mercredi 19 juillet 2017

Mon coup de coeur pour De velours et d'acier de Georgia Caldera

Dans les Bas-fonds de Néo-Londonia, Léopoldine se bat depuis des années pour survivre. Lorsque le groupe auquel elle appartient maltraite un enfant, elle décide de se rebeller, quitte à affronter la colère de la Guilde des Voleurs. Dorénavant, elle ne laissera plus rien ni personne lui barrer la route.
Augustin, lui, a toujours mené une existence fastueuse et insouciante, résigné à subir en parallèle l'écrasante emprise de sa mère, la Reine Victoria au règne sans fin. Mais il tombe de haut quand, pour la première fois, il refuse de se conformer à ses plans aussi tortueux que mystérieux. Car, s'il est un prince dont la fonction n est que titre, c est lui. Le jeune homme devra résister et fuir pour s affranchir du joug de la souveraine et embrasser sa destinée.
Une rencontre qui pourrait bien tout bouleverser... mais la liberté ne s'obtient jamais sans sacrifice.




Date de sortie : 12 avril 2017
Editeur : Pygmalion
Prix: 17 euros
Pages: 805 pages

Note: image host

Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tenais à remercier Mathilde des Editions Pygmalion pour sa confiance et pour m'avoir permis de lire en SP ce superbe roman. 

Mon avis : J'ai essayé de lire quelques pages de ce roman il y a quelques temps et j'avais été un peu perdue par la multitude des personnages. J'avais peur de ne pas pouvoir suivre car il s'agit du deuxième tome de la saga Victorian Fantasy. J'ai donc laissé le temps passer avant de reprendre ma lecture et hier soir après avoir fermé la dernière page , je me suis demandée pourquoi j'ai mis autant de temps à lire ce formidable roman. La plume de Georgia Caldera est vraiment addictive et que ce soit en romance ou en fantasy, le lecteur est rapidement happé par l'histoire. 

Comme à chaque fois que je lis un roman fantasy, je suis toujours émerveillée par la capacité des auteurs à créer un univers incroyable avec une terminologie particulière et précise , avec des gouvernements particuliers et avec des pouvoirs tout aussi impressionnants qu'étonnants. De velours et d'acier ne déroge pas la règle et nous sommes donc plongés dans des endroits de la Neo Britannia, de Scotia et de Glesda. Nos héros vont devoir fuir le danger et on sent que sous la symbolique il se pourrait que nous soyons dans l'équivalent fantastique de la Grande Bretagne. La lutte pour le pouvoir, les complots, les expérimentations et les coups bas sont au rendez vous et il faudra que les héros se surpassent pour échapper à une mort certaine. L'amour sera t-il plus fort que tout? 

Notre héros se nomme donc Prince Augustin et il jouit d'une réputation peu louable dans un premier temps. Il est vrai qu'il a passé pas mal de temps dans les bordels de la ville pour assouvir son plaisir et on l'a donc surnommé le Pourceau. Sa réputation n'est donc pas des plus éblouissante surtout qu'il ne fait pas preuve non plus de courage face au danger. On ne l'a jamais vu prendre les armes pour défendre son honneur ou son pouvoir et lui même reconnait cette lâcheté. Une chose est sûre , il n'a absolument pas envie de monter sur le trône qui est occupé depuis très long temps par sa mère la Reine Victoria ( vous voyez pourquoi je pense à une analogie avec la monarchie Brittanique ). Cette dernière est atroce et agit en véritable tyran. Les gens ne sont que des pions sur l'échéquier à taille humaine qu'elle prend plaisir à malmener. Elle ne recule devant rien pour faire perdurer la lignée et nous verrons toute l'étendue des horreurs qu'elle va perpréter. Quand le lecteur la découvre, nous n'avons qu'une envie : qu'elle tombe et qu'elle paie pour les fautes et les atrocités qu'elle a commis. Mais revenons au Prince Augustin qui va fuir son destin et sa destinée. C'est un être extraordinaire qui va développer des pouvoirs aussi extraordinaires que terribles à gérer. Je ne vous dirais pas avec exactitude ce dont il est capable mais nous allons être les témoins priviligiés de son évolution mais aussi de sa souffrance et de ses questionnements. Il a clairement un sens de l'honneur et n'est pas dans le même état d'esprit que sa mère. Saura t-il dépasser ses appréhensions pour accomplir sa mission? Aura t-il l'audace et le courage d'affronter toutes les épreuves qui l'attendent? 

Léopoldine O'Warden est une héroïne tout aussi épatante et fantastique. Elle doit fuir aussi car ses agissements ont été découverts et elle n'avait jusqu'alors pu survivre qu'en usurpant son identité. Elle vivait avec une bande de voleurs dirigée par John mais une fois son identité féminine révélée, elle va devoir se sauver et fera ainsi un bout de chemin avec Augustin. Léo est donc une femme de caractère qui n'a pas sa langue dans sa poche et qui ne prendra pas de gant pour donner le fond de sa pensée à son compagnon d'infortune. Elle a une idée bien précise de ce qu'il est et malheureusement sa réputation ne pourra pas redorer son image aux yeux de la jeune femme. J'ai énormément aimé cette femme car elle n'a pas peur d'affronter le danger. Elle a vécu de terribles événements qui l'ont forcé à couper les ponts avec son ancienne vie et nous découvrons au fil des pages une autre facette de la jeune femme. Il faut dire qu'elle a en elle une rune qui l'empêche d'avoir tout contact humain avec les autres. Si Médusa tuait en un seul regard, Léo tue en un seul toucher. Ce pouvoir maudit sera d'un sacré recours au fil de leur aventure car le danger les guette à chaque instant. Il faudra donc que Léo fasse confiance à son instinct mais aussi aux autres. Elle devra aussi apprendre à connaître Augustin et aller au delà des apparences. Elle a beaucoup de préjugés à son égard et il s'avérera qu'elle se trompera sur toute la ligne. Leur alliance pourra t-elle survivre au danger? Quels secrets seront révélés? La destinée aura t-elle raison de leur amitié? 

Bref, j'ai adoré ma lecture de De velours et d'acier et à présent , je ne vais pas tarder à lire le 1er tome sur Andraste et Thadeus car il est évident que ces deux là ont des choses à nous apprendre. Georgia Caldera nous plonge dans une épopée fantastique où nous retenons notre respiration en espérant que le meilleur est à venir. La pléiade de personnages créés est fantastique et nous nous attachons à eux et nous adorons en détester certains. On ne s'ennuie pas un seul instant et on en redemande. 

Pour commander ce roman , cliquez ci dessous


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...