lundi 7 août 2017

Mon avis sur le délicieux et très original Un petit quelque chose en plus de Sandy Hall

Du professeur de littérature au barista du Starbuck du coin de la rue... de leurs camarades de lycée au serveur du resto chinois... jusqu'à l'écureuil du parc, tous SAVENT que Lea et Gabe devraient être ensemble ! Ces derniers partagent les mêmes références et les mêmes délires. Ils commandent exactement les mêmes cafés et menus, et fréquentent les mêmes endroits. Malheureusement, Lea est une timide maladive, et Gabe un garçon bien mystérieux. Pourtant, il se passe VRAIMENT quelque chose de spécial entre ces deux-là, tout le monde le voit. Lisez un peu, vous serez forcément d'accord...

Date de sotie : 9 février 2017
Editeur :Hugo New Way
Prix: 17 euros
Pages : 260 pages



Note : image host

Mon avis : Il y a très très longtemps que ce roman est dans ma PAL et je n'en avais entendu que du bien. J'avais besoin d'un peu de légéreté dans ma lecture et ce roman est le roman parfait car il nous offre une histoire douce , sympathique et qui nous colle un sourire aux lèvres. Sandy Hall a réussi l'exploit de raconter l'histoire de Lea et Gabe sans jamais que nous ayons leur point de vue à eux. En effet 14 personnages dont un banc et un écureuil ( quand je vous disais que c'est du jamais lu) vont donner leur point de vue sur cette histoire et même si nous avons les paroles des héros mais aussi leur pensées, les chapitres sont divisés par mois et de septembre à mai nous allons suivre les aventures de nos jeunes héros. 

Azalea Fona est une jeune femme de 21 ans qui brille par sa timidité et qui veut tranquillement faire ses études. Elle tombe sous le charme du mystérieux Gabe et sous les conseils de ses amis , elle va tenter de le séduire. Ce que j'ai aimé c'est non seulement la personnalité de la jeune femme qui est douce et prévenante mais aussi le fait qu'elle n'entre pas dans le moule . En effet, quand nous sommes à la fac, en général , nous tombons dans le cercle du boulot, soirées arrosées , fun et sex. Ce n'est pas le cas ici même si Maribel , la colocataire de cette dernière, va tenter de la faire sortir de sa coquille. Lea n'est pas une jeune femme qui sait draguer et elle se reposera donc sur les conseils de son amie pour tenter la mission impossible. On s'attache donc à Lea grâce aux multiples points de vue des différents personnages qui entrent dans sa vie. 

Gabe Cabrera est une énigme vivante. Lui aussi est âgé de 21 ans mais on sent dès le début qu'il n'est pas comme les autres. Joue t-il sur la notion de mystère ou cache t-il un vrai secret. Au fil des pages et des points de vue de son frère Sam ou de son ami Casey, nous regroupons les pièces du puzzle et nous tenterons de déchiffrer l'énigme Gabe. Ce jeune homme n'a que très peu d'interactions avec les autres et entamer un dialogue avec lui se revèle parfois être une mission impossible. On comprend qu'il souffre d'une timidité extrême mais cette seule raison ne suffit pas à tout expliquer. Lui aussi est sous le charme de Lea mais entamer le dialogue avec elle sera très très difficile. 

Nous avons donc dans un premier temps le groupe des amis respectifs de nos deux héros. Maribel est donc la colocataire de Lea et elle poussera la jeune femme à se lâcher et à lâcher prise. Jamais elle ne lui fera prendre de risque inutile et si elle la pousse dans ses retranchements ce n'est que pour mieux la pousser dans les bras de Gabe. Ces deux là ont indéniablement besoin d'aide et ils pourront aussi compter sur Danny, le pote gay de Lea qui lui aussi mettra son grain de sable. A cause d'un quiproquo il pourrait bien distiller le doute dans l'esprit de Lea mais il ne le fera jamais de manière mal intentionnée. Quant à Gabe, évidemment il peut compter sur son frère Sam qui sait tout de lui mais qui ne révèle rien sur le passé du jeune homme. On comprend qu'il y a eu un avant et un après mais nous n'en connaissons pas les raisons . J'ai bien aimé la légéreté qu'apporte Sam dans l'histoire car il encourage son frère à se dépasser et à sortir de sa coquille. Sportif, il aurait pu être hautain et dédaigneux mais ce ne fut pas le cas. Même si on le voit un peu moins, Casey a aussi sa part à jouer dans cette intrigue car il vient lui aussi en aide à sa manière à son ami Gabe. 

Dans la sphère scolaire, nous aurons Inga, la professeur de l'atelier d'Ecriture Créative, qui chaque année aime jouer à Cupidon. Elle sent que parmi ses élèves, un couple peut se former et avec son assistant Cole et sa femme Pam, ils vont discuter à foison du destin amoureux de nos grands timides et tenter de jouer les entremetteurs. J'ai aimé les efforts qu'elle entreprend pour non seulement mettre en valeur les travaux écrits de nos jeunes tourteraux mais aussi pour tenter de leur permettre de se rapprocher. Avec Inga, il y a une certaine mise à nu dans les écrits qui sera salvatrice. On trouve aussi les camarades de classes de Gabe et Lea à savoir Victor et Hillary. Victor redouble son année et il lui faut impérativement réussir cette matière pour valider son année. On le sent assez blasé et il a un regard assez acerbe sur la parade amoureuse des héros. Mais il semblerait qu'au fil de l'année, il se prenne au jeu et nous surprenne. Quant à Hillary, c'est la peste de service, le genre de fille qui se croit plus belle et supérieure aux autres et elle a décidé de mettre le grappin sur Gabe. Ses manigeances nous donnent plus à rire qu'à râler et d'une certaine façon , elle fera , elle aussi avancer l'intrigue. 

Enfin , nous avons tous un groupe de personnes que Lea et Gabe vont rencontrer dans leur vie au quotidien. Il y aura Bob, le conducteur du bus qui va lui aussi observer les premiers pas entre Lea et Gabe. Ce dernier espère un rapprochement mais sera il en mesure de les aider?  Il y aura Charlotte la serveuse du Starbucks qui considère dans un premier temps Gabe comme un mec idiot toujours dans la lune et inapte à comprendre ce qu'elle lui dit. Pourtant cette mauvaise foi va vite se transformer au fil des mois et la curiosité deviendra une certaine empathie. Ce sera un peu la même chose pour Maxine, la serveuse d'un restaurant qui verra quelques moments privilégiés entre Lea et Gabe. Et celui qui m'a aussi donné le sourire , c'est Frank le livreur qui énoncera une vérité assez implacable quant à leur commandes. N'oublions pas l'écureuil avec qui Lea et Gae parle mais aussi le banc , tous deux sont mis en valeur sur la superbe couverture du roman. Ces deux derniers apportent un brin de folie et d'originalité supplémentaire . 

Bref, si vous n'avez pas encore lu ce roman , Un petit quelque chose en plus, foncez si vous êtes à la recherche d'un roman différent , frais et léger. Sandy Hall nous permet de nous évader avec l'histoire de Lea et Gabe et on espère voir le mot happy end à la fin. Nous avons le sourire aux lèvres tout au long de notre lecture et c'est un réel plaisir de découvrir ce roman

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...