vendredi 15 mars 2019

Mon avis sur En solo pour le meilleur et pour le pire de Marie Lerouge

Profiter à fond des plaisirs de la vie en solo, c’est ce qu’espérait Laure en se séparant de Gaspard après trois ans d’une vie de couple sans nuage. Mais entre sa mère qui déplore la perte d’un futur gendre idéal et ses copines qui s’acharnent à lui faire regretter son « burn-out sentimental », elle doit vite déchanter. D’autant que les galères s’accumulent chez elle comme dans le lycée parisien où elle enseigne l’anglais. Trop tard pour rattraper son ex, alias « Docteur Mamour », par sa blouse de médecin : il s’est envolé en mission humanitaire au Cameroun.
Désespérée, Laure ne se doute pas qu’un complot se trame pour la débarrasser du bad boy qui s’est incrusté chez elle et l’assister dans son opération de reconquête amoureuse. Une opération d’autant plus délicate que Gaspard a regagné Paris avec une fiancée suédoise dans ses bagages.

Une comédie romantique et pleine d'humour qui décrit les aventures amoureuses d'une "célibattante" d'aujourd'hui. Plus de vingt ans après la parution du best-seller : "Le journal de Bridget Jones", d'Helen Fielding, les jeunes femmes rêvent-elles toujours de rencontrer le prince charmant ?

Date de sortie : 16 mars 2019
Editeur : Auto Edité
Prix: 0.99 euros
Pages : 307 pages

Noteimage host

Mon avis : Vous avez le moral en berne? Vous êtes en manque de soleil? Ouvrez En solo pour le meilleur et pour le pire et Marie Lerouge va vous rebooster en un rien de temps avec son roman qui va vous coller un sourire aux lèvres du début à la fin. Ce qui est à mon sens épatant sont les jeux de mots constants que nous offre l'auteur. Sa plume est affutée et elle dégaine les vannes et les références pop plus vite que son ombre. Marie Lerouge c'est la Luky Luke de l'humour et avec ses personnages aussi caricaturaux ( dans le bon sens du terme) , nous assistons à une comédie en trois actes où chaque personnage va nous faire mourir de rire les uns après les autres. 

On va débuter par Gaspard , celui par qui le malheur, l'inimaginable arrive ! Il va faire une sacrée bourde qu'il va payer très cher. Sur le papier , il a tout de l'homme parfait. Il s'occupe du ménage, fait les courses, bichonne son amoureuse mais voilà il y a un mais : il est trop parfait et il manque la passion , la fougue ou le grain de folie. Peut être que Laure vit sa crise de la quarantaine en avance mais en tout cas , elle a pris sa décision . Out Gaspard et à elle une nouvelle vie épanouie en solitaire . Vous voyez le lien avec le titre En solo pour le meilleur et pour le pire?  . Gaspard , aka le Dr Mamour ( quand je vous disais que les références de la culture pop sont très nombreuses) , va donc être relégué au rang des ex et il n'aura qu'à bien se tenir. Aura t-il le courage et l'ardeur de reconquérir le fort impénétrable? 

Ensuite , on a Sonia et Agathe, les deux amies loufoques de notre héroïne. Alors ces deux là seront bel et bien présentes dans la vie avant , pendant et après Gaspard. Selon elles, Laura a fait une erreur monumentale en se délestant du Mec Parfait et Laure va vite le regretter. C'est simple , elles vont veiller comme deux mamans poules sur leur pauvre petite amie qui va tomber dans la dépression et le désespoir. Elles ne reculeront devant rien pour mener leur mission à bien et elles seront les voix off de la mission et avec elles, ce ne sera pas comme le programme du moment et ce ne sera donc pas tout pour le moment. Les situations rocambolesques qu'elles vont créer auront des conséquences aussi inattendues qu'hilarantes. Mais jusqu'où iront elles? 

N'oublions Babette , la mère de Laure. On devrait la détester ou du tout moins sa fille devrait la haïr pour ses propos mais au final , on finit par l'apprécier et par rire de ses péripéties. A l'image des amies de sa fille, elle ne se remet pas de sa rupture avec Gaspard. Vous allez me dire mais c'est Laure qui a rompu avec lui mais Babette voyait déjà son gendre en costume trois pièces épousant son ingrate de fille qui n'a rien compris à la vie. J'ai aussi ri de ses moments avec Boubacar, son petit fils adoptif. Ne me demandez pas pourquoi ni comment mais vous découvrirez très vite les raisons de ce choix. Babette mène son Henri à la baguette et le pauvre n'a pas son mot à dire dans les folies de sa femme. Babette ne laisse rien passer et on peut dire qu'avec Laure, elle n'ira pas avec le dos de la cuillère. Elle donnera elle aussi de sa personne pour mener à bien la mission  . Pourra t-on l'arrêter avant qu'il ne soit trop tard? 

Et terminons par le meilleur à savoir Laure. J'ai adoré ce personnage qui m'a fait rire grâce à ses réparties, à ses traits d'humour , à ses expressions so franglish. Professeur à la ville , elle nous ouvre les portes de son lycée et étant moi même professeur d'anglais , je peux vous dire que j'ai bien ri des péripéties scolaires qu'elle va vivre. Entre ses collègues peu engageants ( Chloé ou Charlotte pour ne citer que celles ci), son supérieur hiérarchique qui sait mettre la pression quand il faut et ses élèves pas du tout modèle, sa vie de prof est trépidante. Laure va donc décider de vivre à fond son célibat et elle va ériger un liste de choses à faire, sa wishlist en gros. Elle veut donc profiter de la vie, de ses amies, de son célibat et s'amuser autant que possible. Elle tombera sur un pompier / moniteur d'auto école / installateur d'alarme incendie qui va nous réserver quelques scènes d'anthologie. Sera t-elle heureuse en célibattante? 

Bref, je ne peux que vous conseiller ce roman qui sort de l'ordinaire et des comédies romantiques traditionnelles. En solo pour le meilleur et pour le pire va vous faire travailler les zigomatiques et Marie Lerouge m'a fait passer un excellent moment de lecture.

Pour commander ce roman , cliquez ci dessous

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...