jeudi 31 mai 2018

Mon avis sur Sous le même toit de Jojo Moyes

Toutes les maisons de famille ont une histoire…

Isabel n’a pas le temps de s’apitoyer sur son sort quand elle perd son mari : Laurent lui laisse une montagne de dettes, et les créanciers sont à ses trousses. Cette violoniste talentueuse doit radicalement changer de vie pour assurer l’avenir de ses deux enfants. Elle quitte Londres pour s’installer à la campagne, dans une maison délabrée. Tandis que les murs s’effritent et que ses économies fondent comme neige au soleil, Isabel espère pouvoir compter sur le soutien de ses voisins. Elle est loin de se douter que sa présence réveille de vieilles querelles, et que la bicoque dont elle a hérité est un objet de discorde au village. Faire de cette maison le « home sweet home » dont elle rêve s’annonce dès lors comme un combat de chaque instant…





Date de sortie : 18 avril 2018
Editeur : Milady 
Prix: 8.20 euros
Pages: 468 pages

Note:

Avant de vous donner mon avis complet, je tiens à remercier Melissandre des Editions Milady pour m'avoir permis de lire ce roman de Jojo Moyes en SP

Mon avis : Dans Sous le même toit , Jojo Moyes nous fait découvrir la destinée de différents personnages qui est étroitement liée à cette fameuse "Maison espagnole". Les personnages vont devoir faire des choix qui auront sans conteste des conséquences sur leur vie et celles de leur proche. Peut on se reconstruire après un événement bouleversant? Sur qui peut on compter pour nous aider?

Isobel a tout perdu un seul coup de fil. Son mari est mort il y a à peine un an mais la souffrance est toujours à l'état pur. Elle a toujours vécu pour sa passion et sa vie de famille va donc devoir prendre un nouveau tournant radical. Elle qui se laissait guider par son mari pour toutes les démarches administratives et la gestion des enfants va devoir reprendre sa vie en main et d'adapter à un monde sans son violon à chaque instant. Nous ne pourrons que souffrir aux côtés de cette femme qui a tout perdu et qui va tout devoir reconstruire. J'ai adoré sa fille Kitty qui a 15 ans est très mature et saura apaiser les tensions les plus intenses. A son âge, elle devrait vivre des problèmes de son âge et pourtant elle devra gérer des problèmes d'un ordre plus adulte. Elle saura épauler sa mère et la secouer au moment opportun. Thierry est le deuxième enfant d'Isobel et il a su m'attendrir au possible car il est devenu "muet" après le décès de son père. Il ne s'exprime plus et son arrivée dans sa nouvelle maison va lui offrir un nouvel havre de paix. Peut être pourra t-il retrouver sa voix ou l'envie de parler. Ce que vont vivre les Delancey sera un vrai combat, un vrai parcours parsemé d'embûches et nous espérons qu'ils pourront sortir la tête de l'eau.

Les McCarthy sont aussi des personnages très importants pour l'intrigue. On découvre dès les premières pages Matt et notre ressentiment à son égard ne fera que croître car ses agissements sont énervants, injustes et enrageants. Dans sa petite ville, il se prend pour le roi et sa convoitise le conduira à des actes répréhensibles. Son état psychologique est aussi à remettre en question car son obsession fait peur et on va trembler au fil des pages afin de découvrir où va nous mener l'intrigue et jusqu'où va le pousser sa folie. Sa femme Laura n'est pas à envier car les arnaques seront visibles non seulement dans sa vie professionnelle mais aussi personnelle. Elle n'est pas au courant de tout et on pourrait la croire de ce fait naïve. J'ai eu du mal à la cerner car elle n'est clairement pas épanouie dans son rôle de femme mariée et de mère. Leur fils Anthony travaille donc sur les chantiers de son père mais il n'est pas aveugle et sera donc à même de juger durement son père pour les faits qu'il commet. Les McCarthy parviendront ils à mettre la main sur le saint Graal? Seront ils prêts à tout pour l'obtenir?

En ville, nous découvrirons aussi les cousins à savoir Asad et Henry Suleyman qui tiennent la supérette du coin , qui sera le centre névralgique des commérages. Une cliente Deirdre Linett aime les ragots, les rumeurs et les propager mais dans le fond elle n'est pas bien méchante. J'ai aimé ces cousins car ils seront accueillir comme il se doit la famille d'Isobel avec qui ils auront une bonne relation. Eux ne sont pas intéressés par cette fameuse maison et pourtant ils sauront des choses.

Je terminerai ma chronique par un autre personnage emblématique avec Byron Firth qui est un personnage très intriguant et mystérieux. On sent qu'il n'a pas l'habitude des interactions sociales et qu'il est sous le joug de l'autorité de Matt. Ce dernier le fait marcher au chantage car le passé de Byron n'est pas glorieux même si en découvrant la raison, je n'ai pas été surprise. J'ai eu envie de connaître ce personnage car on sent qu'il cache quelque chose et qu'il n'ose pas s'affirmer de peur de devenir "visible" .

Bref, j'ai passé un bon moment de lecture avec ce nouveau roman de Jojo Moyes qui aborde des thèmes importants tel que le deuil, la souffrance, les secondes chances et le renouveau. Sous le même toit nous ouvre les portes d'une maison en délabrement qui sera un élément de convoitise important et le centre de toutes les attentions.

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...