lundi 16 février 2015

Lola est désormais petite , grosse et énervée : mon avis sur le tome 3 de Louisa Méonis

Moi, c’est Lola. Petite (pas tant que ça). Grosse (aucun commentaire). Et énervée (vraiment énervée).

Et enchaînée. Dans une cave sombre et humide.
Si certaines frétillent à l’idée de se faire attacher/menotter/séquestrer, ce n’est pas du tout mon truc ; d’autant que mon kidnappeur n’a rien – vraiment rien – d’un milliardaire ténébreux façon Mister Grey. Et dire qu’il y a quelques heures (quelques jours ?) j’avais mon propre PDG ultra-canon, mon Sexy-Fossettes rien qu’à moi. Avec lui, les menottes, j’aurais dit oui, oui, oui et encore oui…
STOP ! Focus, Lola, focus ! Je dois absolument sortir d’ici. D’abord parce que Raspoutine m’attend. Et ensuite, et surtout, parce que ça devient vraiment flippant de ne rien comprendre à ce qu’il se passe...



Date de sortie : 11 février 2015
Editeur : Harlequin

Mon avis :  Vous vous souvenez , on avait laissé Lola dans une cave, kidnappée avec la grippe. Parce que oui être kidnappée et être en pleine forme c'est juste pas marrant, autant amener du piquant à une situation déjà explosive.

Si vous avez adoré l'humour de Lola dans les 2 premiers tomes, vous ne serez pas déçus de ce tome 3 car Lola a beau être attachée et dans un sale état, elle garde son humour et son sens de la répartie. Bah oui , il ne faut pas perdre la face même si on a la tête d'un raton laveur à force d'avoir trop pleuré. Donc rassurez vous Lola est égale à elle même. 

Dans les tomes 1 et 2 , Lola était entrée dans le monde de Bridget Jones et du Diable s'habille en Prada. Ici dans le tome 3, elle fait appel à MacGyver, nous fait un remake de Mission Impossible et d'une Journée en enfer. Tom Cruise et Bruce Willis peuvent aller se rhabiller car Lola a son Jérémy pour venir la sauver ! Enfin Mr Sexy Fossettes car on finit par en apprendre un tout petit plus sur la mission de Jérémy et Lola ne va pas mais pas du tout apprécier de découvrir le poteau rose et Jérémy devient donc machin, bidule, trucmuche parce que je ne sais pas vous mais je ne peux pas l'appeler par son vrai prénom , c'est pas possible ! Merci Louisa Méonis pour l'analogie qui tue et qui coupe tout sex appeal à Jérémy . Non , je ne vous en dirais pas plus, à vous de découvrir son vrai nom mais préparez vous .... au pire . 

On assiste donc au sauvetage de Lola et de .... ( pareil je ne vous dis rien mais si vous avez lu l'extrait que j'avais posté il y a quelques semaines, vous savez) . Non mais la famille de Lola est vraiment pas comme les autres ! Dire que Lola a eu une enfance pas comme les autres est un euphémisme ! Vive les colonies de vacances .... ou pas . 

On se plonge ensuite dans Grey's Anatomy  avec le séjour de Lola à l'hôpital parce que oui Lola ce n'est pas wonder woman non plus , elle a survécu à une explosion mais quand même... Puis on a son rétablissement. La confrontation avec Jérémy est vraiment très intéressante car leur non communication aboutit à de vrais quiproquos et malentendus. Bon le père de Lola n'aide pas non plus ! 

Bref , on passe un super moment de détente : l'humour , l'action et la folie sont au rendez vous. On a des réponses à certaines de nos questions mais bien entendu on a en des milliards d'autres qui arrivent et cette fin.... non mais c'est quoi cette fin... Il est évident que Louisa Méonis sait nous créer des cliffhanger ! 

Affaire à suivre dans le tome 4 de Lola, petite , grosse et au taquet.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...