jeudi 13 avril 2017

Ne manquez pas Avec toi malgré moi de Vi Keeland et Penelope Ward

Le début de la relation de Soraya et Graham est un peu chaotique : il ne lui a pas fait très bonne impression. Elle le trouve désagréable et arrogant, un homme d'affaires typique, tout ce qu'elle n'aime pas. Et quand elle va lui rapporter son téléphone qu'il a perdu dans le train, après avoir
soigneusement exploré ses données personnelles, elle va constater qu'elle ne s'est pas trompée.

Ou peut-être que si.
Peut-être que Graham est plus que ce qu'elle a découvert ce matin-là. Ou alors peut-être que leurs différences les rapprochent.

Mais ni l'un ni l'autre ne veut que leur relation commencée de si étrange façon s'arrête.

Date de sortie  : 13 avril 2017
Editeur : Hugo New Romance
Prix: 17 euros
Pages: 400 pages

Note:image host

Avant de vous donner mon avis complet sur ce roman , je voudrais remercier Déborah et Stéphanie des Editions Hugo New Romance pour m'avoir permis de découvrir ce titre en SP

Mon avis : Avant tout chose, je pense qu'il est nécessaire de vous préciser que ce roman n'est en aucun cas la suite de Cocky Bastard. Les seuls point communs sont le fait que ce roman a de nouveau été écrit à quatre mains par Penelope Ward et Vi Keeland mais aussi qu'un certain clin d'oeil sera fait vers la fin du roman.Ne vous attendez donc pas à revoir Chance , Pixy ou Aubrey dans ce nouveau roman. Ce que j'adore dans les romans écrits par ces deux auteurs est le fait que les héros masculins sont en apparence arrogants, hautains et imbus d'eux mêmes mais lorsque l'on apprend à les découvrir , on ne peut que succomber.

Soraya Venedetta est une jeune femme italienne qui travaille avec Ida , la chroniqueuse de "Demandez à Ida" et qui aide parfois sa patronne à répondre aux courriers du coeur. J'ai tout de suite adhéré à la personnalité de Soraya qui n'hésite pas à teindre la pointe de ses cheveux en accord avec son humour du jour. Si vous voyez donc des pointes rouges , fuyez car ça ne sent pas bon. Son amie Delia aimerait qu'elle se lâche un peu plus et qu'elle trouve chaussure à son pied. Dès le début du roman, la comédie est au rendez vous avec la scène dans le train et les trois jeunes hommes qui vont croiser son chemin. Mais c'est l'un d'entre eux qui va attirer son attention : Costard Coincé. Ce jolie surnom va lui rester tout au long du roman et ces deux là nous promettent de sacrés moments de rire. Le réel plus de ce roman sont les échanges par sms mais aussi les lettres écrites sous pseudos à "Demandez à Ida". Soraya n'a donc pas sa langue dans sa poche et n'hésitera pas à renvoyer dans les cordes cet être prétentieux et hautain qui a une opinion bien déterminée des femmes.

Ce que j'ai aussi apprécié chez Soraya est le fait qu'elle ne se laisse pas séduire facilement. Parfois dans les comédies romantiques, vous avez ce qu'on appelle l'insta-love et les personnages cèdent immédiatement à leur désir et à leur envie. Or ici , si Soraya avait craqué dès les premiers instants, je ne suis pas sûre qu'elle fasse longtemps partie du paysage dont Graham jouit. Big Connard comme elle le surnomme dès le départ lui donne vraiment du fil à retordre. Mais ce que j'ai aimé par dessous tout dans ce roman est le fait qu'il soit en quelque sorte divisé en deux parties. Toute la première partie est dédiée à la comédie pure et simple . On rit, on est dans la légèreté , dans la phase de séduction et de découverte. Pourtant nous n'avons pas face à nous des personnages superficiels et c'est ce que nous découvrons dans la deuxième partie où les événements seront moins gais et plus posés. Soraya a aussi en elle une faille qui tire ses origines dans son enfance. Elle en souffre encore actuellement et elle se retrouvera en quelque sorte de l'autre côté de la barrière. Ce moment fut très intéressant car on se pose des questions et la réaction de Soraya est vraiment en adéquation avec ses sentiments. La rencontre de Soraya et Graham sera t-elle comme un feu de paille? Leur histoire pourra t-elle avoir un avenir viable? Leur deux univers pourront ils ne faire qu'un?

Graham Morgan est un homme de 29 ans qui est à la tête de Morgan Financial Holdings. Autant vous dire qu'il a tout du milliardaire arrogant , détestable à souhait. Il vous suffit de le demander à ses employés qui sont telles des biches prises dans les phares d'une voiture. Graham est un PDG odieux qui exige de ses employés qu'ils réalisent des tâches impossibles. Il ne tolère aucun écart ou fausse note . Pourtant ses secrétaires ne font jamais long feu et rester plus de deux jours à son poste est un exploit. Aussi il est très étonnant de le voir emprunter le métro pour se rendre au travail. C'est un jour exceptionnel qui pourrait aboutir à quelque chose d'exceptionnel s'il daignait enlever le balai qu'il a dans les fesses. Il se comporte tel le maître du monde et les autres doivent être à ses pieds pour lui rendre hommage. Il a l'habitude d'avoir les femmes dans son lit en claquant les doigts et aussi il ne s'attend pas à devoir galérer pour susciter l'attention et le respect de Soraya. Cette dernière n'a donc aucune intention de se laisser manger par le grand méchant loup. Le monde dans lequel il évolue est un monde vraiment superficiel où les apparences ne peuvent être que trompeuses.

Pourtant si on gratte le vernis , on découvre un homme sympathique qui a bien réussi dans la vie mais qui sur le plan sentimental s'est pris un sacré revers. Une fois dans la confidence , on comprend mieux son attitude ( même si on ne la cautionne pas) et on le voit sous un nouveau jour. Quand entre en scène Geneviève, ce n'est que le début des ennuis car elle est un sérieux rappel d'un monde auquel Soraya n'appartient pas. Avec cette dernière, la surprise est au rendez vous et c'est rafraîchissant tandis qu'avec Geneviève, on a cette rigidité et cette impression que le monde lui appartient aussi. Elle va donner un sacré rebondissement à l'intrigue et à partir de ce moment là , on voit nos deux héros sous une nouvelle lumière. C'est donc à ce moment là que l'intrigue prend toute son intensité avec l'arrivée d'un nouveau personnage dont je tairais le nom. Graham devient dès cet instant attendrissant et on a envie de lui venir en aide car il est pris entre deux feux et devra faire un choix qui ne pourra que faire souffrir une personne qu'il aime véritablement. Graham devra t-il l'homme que nous avons aperçu au fil de notre lecture? Saura t-il faire une place dans sa vie au rythme quasi militaire? Ses sentiments pour Soraya résisteront ils aux épreuves.

Bref, ne manquez pas Avec toi Magré Moi car Vi Keeland et Penelope Ward ont de nouveau associé leur plume pour nous offrir une comédie romantique comme on les adore. Les personnages sont en apparence des êtres qui ne retiennent pas l'attention mais à l'instant même où on apprend à les connaître , on ne peut que fondre. Les échanges par sms ou par courrier sont le point incontournable de ce récit et ils nous collent un sourire au lèvres. Laissez vous emporter par l'histoire de Soraya et Costard Coincé, vous ne le regretterez pas.

Pour commander ce roman, cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...