mardi 18 juillet 2017

Avis Ciné : Everything everything , un romance Young Adult sur le pouvoir de l'amour.


Que feriez-vous si vous ne pouviez plus sortir de chez vous ? Ni respirer l'air pur de la mer, ni sentir la chaleur du soleil sur votre visage… ni même embrasser le garçon qui vit à côté de chez vous ? Everything, Everything raconte l'histoire d'amour insolite entre Maddy, adolescente futée, curieuse et inventive, et son voisin Olly. Car même si la jeune fille de 18 ans souffre d'une maladie l'empêchant de quitter l'environnement confiné de sa maison, le garçon refuse que ces circonstances n'entravent leur idylle. 

Maddy n'aspire qu'à sortir de chez elle et à découvrir le monde extérieur et à goûter à ses premiers émois amoureux. Alors qu'ils ne se voient qu'à travers la fenêtre et ne se parlent que par SMS, Maddy et Olly nouent une relation très forte qui les pousse à braver le danger pour être ensemble… même s'ils risquent de tout perdre.

Date de sortie : 21 juin 2017
Réalisateur Stella Meghie
Durée : 1h36
Distributeur : Warner Bros France

Note :image host

Mon avis : Everything Everything fait de nouveau partie de ces films mal distribués en France et c'est souvent la course pour tenter de trouver un cinéma qui daigne le passer. Imaginez donc en période estival avec des blockbusters tels que Pirates des Caraibes, Wonderwoman, Spiderman Homecoming, Les minions et j'en passe. Ce petit film ne fait pas le poids et la course au box office est sans foi ni loi. 



Quand j'ai vu que mon cinéma le diffusait trois fois dans la semaine, je me suis dit qu'il fallait absolument que je le vois avant qu'il ne soit plus à l'affiche. Je n'ai pas lu le roman sur lequel se base cette adaptation donc je ne pourrai vous dire si c'est une adaptation fidèle au livre. J'ai passé un bon moment et j'ai aimé les moyens utilisés pour que les échanges ( mails, sms ou appel) entre Maddy et Olly puissent passer à l'écran. L'humour apporté avec le cosmonaute était nécessaire pour alléger un peu le drame. A l'instar de Nos étoiles contraires, de Butterfly Dreams ou d'autres romans , Everything Everything se range dans la catégorie Sick Lit à savoir quand un des deux personnages est malade. 



Amandla Stenberg incarne donc Maddy , la jeune héroïne qui vit cloîtrée depuis chez elle car cet enfant bulle ne peut poser un pied à l'extérieur de chez elle sans prendre le risque de mourir. Chambre stérilisée, vêtements décontaminés, maison ouverte sur l'extérieur pour lui donner l'impression de vivre dans la nature, tout est mis en oeuvre pour que sa cage dorée soit la plus agréable possible. Maddy est une jeune femme inventive qui tient un blog littéraire et qui adore construire des maquettes ( de restaurant ou de bibliothèque par exemple). Elle a de l'imagination et sa routine va donc être bouleversée par l'emménagement de son nouveau voisin Olly. Ce dernier va tout de suite chercher à la comprendre et à en savoir plus sa maladie. Les règles et les protocoles deviennent alors pesants et Maddy veut vivre. 



Nick Robinson incarne Olly . C'est un jeune homme atypique qui ne s'habille qu'en noir , autant Maddy s'habille elle en blanc. Il a une personnalité vraiment très sympathique et il mettra tout en oeuvre pour enjoliver le quotidien de Maddy. Il vit avec sa soeur, sa mère et son père mais la cellule familiale n'est pas des plus stables. Nous en serons les témoins et nous nous attacherons donc à ce personnage qui ne dégage que du bien autour de lui. Prendra t-il le risque de sortir Maddy de son environnement aseptisé? 



Ana de la Reguera est l'infirmière de Maddy , Carla,  et elle sera en quelque sorte la figure maternelle dont la jeune fille aura tant besoin. J'ai aimé la relation qu'elle entretient avec Maddy car même si elle s'occupe de ses soins, elle saura aussi être à l'écoute de ses besoins et de ses questions. Sa fille Rosa , sera la seule amie de Maddy mais malheureusement elle n'est pas très présente.



Enfin Anika Noni Rose sera Pauline, la mère de Maddy. Elle a une relation assez "clinique" avec sa fille et j'ai trouvé que ça manquait clairement d'émotions et de sensations. Il est évident qu'elle aime sa fille mais elle ne sait pas le lui montrer. Elle sera plus son médecin que sa mère. Je l'ai trouvée très dure envers sa fille et certaines remarques seront très piquantes. 



Bref, j'ai passé un bon moment en regardant ce film. Je me suis laissée porter par l'histoire et je ne savais pas où elle allait me mener. L'émotion était bien présente mais pas aussi intense que pour Nos étoiles contraires . Les interprétations des acteurs sont agréables et nous permettent d'embarquer dans cet univers. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...