lundi 7 mai 2018

Mon avis sur L'amour fait bien les choses de Mathilde Geneste

Et s’il était la pointe de folie qui manque à sa vie ?

Léa n’a jamais été aussi impatiente de prendre sa pause déjeuner ! Rien à voir avec la faim ou l’envie d’échapper à son patron, dont les regards appuyés et les blagues douteuses lui tapent sur le système, non : si Léa guette les minutes passé 11 h 30, c’est parce qu’elle a hâte de retrouver Samuel, le nouveau serveur du restaurant où elle déjeune tous les jours avec l’équipe du ministère. Elle est bien consciente qu’ils appartiennent à deux mondes complètement différents, il n’y a qu’à regarder leur apparence : mine sérieuse, tailleur strict et coiffure soignée versus barbe de trois jours, tatouages en nombre et sourire insolent. Pourtant, elle ne peut s’empêcher de penser à lui…






Date de sortie : 2 mai 2018
Editeur : HQN
Prix: 4.99 euros
Pages:  297 pages

Note :

Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à dire un grand merci à Mélanie des Editions HQN pour m'avoir permis de lire en SP ce roman. 

Mon avis : Une fois de plus c'est la couverture et le résumé qui m'ont donné envie de découvrir cette nouvelle plume et cette romance. J'ai passé un bon moment mais je dois avouer que certains passages et certaines réactions des personnages ne m'ont pas complètement convaincue . Le pitch de départ est intéressant mais j'ai trouvé que le manque de dialogue et le quiproquo de l'intrigue manquait parfois de cohérence. 

Léa Marceau est à 25 ans l'assistante de Xavier de LaGorse, un grand ponte du ministère qui est aussi imbuvable qu'odieux. J'ai aimé le dynamisme de cette jeune femme qui n'est pas prête à tout pour réussir et qui devra faire face à l'attitude déplorable de son patron en ayant peur de dénoncer ces mauvais gestes. La thématique ici abordée est tellement d'actualité et fait écho à des affaires dont nous avons eu écho. Je ne dirai pas que cette thématique est sous exploitée mais j'ai parfois eu l'impression de faire face à une caricature avec les attitudes de Xavier. Il manque cruellement de savoir vivre et le lecteur attend juste que justice soit faite. Léa cohabite avec son amie Anaïs mais il y aura aussi un certain manque de communication qui mènera à encore plus de quiproquos. J'aurais sans doute aimer voir plus de scènes entre elles . Lors de ses vacances d'été , je l'ai trouvé plus proche de ses amis d'enfance que de sa meilleure amie et c'est sans doute pour ça que je n'ai pas vraiment réussi à m'attacher à Léa. 

Samuel Morgan est un jeune homme charmant qui travaille au bar Le Duc et qui va succomber au charme de Léa. C'est un personnage que j'ai pris plaisir à connaître et qui est attachant car il n'est ni arrogant ni sûr de lui. Il fait partie d'un groupe de rock avec ses amis Max, Tom et Marco et HBO commence à se faire connaître mais il est évident qu'il n'évolue pas dans les mêmes sphères que Léa. Leurs mondes sont aux antipodes et rien ne les prédestinait à se rencontrer. Leur romance sera douce et rafraîchissante mais je trouve dommage qu'ils ne parviennent pas à communiquer plus clairement. Le départ de Léa pour une mission importante sera le détonateur qui pourrait faire exploser leur belle histoire. Ces deux personnages peuvent ils vraiment construire quelque chose de solide? 

Bref, je ne suis pas complètement convaincue par cette romance car bien que la plume de Mathilde Genese soit prometteuse, elle gagnerait à développer certains aspects de ses personnages pour que nous ne tombons pas dans la caricature. L'intrigue de départ était intéressante mais le développement n'a pas su retenir mon attention ou me captiver. Bien évidemment, cela n'est que mon ressenti et je vous invite à vous faire votre propre ressenti en lisant ce roman. 

Pour le commander, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...