jeudi 9 avril 2015

Mon avis sur La Ballade des Lucioles de J.A Redmerski

Depuis leur enfance, Elias Kline et Brooke Bates sont inséparables. Quand Brooke déménage en Caroline du Sud, ils réalisent tous deux que l’innocente amitié de leur enfance s’est transformée en quelque chose de bien plus profond. Et lorsque Brooke revient enfin en Géorgie, les choses entre eux ne pourraient être plus parfaites… jusqu’à ce qu’une nuit change à jamais leur destin.

Désespérés d’échapper à la prison après un terrible accident, Elias et Brooke décide de prendre la fuite. Alors qu’ils tentent de profiter au mieux de leur liberté, ils se lient avec un groupe de jeunes rebelles qui vont entraîner notre duo dans une nouvelle vie sauvage et audacieuse.

Mais quand les conséquences de leur passé commencent à les rattraper, le couple doit faire face à la réalité. Même s’ils arrivent à traverser l’inimaginable, Elias connaît la vérité sur le douloureux passé de Brooke. Et peut-être ne pourra-t-il pas sauver la jeune femme d’elle-même…


Date de sortie: 20 mars 2015
Editeur: Milady

Mon avis :  Je n'ai absolument pas été transportée par cette histoire d'amour hors du commun. J'attendais avec impatience ce livre mais j'ai été fortement déçue. Après avoir été emportée par l'histoire de Camryn et Andrew dans Loin de tout et Près de Toi, je me disais que cette histoire allait me faire vivre à nouveau de belles sensations. Ce ne fut malheureusement pas le cas. 

Il se dégage de ce livre une mélancolie, un mal être et une noirceur incroyable. Je suis en général touchée par les histoires difficiles avec des personnages forts mais avec un lourd passé. Ici , ça ne passe pas . Je n'arrive pas à comprendre les actes et l'attitude d'Elias et de Brooke tout au long de ce livre. 

L'alternance des points de vues nous permet , comme c'est toujours le cas, d'avoir deux visions sur un même événements. Avec ce roman , je trouve que ça alourdit une atmosphère déjà bien pesante. On constate au fil des chapitres que ces deux amoureux s'enfoncent de plus en plus dans les ennuis et au lieu de s'entraider, en prétextant leur amour incroyable, ils s'enlisent encore plus dans les tracas de plus en plus impossibles à gérer. 

De plus, je n'en peux plus des romans avec des scènes de sexe où systématiquement , les mots bites et chatte sont prononcés toutes les trentes secondes ! Quel intérêt y a-il à mettre des mots aussi vulgaires dans des scènes qu'on aimerait sensuelles. Une fois de plus , l'usage de ces mots m'exaspère et j'ai envie de dire "Stop" . Le lecteur veut de la sensualité mais aussi des textes avec des mots qui donnent lieu au fantasme . C'est comme si je me prenais une douche froide en plein milieu d'une scènes intéressante. 

Je n'ai pas été convaincue par l'histoire d'amour d'Elias et Brooke. On sent dès le début que ces deux là s'aiment même si je reste persuadée qu'Elias est celui qui aime le plus dans le couple. Comme il le dit dans le livre , il serait prêt à faire n'importe quoi pour pouvoir vivre aux côtés de Brooke. Mais justement , il fait vraiment n'importe quoi et au lieu d'être la voix de la raison , il n'écoute que son coeur et ne fait preuve d'aucune logique. Il est certes celui qui la comprend le plus et leur "road trip" va lui permettre d'en apprendre encore plus sur son amour de jeunesse mais j'ai trouvé que leur amour n'était pas sain du tout. Il s'embarque dans des trucs plus loufoques et déments que jamais. 

Que dire de Brooke? J'ai eu du mal à comprendre son lourd secret issu de son passé. On a une première révélation et je me suis dit que si c'était ça LA grande révélation que c'était risible. Mais en fait non ce n'est pas son "addiction" au sexe qui pose problème puisque ô grand miracle Elias en souffre aussi. Non, je trouve que Brooke est un personnage nocif, un peu comme un poison qui s'infiltre dans vos veines. J'aime quand il y a un parcours qui peut mener à une rédemption mais là je l'ai trouvée vraiment égoïste dans ses actes et dans sa façon de montrer son amour. 

Les personnages secondaires sont tout aussi loufoques que les personnages principaux. Tate Roth semble être celui qui a le plus la tête sur les épaules mais en voulant effacer les nombreuses conneries commises par son frère Caleb  il se perd lui aussi en route. Sa copine Jen et lui ont une relation assez tordues faite de "je t'aime moi non plus" et je te frappe mais tu aimes ça. Attention, Jen n'est pas une femme battue mais elle cherche sans cesse les embrouilles dans chacune des rencontres qu'ils feront. Il faut aussi dire que Caleb est un être assez ignoble qui prend du plaisir avec Grace et Johanna, ces dernières n'ont aucune dignité et semblent adorer se partager les faveurs de ce goujat.  Ce groupe va donc vivre de débauches, de sexe et d'alcool! Quel intérêt de voir un "binge drinking" & drug road trip ? Car oui , Elias et Brooke vont vivre aux crochets de ce groupe de jeunes délurés pendant une longue période ! L'issue sera aussi tragique que pathétique. 

On revoit brièvement Camryn et Andrew dans ce roman, dans une scène qui me dit vaguement quelque chose mais je n'ai pas pris tant de plaisir que cela à les retrouver surtout étant donné la scène dans laquelle ils sont avec toute cette "fine" équipe. 

Bref ce livre se lit très vite puisque je l'ai lu en une seule journée mais je n'ai jamais réussi à entrer dans l'histoire et alors que j'aurais aimé vivre des émotions lors des drames qui parsèment cette histoire, j'ai comme été anesthésiée et je n'ai jamais réussi à comprendre ou à ressentir de l'empathie pour n'importe quel personnage. Une déception !




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...