lundi 16 décembre 2019

Mon avis sur Chère Ella de Rebecca Yarros

Le temps d’une lettre, Beckett, soldat américain en mission au Moyen-Orient, oublie les horreurs du quotidien. Et même s’il ne la connaît qu’à travers leur correspondance, il tombe sous le charme d’Ella, la sœur de son meilleur ami. Lorsque celui-ci périt au combat, il demande à Bennett de veiller sur Ella. Car la jeune mère célibataire de deux enfants se démène depuis que sa petite fille a été diagnostiquée d’un cancer.

Fidèle aux dernières volontés de son ami, Beckett vient prêter main forte à Ella. Hanté par le poids de la culpabilité, il ne lui révèle toutefois pas qui il est. Mais plus il se rapproche d'elle, plus la vérité risque de le rattraper…

Date de sortie : 6 novembre 2019
Editeur : Collection Emoi
Prix: 14.90 euros
Pages : 480 pages


Note : 

Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à dire un grand merci à Elise de Collection Emoi pour m'avoir permis de lire en SP ce roman. 

Note : 

Mon avis : Je savais que j'allais vivre de belles émotions avec ce roman et pour la première fois depuis que je suis une fervente lectrice, j'ai eu envie de lire la fin avant de lire le roman dans son intégralité. J'ai ressenti de vives émotions dès le début et je peux vous assurer qu'on ne ressort pas indemne de cette sublime lecture. 

J'avais découvert la plume de Rebecca Yarros avec sa saga Renegades mais je savais que ce roman ne serait pas une romance pure et dure. Alors oui il y a une romance mais il y a aussi des thématiques fortes et comme plusieurs personnages font partie de l'armée, vous imaginez bien qu'il va y avoir des drames. Alors préparez une boîte de mouchoirs car dès le début j'ai eu les larmes aux yeux et elles ont coulé à de nombreuses reprises. Chère Ella fait partie de ces romans qui vous marquent et qui restent gravés en vous. 

Ella Mackenzie est une héroïne forte qui va mener le combat de sa vie tout au long du roman. On se demande quand elle aura un moment de répit car depuis ses 19 ans, elle n'a jamais cessé de se battre seule et contre tout. Tout d'abord c'est une mère célibataire de 24 ans que nous retrouvons et elle ferait tout pour les prunelles de ses yeux ,  à savoir ses jumeaux Maisie et Colt qui sont désormais âgés de 5 ans. Jeff ne sera que le géniteur de ces petits êtres adorables et jamais il ne fera partie de leur vie. Cette mère sera aussi une femme d'affaires qui va devoir faire face aux difficultés financières pour tenir à flot Solitude, ces chalets de luxe qui sont envahis par les touristes l'hiver mais qui manquent parfois de clients en été. Elle va se battre sur tous les front mais jamais elle ne baissera les bras ou ne renoncera. Sa grand mère serait fière de ce qu'elle a accompli. Depuis plus de cinq ans, elle a mis sa vie de femme entre parenthèses et elle a mis toute son énergie dans le bien être de ses enfants mais aussi dans son affaire à faire tourner. Lorsque Ryan , son frère lui suggère d'écrire des lettres manuscrites à un militaire, elle va se lancer dans cette relation unique avec celui qu'elle ne connaîtra que sous le nom de code de Chaos. Si les échanges sont timides au début, ils vont trouver l'un en l'autre un exutoire bienvenu quand la vie va leur jouer de mauvais tour. 

Comme l'indique le résumé, sa fille Maisie va se battre contre un cancer et ce combat sera émouvant , épuisant parfois mais aussi au centre de l'intrigue. Ce combat sera son centre de gravité et tout tournera autour des examens, des opérations, des rechutes, des séances de chimiothérapie mais jamais elle ne renoncera. Je ne dis pas qu'elle va garder espoir car les pronostics des médecins ne sont guère encourageants mais elle aura cette force admirable et incroyable qui ne peut que forcer l'admiration. Elle aura aussi ce sentiment de culpabilité intense car forcément elle ne pourra pas accorder autant de temps à son fils Colt mais ce qui est magique est le lien gémellaire qui unit nos jeunes héros. Etre jumeau c'est savoir quand l'un va bien et l'autre va mal  , c'est communiquer sans avoir besoin de paroles , c'est partager tout et tout le temps. Colt est un adorable petit garçon qui comprend que sa mère ne le néglige pas mais prend soin de sa moitié , pour qu'elle aille mieux et qu'elle guérisse de ce mal qui le ronge. Colt est un personnage que j'ai adoré suivre au fil des années , à qui je me suis attachée et qu'on ne peut qu'adorer. C'est un jeune homme vif qui saisit les urgences de la situation mais qui a aussi une maturité incroyable. Aussi quand Beckett entre dans leur vie, on se met à espérer qu'elle accepte la main qu'il va leur tendre car elle a toujours géré seul les soucis et elle ne peut plus faire confiance. 

Beckett Gentry est un homme de 28 ans qui a su me toucher dès les premières pages. Il n'a pas eu une enfance facile , il a manqué de repère , de confiance en lui mais surtout d'amour. Il n'a pas une image très positive de lui même et on le comprend en découvrant ce qu'il a vécu . Il s'est engagé dès ses dix huit dans l'armée et sa position dans les Forces Spéciales n'est pas un choix anodin. Bien entendu qu'il aime défendre son pays mais c'est surtout une fois pour lui de donner un sens à sa vie en sachant qu'il n'a rien à perdre car il n'y a personne qui l'attend à son retour. Lors de ses missions, il s'est lié d'amitié avec Ryan , le frère de notre héroïne et pour une fois dans sa vie , il a eu le sentiment de compter pour quelqu'un. J'ai aussi adoré sa relation avec Gabruge, son Labrador qui lui obéit au doigt et à l'oeil. Cette relation m'a aussi fait monter les larmes aux yeux car cette fidélité et cette confiance l'un en l'autre est juste géniale. J'ai eu envie de le prendre dans mes bras à de très nombreuses reprises car même s'il a vécu l'enfer , vu des horreurs, il reste un homme qui a besoin d'être aimé pour lui même. 

Aussi quand il va se rendre dans le B&B d'Ella , il n'ira pas uniquement là bas pour tenir sa promesse. Certes , il a promis à Ryan qu'il prendrait soin d'elle même si elle refuse toute aide. Il y a bien plus que cela et nous nous le savons, ce qui ne sera pas le cas de notre héroïne. Plus le temps passe et plus on sent que cette vérité dissimulée fera des ravages quand elle sera révélée au grand jour. Si on comprend la peur de notre héros, on sent qu'il va s'en mordre les doigts car les conséquences pourraient encore être plus désastreuses. Bien entendu, il a eu le temps d'avouer la vérité mais la peur de tout perdre est plus forte que tout. Il n'a jamais connu ce sentiment de perte et pour la première fois de sa vie , les enjeux sont trop risqués. J'ai adoré ce personnage car il a des failles mais c'est ce qui le rendra aussi attachant et charmant. Il va s'accrocher pour faire partie de la vie d'Ella et de ses enfants, pour se réadapter à une vie normale mais les fantômes du passé seront pourtant présents et la culpabilité parfois écrasante. Y aura t-il une lueur d'espoir dans cette vie qui ne va rien lui épargner? 

Bref, je ne vous en dis pas plus mais sachez que j'ai adoré découvrir cette romance intense émotionnellement. On ne ressort pas indemne de notre lecture mais l'histoire reste merveilleuse et inoubliable. On sent que Rebecca Yarros maîtrise son sujet ( étant donné qu'elle est elle même marié à un militaire) et elle va nous emmener sur ses montagnes russes émotionnelles qui vont nous chambouler au plus profond de nous mêmes. A lire avec un paquet de mouchoirs à vos côtés. 

Pour commander ce roman , cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...