mercredi 16 mai 2018

Mon avis sur Pas facile d'être une fille facile d'Anna Premoli : une romance qui vous colle un sourire aux lèvres

Jordan débarque à New York avec un plan bien précis: trouver un mari. Et pas le genre craquant mais sans un sou en poche. Un mari qui lui assurera la sécurité et la sérénité dont elle a tellement besoin. Après avoir passé en revue différentes professions, elle a décidé qu’il lui faut un médecin et décroche un job de serveuse dans une cafétéria pile en face d’un hôpital Seulement voilà, alors qu’elle s’apprête à commencer sa première journée de travail, elle s’évanouit… et reprend conscience dans les bras de Mr Wrong, un jeune médecin beau comme un dieu, et endetté jusqu’au cou…

Date de sortie : 16 mai 2018 
Editeur : Lj
Prix: 12.90 euros
Pages : 285 pages




Note :


Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à dire un grand merci à Myriam des Editions J'ai Lu  qui m'a permis de lire en SP ce roman. 

Mon avis : Quand Eric Poupet a envoyé un communiqué de presse pour le lancement de cette nouvelle collection, j'ai été très curieuse de découvrir les titres qui sortent aujourd'hui car ils me donnaient l'impression de sortir de l'ordinaire. Je peux vous assurer que je ressors de ma lecture avec un énorme sourire aux lèvres et la satisfaction d'avoir lu une romance délicieuse. 

Le ton est donné dès les toutes premières lignes avec Jordan Walsh. Serveuse dans le café juste en face de l'hôpital, elle n'a qu'un seul but : épouser un riche et vieux médecin, divorcé de préférence pour vivre aisément sa vie et atteindre son objectif. Vous allez me dire que notre héroïne est juste une jeune femme de 26 ans qui est vénale et qui ne croit plus en l'amour. Mais Jordan est tout simplement une jeune femme qui porte à bout de bras ses tracas et qui n'a pas trouvé d'autres solutions pour s'en sortir. Elle a cependant gardé son énergie et son peps car c'est un personnage qui nous colle un sourire aux lèvres. Elle sait ce qu'elle veut et elle n'a pas peur de le crier haut et fort et c'est donc pour cela que sa rencontre avec le Dr Pittman est des plus inattendues. L'urgence médicale va la conduire sur sa table d'opération et si ce dernier la sauve , il se pourrait qu'elle vienne éclairer sa vie bien terne. C'est ça qui est génial avec Jordan car elle apporte la lumière dès qu'elle entre dans une pièce. Elle a une piètre opinion d'elle même et pourtant elle a de fortes valeurs et de belles idées. 

Elle va devoir surmonter les difficultés mais sans jamais craquer et j'ai adoré le lien d'amitié qui va se tisser avec Rory car ces deux là sont certes aux antipodes l'un de l'autre mais une chose est sûre ils vont s'apporter quelque chose mutuellement sans le savoir. Sa vie va donc s'améliorer considérablement quand Rory va lui tendre la main. N'y voyez pas des services rendus en échanges de sexe car les deux mondes qui vont entrer en collision vont amener nos héros à se découvrir et à porter une réflexion sur eux mêmes. Ce que j'ai aimé aussi chez Jordan c'est qu'elle va sans cesse relever des défis. Elle se dit bête comme ses pieds mais non seulement est elle très calée niveau cinéma mais en plus elle n'est pas fermée à l'idée de se mettre à la lecture. C'est comme ça qu'une amitié belle et sincère avec Casey , la bibliothécaire, va naître. J'ai adoré avoir le point de vue de Jordan sur les grands classiques de la littérature car son avis est tranché et les clin d'oeil à sa propre histoire très subtils. Parviendra t-elle à dénicher le Docteur en or qui saura lui adoucir la vie? Pourra t-elle rester amie avec Rory? 

Le Docteur Rory Pittman est l'archétypique du médecin qui travaille trop et qui s'abrutit dans la vie sans jamais en profiter. Sa générosité et son empathie ne sont plus à prouver car son métier montre qu'il sait s'ouvrir aux autres et donner de son temps pour leur faire du bien. Il n'a pas encore fini ses études donc il ne gagne pas aussi bien sa vie que ses autres confrères. De toute façon , comme l'a dit Jordan , elle ne peut pas le choisir car il n'est pas divorcé, il est trop beau pour être qualifié et il a déjà une petite amie. Pourtant la passion n'est pas au rendez vous avec Kristy qui est dénouée de tous sentiments et qui ne pensent qu'à sa petite vie faite de gros et onéreux plaisirs. On va le voir se livrer eux fils des pages et c'est un vrai régal car il va remettre en question certains de ses principes. Même si on ne le voit pas tout de suite et si on comprend ensuite pourquoi il a une telle attitude, il a certains préjugés et ses propos seront parfois assez durs. Il va être secoué par cette jeune femme pleine de vie qui va bousculer son quotidien et lui faire ressentir des choses qu'il n'a jamais ressentis jusqu'alors. Saura t-il résister à la tentation? Ouvrira t-il les yeux sur ce qui l'entoure? 

Bref, j'ai tout simplement adoré cette romance car elle est légère et nous permet un réel moment de détente. Anna Premoli nous offre donc avec Pas facile d'être une fille facile une belle histoire d'amour avec des personnages enfermés dans leur préjugés et , qui espérons le,  sortiront des chemins tout tracés qui s'offrent à eux. Et si l'amour pouvait rimer avec toujours? 

Pour commander ce roman , cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...