mardi 24 février 2015

Hell's Horsemen 1 - Indéniable : Une histoire d'amour qui ne fait pas vibrer

Eva a cinq ans quand elle fait la connaissance de Deuce. Lui en a vingt-trois. Pour la fillette, nul doute que cet homme aux allures de bad boy, à la démarche fière et au sourire chaleureux est celui qu'elle rêve d'épouser, adulte. Mais Deuce a dix-huit ans de plus qu'elle. Il est le président des Hell's Horsemen. L'ennemi juré de son père, lui-même à la tête des Silver Demons, le club de moto rival. Or, si tout semble les séparer, ils sont liés pour toujours, et le destin s'acharne à les réunir. Cruelle passion, divine souffrance, espoir et désespoir... ni Eva ni.Deuce n'en sortiront indemnes. Pourtant, leur fol amour est indéniable


Date de sortie : 07 janvier 2015
Editeur:  J'ai lu pour Elle



Mon avis : J'ai eu beaucoup de mal à lire cette histoire. Nous sommes dans le milieu des motards donc on s'attend à du sexe, de la violence , de la vulgarité et aucune déception sur ce point. Tous ces éléments sont là mais à la puissance mille. 

La différence d'âge entre les protagonistes n'est pas ce qui m'a dérangé car leur rencontre a lieu alors qu'Eva n'a que 5 ans et même si Deuce a alors 23 ans, il n'y a rien de pervers dans leur relation. C'est juste un ange qu'il rencontre alors qu'ils rendent tous deux visites à leur père. On pourrait penser à une histoire à la Roméo et Juliette : deux familles ennemies ( ici les Hell's Horsemen de Deuce et les Silver Demons d'Eva) mais ce n'est pas la cause profonde de leur amour quasi impossible. On suit donc l'évolution de leur relation avec leur 18 ans de différence.

Ne lisez pas plus loin si vous n'avez pas lu le livre ;) 


 

Leur première fois est juste glauque et elle ne dégage aucune sensibilité ni aucune sensualité. Même s'ils évoluent dans un milieu dur et même s'il a déjà pris des balles pour avoir touché Eva à 16 ans ( le père d'Eva , Preacher n'a pas supporté d'apprendre que sa fille s'est faite tripotée par Deuce et il le paiera cher) 

Eva malgré son jeune âge est la plus mature des deux et elle prend soin de ses proches et notamment de Frankie qui a de sérieux troubles psychologiques et on aura l'étendue de toute sa folie au fil du roman ! Il aurait dû être soigné et ce dès son plus jeune âge , ce n'était pas à Eva qu'incombait cette responsabilité mais les codes d'honneur de ces motards est juste ignoble car à mes yeux , ils n'ont aucun honneur, aucune parole et aucun amour à donner. Qu'ils soient durs et violents pour gérer leur affaire, je peux le concevoir car dans le milieu dans lequel ils baignent, il s'agit de la loi du plus fort. Mais ils n'ont aucun respect pour les femmes qu'ils utilisent ( certes avec leur consentement) à leur guise pour se soulager ! Ils sont mariés mais trompent ouvertement leur femme ! On appelle ça de l'amour? Même celles qui sont des Régulières ( les filles ne sont plus des prostituées mais des femmes qui ont leur place au sein de ces clubs que l'homme entretient à sa guise et voit aussi à sa guise)

Aucun membre des Hell's Horsemen n'échappe à cela : quasiment tous se servent des femmes comme bon leur semble et malheur à celles qui osent ouvrir la bouche et râler ! J'ai été choquée par cet aspect mais pas seulement par celui ci. Jase et Dorothy ( des promesses et des paroles en l'air) , et tous les membres qui ont des enfants continuent leur petit manège. Cage le fils de Deuce n'a connu que cette vision des choses et le discours du père disant à son fils qu'il faut respecter les filles est assez ironique à mes yeux. Seule note d'espoir dans ce monde de tordu , Danny , la fille de Deuce , qui semble heureuse avec ZZ, un membre des Silver Demons qui lui a un code de conduite.

On parle d'une histoire d'amour entre Eva et Deuce, je n'arrive pas à en voir une . Au début sans doute mais au moment où Eva émet l'hypothèse de devenir une régulière, tout part en vrille. Deuce ne cesse de clamer qu'il ne peut vivre sans Eva mais rien ne l'empêche de se faire surprendre en plein acte avec sa régulière Miranda. Continuons de faire souffrir Eva en lui sortant des atrocités. Je suis d'accord qu'il a eu une enfance difficile avec un père qui n'a jamais été fier de son fils mais tout n'est pas excusable. Combien de fois il se tape d'autres filles en sachant pertinnement qu'Eva le saura. 

Que dire de la relation d'Eva et Frankie qui est glauque au possible ! Elle lui abandonne son corps pour tenter de le faire aller mieux mais leur relation est celle de la possessivité et Eva est complétement dépendante de Frankie qui est violent en toute circonstance mais fort heureusement pas de violence conjugale. 

Eva a une meilleure amie Kami, qui avant d'avoir une vie bien rangée comme le désirent ses parents et l'exigent son rang social. Cette dernière succombera au plaisir de Cox et Mike, deux acolytes de Deuce et un enfant naîtra de cette union. Puis elle épousera Chase, un avocat qui est aussi ignoble que tous les autres personnages. Il tirera avantage d'un séjour en prison pour obtenir ce qu'il veut depuis toujours d'Eva. Il finira de manière atroce après une rencontre avec Frankie. 

Je n'ai jamais ressenti aucun amour, aucun remord, aucun sentiment en lisant ce récit et je n'ai pas du tout adhéré à cette histoire. Ces hommes ne connaissent aucune limite et ne savent que se laisser à la débauche en affirmant aimer mais pour moi ce n'est pas de l'amour. Le médaillon que Deuce avait offert à Eva lors de leur première rencontre était un joli message qui a vite été souillé. 

Je savais que cette histoire serait difficile mais j'avais osé espérer un amour survivant au pire épreuve mais quand on a du sexe, du viol, de la violence et aucun sentiment, je n'arrive pas à me laisser transporter.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...