mardi 25 avril 2017

Mon coup de coeur pour Midnight Target d'Elle Kennedy

Il y a quatre ans, la vie de Cate a changé quand elle a découvert qu'elle était la fille d'un super soldat. Mais la surprotection de Jim Morgan l'a repoussée. Ces jours-ci, elle travaille comme photographe indépendante et vit la dangereuse vie que Jim n'a jamais voulu pour elle.
Lorsque Cate prend une photo reliant un politicien sud-américain corrompu au chef d'un célèbre cartel de la drogue, son père mercenaire mène une équipe pour la sauver, mais ils se font tirer  dessus et Jim est gravement blessé dans le processus.
Au fur et à mesure que les agents de Morgan se rassemblent pour une mission de vengeance, ils sont confrontés à de nouvelles alliances et de nouvelles souffrances. Cate est forcée de travailler avec David Ash Ashton, l'homme qui a brisé son cœur il y a deux ans, alors que Liam Macgregor et Sullivan Port se retrouvent après plusieurs années pour tenter enfin de gérer tout ce qu'ils avaient laissé sans réponse.
Bientôt, c'est une guerre totale entre le cartel et les mercenaires - avec deux couples pris au milieu de la querelle du sang. L'amour et la rédemption sont à leur portée ... mais d'abord, ils doivent rentrer chez eux en vie.

Date de sortie : 25 avril 2017
Editeur : Berkley
Prix: 7.87 euros
Pages: 460 pages

Note:image host

Avant de vous donner mon avis complet, je voudrai remercier infiniment Elle Kennedy et son assistante Natasha pour leur confiance et pour m'avoir permis de lire ce roman en ARC papier

Mon avis : Avant de débuter mon avis , j'aimerais vous donner quelques précisions. Midnight Target est le 8ème tome de la saga Killer Instinct. Je vous mets ci dessous l'ordre de lecture des précédents tomes si vous lisez en VO

1) Midnight Rescue
2) Midnight Alias
3) Midnight Games
4) Midnight Pursuits
5) Midnight Action
6) Midnight Captive 
7) Midnight Revenge

J'avoue qu'en découvrant qu'il s'agissait du 8ème tome d'une saga bien avancée, j'avais un peu peur d'être perdue. Alors soyez rassurés. Bien entendu, on se spoile sur les précédents couples mais cela n'empêche aucunement le lecteur de comprendre la lecture qu'il entame. Cette saga m'a d'ailleurs fait penser à la saga I Team de Pamela Clare car l'adrénaline, le danger, la testostérone et les équipes soudées sont au rendez vous. Elle Kennedy signe ici avec sa saga un roman palpitant et haletant qui m'a donné envie de découvrir les 7 premiers tomes. 

Cate Morgan est donc la fille d'un mercenaire , James Morgan , qui est à la tête d'une équipe d'élite. Ayant eu une enfance assez difficile, dès que Cate est entrée dans la vie du vieil homme, le seul mot d'ordre possible était la protection voire la surprotection. Jim n'a en effet jamais voulu que sa fille reste proche de son monde car le danger était constamment au rendez vous. Cependant lorsque vous empêchez une femme au fort caractère de faire ce qu'elle veut , elle ne renonce jamais intégralement. Aussi Cat est devenue une photographe free lance et quand elle tient le scoop de sa carrière, elle ne se doute pas un seul instant qu'elle va déclencher une guerre sans merci. C'est donc en toute logique qu'elle fait appel à son père et à sa super équipe pour la sortir des ennuis. Mais la mission ne sera pas aisée car face à elle on trouve Mateo Rivera . La guerre qui va concerner les deux parties ne fait que débuter. Ce que j'ai aimé chez Cate est le fait qu'elle a du caractère et qu'elle tentera de tenir tête à son père. Tout le monde la voit comme la petite fille qu'elle était et ils n'ont pas conscience qu'en la reléguant au second plan , ils ne feront qu'attiser sa colère mais aussi sa culpabilité. 

Mais nous ne pouvons pas parler de Cate sans parler de David "Ash" Ashton, un jeune homme qui lui a brisé le coeur deux ans plus tôt. Cate et Ash ont toujours été très proche et l'amitié entre eux s'est très vite muée en un tout autre sentiment. Aussi quand Cate lui offre son coeur sur un plateau et que ce dernier l'écrase sans aucun remord, les choses ne peuvent être que compliquées. Et donc la tension est palpable entre ces deux héros du début à la fin et c'est grâce à de nombreux flashbacks que nous avons tous les détails les concernant. Nous découvrons donc qu'Ash n'est pas si immunisé que ça au charme de la jeune demoiselle et s'il la repousse sans cesse en n'hésitant pas à la blesser c'est qu'il ne veut en aucun cas aller contre la volonté de Jim qui souhaite à sa fille une vie normale et tranquille. On sent donc la colère et la frustation de Cate qui aimerait avoir sa place dans l'équipe de mercenaires. Elle ne demande pas grand chose : qu'on lui donne sa chance et qu'on l'écoute même si pour cela , elle devra mettre en sourdine ses sentiments toujours forts pour Ash . 

Ash est un vrai tueur sur le terrain et il n'hésite pas à affronter le danger sous toutes ses formes. Les différentes missions qu'il a menées n'ont jamais été de tout repos et nous découvrons qu'il a toujours frôlé le danger . Aussi on se demande pourquoi Ash n'a pas plus de "couilles" quand il s'agit de Cate et des "ordres" de son père Jim. Comme je le mentionnais ci dessus, les flashbacks nous permettent de voir qu'Ash n'est pas si indifférent que ça à Cate. Il est vrai qu'il avait 25 ans et elle 17 ans quand ils se sont rencontrés, qu'il est logique d'attendre la majorité de la jeune femme pour tenter quelque chose mais non malgré les signes, Ash va choisir la faiblesse et la lâcheté. Il n'obéit qu'aux ordres de son chef même si cela a fait du mal à celle qu'il aime depuis des années. 

Le point positif de ce roman est aussi le fait qu'Elle Kennedy ne se contente pas de mettre deux héros sur le devant de la scène mais quatre héros car outre l'intrigue de départ où Cate joue le rôle principale , il y a aussi un sous intrigue où deux autres héros vont devoir affronter les non dits. Il s'agit de Sullivan Port et de Liam McGregor. Ils ont clairement un passé commun mais aussi un passif . Grâce à quelques récapitulatifs sur les précédents tomes , nous avons un topo sur la situation des deux hommes et il est évident que les choses sont loin d'être réglées. Comme vous l'avez compris, Elle Kennedy nous propose du M/M ( à savoir une histoire d'amour entre deux hommes) au sein du roman et même si je ne suis pas fan du MM, j'ai vraiment adoré l'histoire les entourant. Les scènes de sexe sont très bien écrites et on arrive à percevoir les émois des deux protagonistes. Il sera donc temps d'affronter sa sexualité et d'assumer sa bisexualité pour espérer aller de l'avant.

Comme je vous le disais au début de ma chronique, la saga Killer instinct regroupe tout ce que j'adore dans ce genre de roman. L'action est palpitante et donc nous ne nous ennuyons pas une seule seconde. Les rebondissements sont continuels ce qui donnent le rythme parfait à l'intrigue. Le fait d'impliquer des cartels de la drogue ou des mercenaires implique que nous aurons face à nous des héros qui ne reculeront devant rien pour atteindre leur cible. Le danger est permanent et on ne rigole pas avec ce genre de criminel. La violence est savamment dosée pour ne pas perdre en crédibilité et on retient notre souffle jusqu'au dénouement final.

Bref, si vous en lisez en VO , je ne peux que vous recommander la lecture de la saga Killer Instinct. J'espère sincèrement que cette saga sera publiée en France car elle nous promet de bons moments. Elle Kennedy a réussi à me plonger dans sa saga et à me donner envie de découvrir les précédents tomes car tous les personnages nous promettent de sacrées histoires. Midnight Target est donc un thriller excitant à ne pas manquer. 

Pour commander ce tome en VO, cliquez ci dessous. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...