mercredi 30 août 2017

Mon avis sur Pour un soir , le 4ème tome de la saga Affaires Privées de Molly O'Keefe

Fils et petit-fils de politiciens, Harrison Montgomery est né pour diriger. D’ailleurs, l’heure est arrivée de succéder à son père – corrompu jusqu’au cou –, en offrant à l’État de Georgie un gouverneur digne de ce nom. Sauf que sa dignité, Harrison l’a perdue lors d’une nuit torride avec Ryan Kaminski, une superbe barmaid. Aventure sans lendemain ? Pas tout à fait, car la jeune femme est tombée enceinte. Si la vérité éclatait au grand jour en pleine campagne électorale, le clan Montgomery essuierait un véritable scandale. Une solution s’impose alors : le mariage…

Date de sortie : 30 août 2017
Editeur : J'ai Lu pour Elle
Prix: 7.40 euros
Pages : 410 pages

Note :image host

Avant de vous donner mon avis le plus complet , je tenais à dire un grand merci à Charlotte des Editions J'ai Lu pour Elle pour m'avoir permis de lire en SP ce nouveau tome de la saga Affaires Privées.

Pour un soir est le 4ème et dernier tome de la saga Affaires Privées ou Boys of Bishops en anglais. Vous pouvez retrouver mes avis sur les tomes précédents en cliquant sur le titre du roman


Cette fois ci nous ne sommes pas dans la petite ville de Bishop et nous ne retrouvons pas les anciens habitants même si le héros ne nous est pas inconnu étant donné qu'il est le frère d'Ashley Montgomery qui était l'héroïne du précédent tome. Nous avions déjà eu un bel aperçu de la famille Montgomery mais cette fois on est plongé au coeur même de la sphère politique où le jeu des apparences prime sur tout sentiment humain. Nous avons donc l'impression que dans cette famille , ils agissent comme des robots et n'assument jamais leurs actes.

Harrison Montgomery se lance donc dans la course au Congrès et il a clairement en vue la Maison Blanche mais ce ne sera pas chose facile car sa campagne électorale stagne et il doit faire avec les soucis de son père Ted qui entâche cruellement ses ambitions. Forcément en Géorgie, cette famille est connue comme le loup blanc et à l'instar des Kennedy , on est politiciens de père en fils. Pourtant ne vous attendez pas à des étreintes paternelles ou des moments familiaux intenses car les Montgomery sont gangrénés et la haine est un sentiment plus proche que l'amour. Ted a donc été dans les hautes sphères politiques mais l'alcool a rongé sa carrière et l'argent a souvent fait taire les mauvaises langues ou les scandales. La preuve en est avec la fameuse Heidi qui va causer bien des soucis à de nombreux égards. Dans le monde politique , on ne se fait aucun cadeau et les squellettes sortent très vite des placards. Il faudrait qu'Harrison coupe tout lien avec ses parents pour se démarquer mais serait ce tout simplement suffisant. Patty est donc sa mère et on adore la détester car elle dégage une animosité incroyable. Elle gère tout d'une main de maître et elle excelle dans l'art de tout cacher. Si elle ne vit que pour les apparences, elle est aussi dénuée de toute humanité car malgré les terribles événements qu'a vécu sa fille, elle ne prend pas le temps d'être heureuse de son retour mais n'a cesse de vouloir l'exposer aux yeux de tous.

C'est pour tout cela qu'Harison est au bord de l'implosion. Il ne sait plus ce que c'est que d'avoir de vraies interactions humaines car son nom de famille le classe tout de suite dans une certaine catégorie. Sa rencontre avec Ryan va tout changer et sera rafraichissante le temps d'une nuit car elle ne sait pas qui il est et celui qu'elle surnomme avec sa collège Poupée Ken sera tout simplement Harry , un homme au bord du gouffre et avec qui elle passera du bon temps. Mais voilà cette nuit de détente et d'oubli sera lourde de conséquences et Harrison va devoir assumer les conséquences. Pas de souci à avoir de ce côté car il assume , contrairement à son père, les conséquences de ces actes mais il le fera sans tact ni aucune émotion. Se marier avec Ryan sera un cas clinique et il aura du mal à s'investir émotionnellement parlant. Il a tellement l'habitude que les gens l'utilise pour parvenir à ses fins qu'il ne sera pas capable de voir la femme formidable qu'il a en face d'elle. Heureusement à ses côtés , il peut compter sur son conseiller et "ami" Wallace Jones. Ce dernier apporte la touche humour dans les situations douloureuses et compromettantes et on sent que ce dernier a vraiment à coeur leur bien être et la réussite d'Harrison. Ce dernier a de beaux projets mais parviendra t-il à les mettre en oeuvre? Parviendra t-il à convaincre les électeurs de sa formidable et factice histoire d'amour?

Ryan Kaminski est aussi une héroïne féminine très complexe et il suffit de découvrir sa famille pour le comprendre. Wes, son frère aime clairement sa soeur et n'a qu'une idée en tête : l'aider du mieux qu'il peut avec les moyens du bord quitte à commettre des impairs. J'ai bien aimé ce frère envahissant qui a à coeur le bonheur de sa soeur car depuis 6 ans , elle n'a pas pu remettre un seul pied dans la maison familiale . Les faits qui lui sont reprochés sont assez durs car elle aussi dans l'affaire a morflé. Son ex mari Paul a su semer la zizanie chez les Kaminski mais surtout briser Ryan tant sur le plan émotionnel que sur le plan physique. Elle a également deux soeurs Nora et Olivia. Si on voit peu la dernière et si on sent qu'elle met tout en oeuvre pour lui venir en aide, Nora est une sacrée bonne femme mais pas forcément dans le bons sens du terme. Je l'ai trouvée vraiment très dure avec sa soeur et les reproches qu'elle lui fait sans cesse sont plus que blessants. Malgré les apparences Ryan est à fleur de peau et un rien pourrait la faire basculer et souffrir davantage. Elle paie cher une erreur sur laquelle elle n'avait aucune emprise. Aussi , c'est agréable de la voir se construire une famille de coeur avec Harry ou encore plus surprenant Wallace.

Mais les choses ne seront pas faciles pour Ryan et elle devra tout mettre en oeuvre pour faire tomber les barricades autour du coeur d'Harrison. Dès le début, il la mettra dans la case "arnaqueuse" et sa famille va sous estimer l'intelligence de la jeune femme. Elle sera incontestablement un atout lors de cette campagne hors norme et elle pourrait en surprendre plus d'un. Ne pas avoir pu terminer ses études ne signifie pas être bête comme ses pieds. Tout comme avoir fait une campagne de pub à 17 ans ne la réduit pas à sa plastique. Les conclusions sont trop vite tirées et il est évident que Ryan va souffrir plus d'une fois dans ce tome. On a envie de secouer Harrison pour lui ouvrir les yeux sur la jeune femme qu'il a face à lui. C'est une jeune femme de 32 ans que la vie n'a pas épargné , qui n'a pas vécu dans une cage dorée et qui est prête à tout pour aider ceux qu'elle aime. Cependant jamais personne n'a fait d'elle sa priorité absolue et elle va donc décider de mettre pour tout en oeuvre pour que son bébé ne suive pas la même destinée qu'elle. J'ai donc fortement apprécié le personnage de Ryan car malgré les claques ou les giffles qu'elle se prend en pleine figure, elle avance la tête haute . Saura t-elle survivre au monde politique? Sera t-elle sacrifiée sur l'autel de la victoire? Parviendra t-elle à se faire aimer d'Harrison?

Bref, j'ai dévoré ce roman en trois heures et j'ai vraiment passé un bon moment de lecture. L'intrigue de Pour un soir se chevauche à celle de Plus si affinités et j'aurais aimé retrouver les anciens personnages des précédents tomes. Molly O'Keefe nous plonge au coeur même des scandales politiques et d'un monde où les sentiments n'ont pas lieu d'être. L'amour pourra t-il sauver cet être perdu? 

Pour commander ce roman , cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire. Je le validerai après l'avoir lu . Belle journée et merci pour votre fidélité

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...