samedi 30 mars 2019

Mon avis sur Downfall, un nouveau roman VO génial de Jay Crownover

Solomon Sanders n’a pas le temps de tomber amoureux. Jusqu'à ce qu'une mère célibataire épatante et nerveuse l'oblige à faire une pause et à reconnaître à quel point sa vie occupée est devenue vide et creuse.
Depuis le début, Solo a enraciné son ADN dans le combat.
Combattre pour ce qu'il croit être juste.
Se battre pour les gens qu'il aime.
Se battre pour les traces du bien dans un endroit qui a tendance à être rempli d'une variété de mauvaises choses.
Se battre pour la survie, alors à un moment donné, sa vie va se calmer et retrouver un rythme normal.
Il n’était pas prêt à subir l’impact que sa secrète et timide nouvelle voisine aurait sur lui. Et jamais, dans un million d’années, il n’était prêt à tomber éperdument amoureux d'elle et de sa jeune fille.
Maintenant, il fait face au combat le plus important et le plus dur qu’il ait jamais mené… le combat pour gagner le cœur endommagé d’Orley.
Le cœur d’Orley Vincent est rempli de crainte, ne laissant aucune place à l’amour. Jusqu'à ce que ce grand bagarreur d'homme se fraye un chemin et lui fasse comprendre que faire face à ses peurs est la seule façon pour elle de pouvoir être libre.
Dès le départ, Orley était persuadée qu’elle n’était pas assez bonne.
Elle n’était pas la fille parfaite. Ou l'étudiante parfaite. Ou la petite amie parfaite.
Mais elle a toujours été la meilleure mère possible pour sa fille Noble.
Garder Noble en sécurité a toujours été la chose qu’elle était déterminée à faire, ce qui, ironiquement, fut la façon dont elle s’est retrouvée du mauvais côté, vivant à côté d’un héros improbable. Orley est une femme en fuite. Elle ne savait pas que son sprint frénétique allait la mener dans les bras tatoués d'un homme prêt à lui apprendre à se battre pour elle-même… et pour l'amour.

Date de sortie : 27 mars 2019
Editeur : Love & Ink 
Prix : 3.99 euros
Pages : 334 pages

Noteimage host

Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à dire un grand merci à Kelly de Inkslinger PR et à Jay pour leur confiance. 

Mon avis : Ce roman a été publié chaque mois dans la newsletter de Jay et je n'avais pas encore pris le temps de découvrir l'histoire de Solo et Orley. Je me suis régalée avec ce roman qui va nous renvoyer dans un univers qu'on connaît très bien et qu'on a adoré ! L'histoire de ces personnages est superbement menée et est très addictive. 

Orley est une jeune femme très mystérieuse qui fuit son passé et le danger. Elle arrive dans le quartier de Skylar non pas par envie mais parce qu'elle n'avait pas d'autres choix. Ses moyens sont très limités et elle va faire de son mieux pour joindre les deux bouts et pour mettre sa petite fille à l'abri. J'ai adoré ce personnage car elle va se débattre comme elle le peut et heureusement elle pourra compter sur son voisin , tombé du ciel , pour toujours être là au bon moment et au bon endroit. On comprend qu'elle n'a pas vécu dans ce quartier auparavant et que son ancien univers est à des années lumières de celui où elle évolue actuellement. Elle n'est absolument pas hautaine et c'est uniquement par défiance qu'elle va refuser l'aide qu'on pourrait lui apporter. Elle ne sait plus faire confiance et quand on en découvre les raisons, on ne peut que la comprendre. 

C'est donc une mère qui va tout mettre en oeuvre pour offrir à sa fille Noble la meilleure vie possible. La petite est adorable et elle ne peut que nous faire fondre. Quand on va la voir interagir du haut de ses trois ans avec les autres personnages, on a un sourire aux lèvres car elle arrive à alléger toutes les situations critiques. Noble va donc se lier d'amitié avec la petite Riley qui n'est autre que la fille d'Erica sa babysitter. J'ai aussi adoré sa "maturité" face à des situations très délicates. Elle sait pertinemment que sa mère met tout en oeuvre pour faire son bonheur Quand Solo va entrer dans la vie de ce duo, on va fondre encore plus car dans ce monde désoeuvré , le bonheur pourrait pointer le bout de son nez si les circonstances n'avaient pas transformé nos héros. 

Solomon Sanders est un héros qu'on va adorer. Il est droit dans ses baskets et son emploi du temps est réglé comme du papier à musique. Il inspire le respect et dans son quartier , on sait qu'il ne faut pas se frotter à lui si on ne veut pas avoir de graves ennuis. Il sait être très attentif aux autres comme nous le prouve sa relation avec Lester, le SDF qui a élu résidence en bas de son immeuble. Il s'occupe aussi de sa mère et quand on découvre leur passé, on en est d'autant plus admirative. Cette relation mère - fils est tout simplement superbe et le lien est indéfectible. C'est quelqu'un qui entretient aussi son corps car c'est un outil important de sa vie et son utilité sera très vite révélée. Ses relations avec les autres personnages d'une saga que j'ai adoré sont très importantes et j'ai adoré les retrouver dans ce contexte. C'est aussi génial de le voir s'ouvrir autant aux autres au fur et à mesure des pages et ce ne sera pas une mince affaire. 

Bref , je me suis régalée avec ce roman que j'ai dévoré en quelques heures. Jay Crownover a le don de nous offrir des personnages haut en couleur qu'on va adorer découvrir et à qui on va forcément s'attacher. L'histoire de Orley et Solo est superbe et parfaitement développée au fil des pages. Un nouveau sans faute pour Jay Crownover 

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...