jeudi 21 juin 2018

Mon avis sur Fais-moi taire si tu peux de Sophie Jomain

Elle fleurit les mariages, lui les détruit.

Quel être humain normalement constitué oserait ruiner un mariage ? Quelle personne impitoyable faut-il être pour détruire le plus beau jour de la vie d'un couple ? Eh bien, il faut être prêtre, sexy en diable et révéler en pleine cérémonie les petites incartades de la future mariée... Lorsque Louise Adrielle, fleuriste, assiste à la scène, elle comprend mieux pourquoi on lui a demandé de décorer l’église en jaune cocu ! Traumatisée, elle se fait la promesse d’être désormais sur le qui-vive à chaque cérémonie. Car sa responsable l’a mise en garde : La dame au cabanon ne pourra être associé à une autre débâcle nuptiale. Si Louise assiste à un nouvel esclandre, les alliances ne seront pas les seules à finir au placard.

Date de sortie : 7 mars 2018
Editeur : Collection &H
Prix: 14.90 euros
Pages : 306 pages

Note :

Avant de vous donner mon avis , je tiens à remercier Mélanie des Editions Collection &H pour m'avoir permis de lire en SP ce roman . 

Mon avis : Quand j'ai lu le résumé , je m'attendais à une comédie romantique qui allait me faire rire des péripéties de Louise mais malheureusement la sauce n'a pas prise pour moi et je me suis par moment ennuyée dans ma lecture .

Louise Adrielle est une jeune femme de trente ans qui travaille sous la directive de la détestable Hortense Chapelier. Cette dernière dirige d'une main de maître La dame au Cabanon même si elle n'est pas souvent là et qu'elle délègue énormément à Louise de lourdes tâches. Je n'ai pas apprécié ce personnage , et cela était évidemment voulu, mais j'ai parfois trouvé qu'elle était caricaturale car aucun dialogue n'est possible avec elle et dès qu'une faute est commise , elle en revient à la pauvre Louise. Cette dernière est passionnée par son métier et on voit clairement qu'elle aime ce qu'elle fait. Son talent n'est plus à démontrer mais elle aura le simple tort de tomber sur un obstacle qu'elle n'avait pas prévu , à savoir un saboteur de mariage. Loïc va prendre un malin plaisir à mettre sur les nerfs "Jonquille" , comme il la surnomme et sans le savoir il mettra en péril sa vie professionnelle. J'aurais sans doute aimé que la jeune femme se laisse moins faire et qu'elle tente de prouver sa bonne foi à sa patronne .

De plus, j'ai trouvé qu'elle était malheureusement assez solitaire malgré la présence de son amie Emma et de sa famille. Nous n'avons qu'une seule scène en famille et on sent le lien qui les lie tous. Cependant , tout au long de ma lecture, j'ai pu voir qu'elle ne pensait et ne vivait que pour une seule chose : son travail. Elle n'a pas de vie personnelle épanouie ni même de vie sociale. Même son amie Emma n'apparaît que dans des soirées au bar pour noyer ses ennuis et j'aurais aimé la voir l'épauler autrement. Je ne dis pas qu'elle n'aime pas son amie ou qu'elle n'est pas là pour elle mais je n'ai pas eu l'impression qu'on se démenait pour elle car la résolution d'une situation critique se fera de la part d'une personne qu'elle connaît à peine. Même si les confrontations entre notre héroïne et Loïc sont assez sympathiques, j'aurais aimé voir plus de pugnacité face à la facétie du héros.

Loïc Kermarec est un personnage que j'ai bien aimé et qui nous donne envie de découvrir ce qu'il nous cache. On sent dès le début qu'il nous cache quelque chose et qu'il est très intelligent pour nous défier de découvrir ses secrets. On s'attache à lui au final car on a envie de savoir ce qui a pu le conduire à avoir un tel comportement. Il est souvent engagé pour mettre un terme à un mariage ou mettre la pagaille à un enterrement. Il est très doué et il va clairement prendre un malin plaisir à pousser Louise dans ses retranchements. Un peu à l'image de cette dernière, il ne peut pas vraiment compter sur ses amis pour lui donner une vision plus positive des événements heureux auxquels il va assister. Même si on sent que Rebecca est un personnage positif, elle n'intervient pas assez souvent pour lui permettre de voir au delà de ses idées. De plus son ami Léo est un personnage qui m'a énervé et dont je me suis méfiée. J'ai trouvé qu'une partie de l'intrigue lié à ce dernier était trop vite balayé d'un revers de la main et qu'on n'y attachait pas assez d'importance. Jusqu'où ira Loïc pour parvenir à ses fins.

Bref, je suis malheureusement passé à côté de Fais-moi taire si tu peux car Sophie Jomain n'a pas réussi à m'embarquer dans son histoire . J'avais sans doute des attentes qui n'ont pas été assouvies et certaines longueurs n'ont pas rendu ma lecture addictive.
Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...