay si je pouvais prendre une photo avec elle. Une fois de plus, j'avais des étoiles plein les yeux car c'était un rêve devenu réalité. L'an dernier, j'aurais dû rencontrer Jay si mon collège n'avait pas été inondée donc autant vous dire que je n'aurais manqué ce festival pour rien au monde.



Les portes s'ouvrent et je suis allée à un deuxième Meet and Greet à nouveau dans la fournaise afin de rencontrer Battista Tarantini , Annie West, Lhattie Haniel et j'ai découvert la délicieuse Cali Keys que j'avais pu découvrir dans une conférence où des éditrices de Collection Emoi et de Diva Charleston nous avaient présenté leur prochaines parutions. Nous avons aussi voulu anticiper la fameuse séance de dédicaces en faisant la queue dès 14h30 mais ce fut impossible car il fallait monter les cartons de livres offerts et on nous a demandé de partir pour revenir plus tard. On nous a même pris en photos pour attester que nous étions bien dans les premières mais la responsable ne pouvait pas nous garantir notre place. Imaginez 380 personnes se ruant au 4ème étage . On se souviendra de la queue devant l'ascenseur puis le retour au 4ème étage pour ensuite apprendre que Jay et Monica seraient présentes dans une salle de conférence , une fois que cette dernière serait libérée. On pensait être les premières mais une nouvelle fois, il y avait deux entrées . Malgré ces "petits soucis techniques" , j'ai pu aller faire dédicacer mes romans à Jay Crownover. Quand je lui ai montré le nom du blog, elle m'a dit "Oh mais c'est toi qui parle souvent de mes livres sur les réseaux sociaux, continue" . Pincez moi, je rêve encore éveillée :p Une fois la dédicace et une nouvelle photo prise, c'était pour moi la chantilly sur la forêt noire avec des cerises griottes. J'avais mis la priorité sur les auteurs américaines et donc j'ai rejoint la grande salle de dédicace ( connu aussi sous le sobriquet "le sauna de l'enfer") pour utiliser mes 7 tickets et aller découvrir des auteurs que je ne connaissais pas forcément. J'ai donc choisi des romans de Lisa Marie Rice, d'Olival Rigal, de mps Hill, de Cali Keys , de Juliette Mey, de Cecile Mancellon et je suis aussi aller voir Cécile Chomin pour avoir Pretty Wife que j'avais lu et apprécié en numérique. De temps en temps , je croisais les copines et on papotait sous les sunlight des tropiques ! Je ne sais pas comment les auteurs ont survécu mais c'était vraiment l'enfer.




La journée touchait déjà à sa fin et nous sommes restées encore quelques moments, et j'ai pu papoter un long moment avec Angela le temps de reprendre quelques forces et de me traîner vers le métro pour rentrer à l'appartement. Ce que je retiendrai de ce week end: ce fut un moment magique où on côtoie de grands auteurs et on peut discuter avec elles ,  j'ai vécu de belles rencontres et je reviendrai l'an prochain sans aucun doute. Un énorme merci à toutes les bénévoles qui ont rendu ce moment possible. Et je croise déjà les doigts pour que l'an prochain, le festival se tienne pendant mes vacances scolaires :p


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...