lundi 8 juin 2015

Un site nommé Désir : un roman qui manque de piment

" Un site nommé Désir... " C'est le nom que Lou a donné au site qu'elle a créé avec Adèle – DJ dans une boîte de filles – et Victoire – qui rêve de gloire sur les podiums –, afin de parler librement de sexe entre jeunes. Elles adoreraient pouvoir en vivre, mais pour cela il faut intéresser les publicitaires... Côté cœur, il y a l'amoureux que Lou a quitté et qui continue à la harceler. Mais aussi Miss Mojito, une jolie Cubaine qui brûle de lui faire découvrir les plaisirs entre filles. Et, surtout, le mystérieux internaute qui reproche à Lou de ne rien connaître au désir et qui lui lance un défi : remettre au goût du jour le concept de flirt. Le programme ? Flirter à mort sans jamais coucher. Jouer avec le désir par tous les bouts, en s'interdisant d'aller jusqu'à l'orgasme. Et ne pas tomber amoureux... À 26 ans, Lou a une imagination débordante et elle fantasme plus vite que son ombre. Quoi de plus excitant pour elle qu'un garçon qui joue à l'Homme Fatal, celui qu'on n'a pas le droit d'aimer


Date de sortie: 14 mai 2015
Editeur: La Musardine

Avant de vous donner mon avis, je voudrais remercier la page Facebook Un Site Nommé Désir ainsi que les éditions La Musardine qui m'ont permis de découvrir ce roman en SP. Merci à eux

Mon avis : Ce roman a le don d'être addictif et on a dû mal à le lâcher une fois la lecture entamée car on a envie de savoir ce qu'il va advenir de ses personnages . Cependant, j'ai trouvé que le rythme était assez lent et qu'il faut attendre quasiment la moitié du roman et en fait l'arrivée de Tristan pour que les choses deviennent enfin intéressantes et que la sensualité et le désir fassent leur apparition.

En effet , cette lecture fut en deux temps. La première partie manque à mes yeux de mordants et de sensualité. Ce qui m'a gênée , et c'est souvent le cas avec les lectures de romans avec des scènes de sexe , c'est que l'utilisation des mots tels que bite et chatte m'ont vraiment coupé toute montée du désir. Je conçois tout à fait que Lou souhaite appeler un chat un chat mais ici la récurrence du mot m'a quelque peu refroidi. De plus avant l'arrivée de Tristan, les scénarios vécus par ces 3 jeunes femmes ne sortent pas vraiment de l'ordinaire et de plus je suis restée sur ma faim car on ne va pas au fond des choses. Il y a une scène de domination et Lou et Adèle sont là pour ajouter du piment mais finalement Victoire ne fera pas appel à elles donc on reste en surface sans jamais approfondir les sujets.

J'ai aussi trouvé certains des gadgets testés par Lou pour le site assez ridicules ! Quel est l'intérêt du "moule bite"? Même les personnages féminins ne savent pas quoi en faire après l'avoir réalisé sur Alex? les draps hot? On ne sait même pas s'ils fonctionnent vraiment. Les différents slips vibrants, elle teste vite fait mal fait et c'est dommage. Les expériences sexuelles sont survolées et nous lectrice nous sommes frustrées.

J'ai bien aimé cependant les échanges via les commentaires des visiteurs sur le site. Ils peuvent refléter une réalité qui existe et ils font avancer l'histoire. Car sans Vendatour, pas de jeu et donc pas de piment. Tristan va donner un nouveau tournant à l'histoire et j'ai bien aimé découvert ce jeune homme qui va faire connaître le véritable sens du mot désir à Lou. Sérafina va elle aussi apporter son lot de piment et les scènes de sexe sont intéressantes et donnent un peu voire beaucoup chaud. On se prend enfin au jeu .

Les personnages principaux sont pour moi trop superficiels et je n'ai pas réussi à m'identifier ou à apprécier ces 3 jeunes femmes. Victoire est la plus superficielle de toutes , elle ne pense qu'à la gloire et à sa propre image. Adèle se cherche et elle semble la plus soumise du groupe. Elle n'assume pas vraiment qui elle est et c'est dommage . Quant à Lou elle papillonne trop , passant d'un sujet à l'autre sans jamais vraiment aller jusqu'au bout de ses envies.

Et que dire de la fin du livre? J'en reste encore sans voix, mais pas dans le bon sens. 

Bref on passe un moment sympa de lecture mais ce roman ne m'a pas conquise , ce qui est fort dommage pour un livre nommé Un site nommé désir. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...